ASUS ROG PCDIY : Bien monter son PC gamer en 2022

ASUS ROG simplifie la vie de nombreux joueurs au travers de sa campagne PCDIY qui vous permet d’apprendre à monter facilement votre configuration PC, et choisir des composants compatibles. Bien qu'ils vous accompagnent au mieux lors de votre choix, il reste la question du montage de votre PC après réception. C'est ici que l'article à venir prend tout son sens. L'ensemble de la configuration pour cet article est fourni par ASUS ROG en collaboration avec le site ASUS PCDIY. Il sera donc possible de la retrouver directement sur le site du constructeur.

 
Modifié le 28 juin 2022 à 11:29
par Mathieu Vandenburie
2
Avant de commencer cet article, nous en profitons pour remercier Intel et ASUS pour leur collaboration afin de rendre ce test et cette popularisation possible. Le matériel présenté dans cet article et ceux annexes, nous a donc entièrement été fourni par Intel et ASUS. C'est également l'occasion pour nous de tester et prendre en main l'un des derniers processeurs Intel, le i9-12900K associé a la puissante carte mère ASUS ROG MAXIMUS Z690 HERO.

Sans titre-1

Configuration initiale

Voici la liste des produits présents dans le pack PCDIY que nous avons reçu. Il vous suffit de cliquer sur le périphérique en question pour obtenir une fiche plus détaillée, un test ou simplement un article vous permettant d'apprendre à mieux choisir le composant qui sierra à votre configuration. À noter que ces derniers sortiront au fil des semaines, gardez donc un regard sur l'actualité. 

Choisir sa configuration avec PCDIY

En introduction à cet article, nous rappelons que la configuration est disponible sur le site ASUS PCDIY sur lequel vous pouvez également trouver les configurations d'autres médias et/ou streamers/YouTubers. Choisir un lien en particulier vous mène directement vers la configuration désirée. Toutefois, il reste possible de modifier les composants à votre guise.

chrome_45oTRhq8ll

Organisation préinstallation

Avant de commencer le montage et dans le but d'être préparé à toute éventualité, il est important de se munir d'outils tels que :
  • Tournevis cruciforme, fin long et aimanté (si possible)
  • De quoi poser les vitres en toute sécurité (papier bulle...)
  • Un récipient pour récupérer vis et/ou éléments à démonter des composants ou du boîtier
  • Une zone de travail espacée et stable
DSC_0183

Préparation du boîtier 

Le boîtier étant le contenant final de l'ensemble de votre configuration, il faut penser à l'alléger de tout élément inutile ou encombrant en commençant par les vitres auxquelles une attention particulière doit être portée afin de ne pas les casser. Nous vous conseillons de les poser sur du papier bulle ou une couette/un lit.

_DSC5176
En premier lieu, il sera nécessaire de retirer la zone qui cache l'alimentation. En deux parties, il suffit de retirer les quatre vis de fixation et faire pivoter et coulisser les différentes parties. Pour plus d'informations, nous vous invitons à suivre le manuel permettant le démontage initial.

Pour cette configuration en particulier, comme nous ne disposons pas de disques durs, mais de SSD sous format M2 (plat, petit et long), le support de disque dur est inutile. Pour l'enlever, il faut retirer les vis à travers les trous supérieurs avant de s'attaquer au démontage de la zone de fixation horizontale. Sans cette dernière, il sera plus facile d'installer vos carte graphique et d'acquisition (si vous en avez une). 

DSC_0323
Pour finir, afin de faire passer plus facilement les câbles et installer l'alimentation, il faut démonter la porte en plastique noir arrière qui permettra de cacher l'ensemble des fils, mais également la partie arrière de la tour, soutien du bloc d'alimentation

_DSC5168
Pour de plus amples informations concernant le boîtier ASUS ROG Strix Helios RGB Boîtier PC gaming ATX/EATX, nous vous invitons à lire notre article test : Test Strix Helios rgb

Préparation de la carte mère

Élément principal, voire primordial de votre configuration, il est recommandé de faire les montages préliminaires de la carte mère à l'extérieur du boîtier. Elle ne doit pas être alimentée pendant les manipulations et il faut faire attention aux petits picots se situant à l'arrière. De préférence, travaillez sur celle-ci en la posant sur du plastique ou un carton. 

DSC_0161x62
Pour de plus amples informations concernant la carte mère ROG MAXIMUS Z690 HERO (LGA1700), nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir sa carte mère ?

Pose du processeur

Cœur de votre configuration, le processeur est l'élément qui demande le plus d'attention à l'installation. En effet, une mauvaise manipulation ou mise en contact, entre le processeur et la carte mère, pourrait altérer le produit. Il prend différentes formes selon la version choisie. Dans le cas échéant, les LGA 1700 sont de forme rectangulaire ce qui va beaucoup nous aider quant à son positionnement.

DSC_0161x52
Tout d'abord, il faut identifier la place du processeur sur notre CM (carte mère). En règle générale, il se situe sur la partie supérieure entre l'emplacement des barrettes de RAM et l'entrée des ports arrière de la carte. Pour la Z690, un cache de protection avec écrit « for those who dare » est positionné dessus. Pour l'ouvrir, pressez sur la tige métallique se situant sur le flanc. Le capot finit par se soulever et vous pouvez enlever le cache. 

Pour la suite, difficile de se tromper avec le i9-12900K. Il faudra toutefois le manipuler avec précaution afin de ne pas abimer les connecteurs de ce dernier, mais surtout ceux de la carte mère sans quoi elle deviendrait inutilisable. Afin de le positionner au mieux, le processeur dispose de détrompeur avec une flèche sur l'un des angles ainsi que des ouvertures sur les flancs supérieurs et inférieurs dans le but d'accueillir les tétons en plastique de la zone attitrée de la CM. Enfin, remontez le support pour bloquer le CPU (Processeur) et finalisez en bloquant à nouveau la tige métallique. 

DSC_0238
Pour de plus amples informations concernant le 12th Gen Intel Core i9-12900K et comment choisir son processeur, nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir son processeur ?

Pose des barrettes de RAM

Laissons de côté la partie CPU pour s'intéresser aux longues connectiques verticales se situant juste à droite de la carte. Il s'agit des ports de réception pour vos barrettes de RAM que l'on nommera DRAM. Pour cette configuration, nous disposons de DRAM CORSAIR en deux exemplaires. Il faut savoir que les DRAM sont, très généralement, disponibles par paires. Selon la CM, de deux à huit ports sont disponibles. 

DSC_0242
Avant tout, vous devez ouvrir les clips en plastique noir se situant en bordure des connectiques. Pour cela, une simple pression sur ces derniers suffit. Pour l'installation des DRAM, en suivant le livret de la CM, nous l'installons sur les deuxièmes et quatrièmes slots afin qu'elles soient synchrones. Pour connaître le sens, un simple coup d'œil au peigne inférieur de la DRAM pour trouver la fente qui s'associe au loquet de la connectique. Finalement, insérez la barrette droite dans son encoche et appuyez doucement jusqu'à entendre un petit clic et/ou voir que les loquets noirs, dont nous parlions au début, ont bien repris leur place et sont clipsés à la barrette. 

DSC_0250
Pour de plus amples informations concernant la DRAM DOMINATOR PLATINUM RGB First Edition 32 Go (2 x 16 Go) DDR5 DRAM 5 200 MHz C36 et comment choisir ses DRAM chez CORSAIR, nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir ses DRAM ? 


Mise en place des SSD NVMe M.2

Il existe de nombreux types de disques durs qui servent de mémoire interne à votre ordinateur. Pour simplifier, ici, les SSD NVMe M.2 sont ceux qui disposent de la plus grande vitesse de lecture et d'écriture. Ils s'identifient facilement par leur forme très plate et plus ou moins longue avec une connectique en forme de peigne sur l'un des petits côtés. Pour notre configuration, il s'agit du Samsung SSD 980 1 To (SSD).

DSC_0208
La ROG MAXIMUS Z690 HERO (LGA1700) dispose de trois espaces capables d'accueillir des SSD NVMe M.2 et se situent sous des caches à dévisser. Pour comprendre plus facilement les emplacements, n'hésitez pas à vous référer à la notice de votre carte mère. Nous remarquons qu'une fois que ces caches sont retirées, les zones censées accueillir les SSD NVMe M.2 disposent de pâte thermique en natif, cachées par du film plastique. 

DSC_0194
Pas de port spécifique à choisir. Faites glisser le SSD NVMe M.2 dans la fente prévue à cet effet. Ce dernier ne sera pas automatiquement positionné prêt au fonctionnement, mais avec un certain angle pour faciliter l'insertion dans le port. Finalement, pensez à retirer les plastiques de pâte thermique avant d'appuyer sur le SSD NVMe M.2 pour finir par le visser sur la carte mère. Remontez le cache et c'est fini, vos SSD sont prêts à être exploités. 

DSC_0205
Pour de plus amples informations concernant le Samsung SSD 980 1 To (SSD) et comment choisir sa mémoire interne, nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir son disque dur interne ?

Alimentation

Les nouvelles alimentations sont bien plus pratiques puisque les câbles sont à connecter au fur et à mesure. De fait, le boîtier est bien plus léger à installer tout en nous évitant de conserver des câbles inutiles pour la configuration. Elle vient s'insérer dans la partie inférieure gauche de notre tour, là où, initialement, nous avons retiré le cache en métal. Ce dernier vient se connecter directement à l'alimentation avant de la glisser dans votre PC par l'arrière. 

DSC_0259

Pour le moment, vous n'avez rien de plus à faire. L'intérêt d'une alimentation sans câble est de pouvoir continuer le montage de votre configuration sans être envahi de fils qui ne vous servent pas encore. Le câblage se fera à la fin. 

DSC_0270
Pour de plus amples informations concernant la ASUS ROG Strix 850W Platinum 80+ et comment choisir son alimentation, nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir son alimentation ?

Carte mère

Il est à présent temps d'installer la carte mère à l'intérieur du boîtier. Pour ce faire, il faut s'assurer d'avoir l'espace nécessaire et que les pions de positionnement soient bien placés. Il s'agit ici d'une carte ATX (taille standard) et l'ensemble des informations nécessaires sont directement gravées à l'intérieur du boîtier. Notons que la tour doit être couchée lors de l'installation pour faciliter la pose. 

_DSC5188

Installez la CM avec soin en faisant attention aux connectiques arrières qui viennent se positionner dans la zone rectangulaire du boîter prévue à cet effet afin d'avoir accès depuis l'extérieur. Une fois la CM bien placée, vissez-la au boîtier.

AIO Watercooling pour CPU

L'un des éléments les plus techniques à installer, tant par l'ensemble de composants à intégrer que par le format de pose. Qui plus est, la notice d'utilisation n'est pas des plus explicites. Point intéressant à savoir avant de commencer, les Watercooling AIO se veulent pluricompatibles. De fait, ils disposent dans leur packaging des différents kits de montages selon le format de processeur à couvrir.

DSC_0279
Avant de commencer le montage, assurez-vous d'avoir retiré la grille anti-poussière qui se situe sur la partie supérieure de votre tour. Pour information, il est possible de monter le kit AIO sur le dessus du boîtier ou en remplacement des ventilateurs avant. Ici, nous avons décidé de l'installer sur la partie supérieure.

Point EXTRÊMEMENT important. Lors de la manipulation, ne retirez pas le cache de la pompe donnant accès à la pâte thermique. Cela se fera plus tard, permettant de la garder protégée tout au long du processus d'installation. Nous notons également que le système de fixation en acier n'est pas le bon pour notre installation, mais nous reviendrons dessus plus tard. 

DSC_0282
Pour commencer, il faut monter l'ensemble des ventilateurs sur le radiateur (la longue planche noire en acier) en respectant le sens de ventilation. Vous trouverez des flèches sur les ventilateurs afin de ne pas vous tromper et avant de fixer le tout sur la partie supérieure du boîtier. 

DSC_0286

DSC_0292
Vous pouvez, d'ores et déjà, remettre le filtre par-dessus, puisque aucune autre manipulation n'est à réaliser sur cette zone. À présent, il est nécessaire de se pencher sur le positionnement de la pompe. Nous recommandons d'effectuer cette manipulation à deux puisqu'il faudra quelqu'un de chaque côté du boîtier. Pour cette configuration vous avez besoin du sachet notifié LGA 1700 dans lequel se situent vis et composants nécessaires au montage. Depuis l'arrière du boîtier, il faudra tenir le support afin que, depuis l'intérieur, les vis de fixation puissent être serrées dessus. Une nouvelle fois, nous vous invitons à regarder la notice dans le but de ne pas vous tromper. Lors du serrage final, nous notifions qu'un espace fonctionnel est de mise. N'essayez surtout pas de forcer les vis dans le but de serrer complètement le support au boîtier et à la CM. Ce jeu, qui rend l'ensemble bancal, disparaitra dès l'installation de la pompe. 

DSC_0332

Une fois cette manipulation effectuée, c'est au tour de la pompe hydraulique d'être posée. Pour cela, vous allez enfin pouvoir retirer le plastique de protection. ATTENTION : ne pas mettre vos mains sur la pâte thermique qui est essentielle au bon fonctionnement du processeur. Il est également nécessaire de retirer le capot de la pompe, qui se retire facilement en tirant dessus puisqu'elle est aimantée (ne forcez pas), laissant paraître un nouveau ventilateur, mais également les zones de serrage. Il faut à présent changer la partie métallique de fixation avec celle adaptée aux LGA 1700. Pour ce faire, pivotez la partie métallique pour pouvoir l'enlever. La nouvelle plaque se positionne en faisant la manipulation inverse. Une fois cette étape franchie, approchez avec soin la pompe du CPU en étant le plus centré possible pour ne pas mettre de la patte thermique partout. 

DSC_0297

Enfin, serrez les quatre vis sur les inserts préalablement installés. Une fois bloqué, votre ensemble doit être fixe et ne pas avoir de battement. Vous pouvez à présent remettre l'écran sur la pompe et le tour est joué pour le montage. Il ne reste plus que la partie électrique à gérer. Pour cela, un boîtier est fourni avec le coffret AIO qu'il faudra accrocher à l'arrière de votre machine.

DSC_0439
Faites passer les fils par les espaces prévus dans le boîtier pour atteindre l'arrière de votre tour. Il ne reste plus qu'à brancher l'ensemble des ventilateurs sur le boîtier qui servira de gestion à ces derniers autant pour leur vitesse de fonctionnement que pour l'aspect RGB.

DSC_0351
Toutefois, ce n'est pas tout. Il manque le plus important, sans quoi votre ordinateur pourrait avoir du mal à identifier votre kit AIO : la connexion au CPU FAN se situant à l'avant de votre CM. Les câbles nécessaires à ces branchements sont fournis dans la boîte du constructeur. Liez les câbles qui s'assemblent avant de positionner le connecteur USB, rectangulaire avec quatre fils de couleur, sur la partie avant de la tour vers la pile de la CM. Pour le reste, c'est sur la partie supérieure de la carte mère qu'il faut se pencher en branchant sur le port CPU FAN, qui sert des gestions à toute la ventilation et le refroidissement du processeur.

Pour de plus amples informations concernant le ROG Ryujin II 360 et comment choisir son watercooling AIO, nous vous invitons à lire notre article : Comment choisir son kit de watercooling cpu ?

Câblage complet 

Votre configuration commence à avoir un bon rendu, même s'il reste encore quelques petits éléments. Le câblage en fait partie et nécessite une assez grande patience. Avant toute chose, et même si vous avez déjà entendu parler de « câble management » ne vous souciez pas de leur emplacement, si ce n'est pour essayer de les faire naviguer à l'arrière de votre boîtier. Il est donc temps de sortir les câbles de l'alimentation pour venir les connecter. Ici, pas de problème particulier puisque l'ensemble des composants dispose de connectiques leur étant propre, et donc l'alimentation fait un rappel sur sa face principale de connexion. 

DSC_0336
Les câbles les plus importants sont :
  • Le processeur avec deux ports se situant sur la zone supérieure gauche de la CM.
  • L'alimentation de la CM, sur la partie droite de celle-ci, le port est long et à la verticale.
  • Les ports USB et USB-C/3.2 sur lesquels vous ne pouvez pas vous tromper, car notifié sur la CM ou simplement un seul emplacement disponible.
Voici un ensemble de photos vous permettant de mieux comprendre leur positionnement. Nous notons que la carte graphique n'étant pas posée, elle sera alimentée en tout dernier. Il faudra donc penser à brancher les câbles PSU (ceux avec 6 ou 8 pins) aux connecteurs associés, afin de pouvoir les utiliser plus tard pour la carte graphique. Petit rappel, la RTX 3080 de cette configuration nécessite l'utilisation de trois broches pour fonctionner. 

Carte Graphique

Dernier élément à monter, car assez imposant, la RTX 3080 nécessite un boîtier de format « Grand Tour » pour être installée. Fort heureusement pour nous, le ASUS ROG Strix Helios RGB Boîtier PC gaming ATX/EATX a tout ce dont nous avons besoin pour travailler dans les meilleures conditions, ainsi qu'un support de carte graphique réglable.

DSC_0309

Ce dernier est très utile, car, même si la carte mère dispose de ports PCIe renforcés dans le but de soutenir au mieux la CG, le poids se fait sentir sur la longueur de la carte que vous pouvez voir ici. Il faut, comme pour les DRAM, faire pivoter le cache en plastique en bord du port PCIe. Vous noterez également que deux slots sont disponibles sur la CM, le choix reste le vôtre. 

Ensuite, positionnez la carte à blanc pour savoir quels sont les caches arrière à enlever, lesquels sont au nombre de deux et tenu par des vis. Notez que sur les photos à suivre nous distinguons encore le cache arrière alors que nous avons initialement demandé de l'enlever. Nous nous en sommes rendu compte un peu tard et l'enlever au début vous fera gagner du temps. 

Maintenant que la place est faite, il ne reste plus qu'à positionner la RTX 3080 en n'oubliant pas que vous aurez très peu de visibilité. Une fois face à son slot, appuyez doucement en prenant compte de tous ses aspects de positionnement pour vous assurer qu'elle ne bute nulle part. Il n'y aura pas forcément de bruit pour signaler qu'elle est bien installée, donc à vous d'établir si vous pensez qu'elle est arrivée au fond de son port. Vous pouvez toujours regarder si le loquet s'est relevé pour se coller à la CG.

Sécurisez la CG en remettant les vis sur l'arrière du boîtier, mais également le cache que nous avions enlevé au tout début. Finalement, il est temps de remonter le cache de la batterie tout en faisant passer les trois câbles PSU nécessaire au branchement de la 3080 et la brancher. 
DSC_0392

Pour de plus amples informations concernant la ASUS ROG GeForce RTX 3080 et comment choisir sa carte graphique, nous vous invitons à lire notre article : (bientôt disponible).

Remontage complet

Le grand final, votre ordinateur est enfin prêt, il ne vous reste plus qu'à tout remonter. Faire du « câble management » ou demander à quelqu'un de vous aider afin que votre configuration gagne en charisme. Remontez les vitres, l'ensemble des éléments que vous aviez démontés pour commencer et dont aucun composant n'a pris la place. 

DSC_0369
Finalement, branchez l'alimentation et préparez-vous au lancement. Notez cependant qu'il vous faudra tout de même installer Windows (ou un autre système d'exploitation), selon la version qui vous convient, en sachant que cette configuration permet aussi le passage sur Windows 11. Enfin, petit passage dans le bios (en appuyant sur F2 au démarrage s'il ne le fait pas tout seul) pour aller dans la partie matérielle, refroidissement CPU et activer l'option AIO. Une fois tout en place, utilisez la clef fournie dans la CM ASUS pour installer l'ensemble des logiciels nécessaires au bon fonctionnement de votre configuration, ainsi que les mises à jour de Windows Update.
Smiley tranquille3 Smiley heureux3 Smiley amoureux10 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Coin Master : Liens des tours, spins et coins gratuits
Coin Master 04 décembre 2022

Coin Master : Liens des tours, spins et coins gratuits

Retrouvez les liens Coin Master du jour vous permettant de récupérer des tours, spins et coins gratuitement.
Tours (spins) gratuits Coin Master 4 décembre 2022
Coin Master 04 décembre 2022

Tours (spins) gratuits Coin Master 4 décembre 2022

Retrouvez les liens Coin Master du 4 décembre 2022 afin de récupérer des tours (spins) et pièces (coins) gratuitement.
Boutique Fortnite 4 décembre 2022
Fortnite 04 décembre 2022

Boutique Fortnite 4 décembre 2022

Retrouvez la liste des skins, pioches, danses et planeurs présents dans la boutique Fortnite du 4 décembre 2022.

2 commentaires

Avatar
2
0
pasdumatin (invité)
Le 29/06/2022 à 18:35
Salut c’est magnifique mais peux tu plus détailler la pose du io , moi par exemple j’ai branché les trois sur le ventirad en direct usb sur usb et , sur la notice ils disent de brancher la pompe sur la 4 fiche de la carte mère prévu à cet effet mais quel quoi d’où ils parlent ?
répondre
Avatar Vanden
2
0
Vanden
Le 05/07/2022 à 09:43
Salut, merci pour ton retour.

Concernant ton problème, selon ta carte mère, tu as un port sur celle-ci avec écrit "CPU FAN" ou "AIO Pump". Sur la notice de ta CM tu as, normalement, toutes les informations. Il faut noter qu'il faut favoriser le "AIO Pump" pour que l'AIO (All in One) soit entièrement reconnu.

Pour le reste, les branchements se font à l'arrière de ta tour, sur le boîtier fourni (voir photo).