RAINBOW SIX: SIEGE

Rainbow Six: Siege : Ubisoft dévoile l'Opération Burnt Horizon

Publié le   par Aurélien Kohli
Alors que Wind Bastion arrive à son crépuscule, Ubisoft vient tout juste de dévoiler la prochaine opération qui aura l'honneur d'ouvrir le bal de l'Année 4. Pas d'inquiétude, c'est encore un environnement désertique et aride qui vous attendra, mais celui-ci sera australien. À lire également
Rainbow Six: Siege : Ubisoft tease le Six Invitational 2019
L’événement du Six Invitational 2019 approche et les joueurs s'éloignent progressivement des cimes de l'Atlas de l'opération Wind Bastion. Quelques jours avant que les meilleures équipes Pro League de Rainbow Six: Siege se lancent dans une lutte acharnée, Ubisoft a pris le soin de dévoiler la prochaine opération intitulée Burnt Horizon.

Comme à son habitude, le studio nord-américain dévoile qu'une infime partie du contenu de la saison qui ouvrira l'Année 4 du jeu. Laissant ainsi sa communauté plongée dans le doute quant aux détails du contenu de l'opération. Une chose est sûre, Ubisoft sait faire attendre ses fans et dévoilera entièrement l'opération Burnt Horizon lors de la finale du Six Invitational 2019 le 17 février.

Les agents des forces spéciales aériennes australiennes (SASR)

Force est de constater que la rumeur, dont nous en avions relaté le contenu début janvier par rapport à la forte probabilité de la présence d'agents australiens sur la Saison 1 de l'Année 4, disait vrai.

Les deux agents du SASR seraient un homme (en défense) et une femme (en attaque), tous deux à la recherche de gloire et de sensations fortes. Si l'on se fie à la rumeur parue début janvier, et qui semble à ce jour la plus cohérente, l'opératrice attaquante se nommerait Gridlock. Elle posséderait un piège prenant la forme d'une toile d'araignée rouge qui provoquerait des dommages et du bruit dès son activation.

Quant à Mozzie, le défenseur, il posséderait un gadget pouvant prendre le contrôle des drones ennemis qui entrent en contact avec lui... La théorie est d'autant plus cohérente qu'Ubisoft semble la confirmer dans sa courte annonce. Les développeurs évoquent un « nouvel appareil qui sera une véritable épine dans le pied des défenseurs » désignant le piège de Gridlock. Puis un gadget qui « infligera un sentiment de perte pour les assaillants » pour la compétence de Mozzie.

Six-Invitational-Ubisft


Du désert marocain au... Désert australien

Votre environnement de jeu ne subira pas un dépaysement total, le nom de l'opération qui signifie « horizon brûlé » vous plante d'ores et déjà le décor. L'atmosphère sera toujours aussi aride dans une carte située au plein cœur des plaines désertiques australiennes.

Les développeurs évoquent une course-poursuite qui a mal tourné et a fini dans une station de service sur ce que l'on pourrait appeler une aire de repos de fortune située au plein milieu de nulle part. L'environnement de la carte sera composé d'une station-service et d'une boutique de souvenirs avec un fast-food. Pour le moment, les développeurs n'ont pas donné plus de détails.


Un ajustement du MMR

C'est l'annonce qui vient compléter celle de la prochaine opération. Ubisoft compte déployer un ajustement du ratio de matchmaking avec cette première saison de l'Année 4. Lorsqu'un tricheur sera banni, cette nouvelle fonctionnalité aura pour but d'ajuster les gains et pertes de MMR des joueurs qui auront effectué des parties avec ou contre ce tricheur.

Toujours dans une politique d'atténuer les effets engendrés par la triche, les développeurs comptent améliorer drastiquement l'environnement de jeu de leur communauté. Et cela passe par un MMR qui sera plus révélateur des matchs effectués au cours de la saison pour les joueurs, mais aussi pour les tricheurs qui verront le leur réinitialisé.

Si vous voulez en savoir davantage sur cet ajustement qui sera effectué pour Burnt Horizon, vous pouvez les consulter ici.

Envie de vous lancer dans l'aventure australienne ? Sachez que Rainbow Six: Siege est disponible sur le site de notre partenaire Instant Gaming avec une réduction de 54 %, le passant à 18.49 €.
12
0
32
0
1
4

Ces articles pourraient vous intéresser

Rainbow Six: Siege
Rainbow Six: Siege : Ubisoft détaille les apports de son futur patch Y4S1.3
Alors que le studio nord-américain semble être à peine remis de son événement fantaisiste Rainbow is Magic, le patch Y4S1.3 est d'ores et déjà dans ses tuyaux. L'objectif de celui-ci est de rééquilibrer les agents et appliquer certains changements du TTS au jeu de base.
Rainbow Six: Siege
Rainbow Six: Siege : Ubisoft détaille les apports de son patch Y4S1.2
Le studio nord-américain a détaillé ce 2 avril les apports de son patch Y4S1.2 de Rainbow Six: Siege. Effectif à partir du 4, celui-ci a pour principal objectif de corriger plusieurs bugs mineurs connus de la communauté.
Rainbow Six: Siege
La fantaisie s'empare de Rainbow Six: Siege avec l'évènement Rainbow is Magic
Ubisoft a très récemment dévoilé l’événement qui prendra place du 1er au 8 avril sur Rainbow Six: Siege. Les sombres décors de prise d'otage ou de désamorçage de bombe laissent place à une atmosphère pailletée et teintée de rose. Treize agents arborent ces mêmes couleurs pour l'occasion.
Rainbow Six: Siege
Rainbow Six: Siege : Le système de répression des teamkills évolue
Les tirs alliés, volontaires ou non, ont toujours été un problème récurrent sur les jeux. D'autant plus sur Rainbow Six: Siege où la cohésion d'équipe est cruciale. Ubisoft a, d'ores et déjà , mis en place un système de répression des teamkills sur ses serveurs de test et compte le faire évoluer.