PUBG

Après Fortnite, c'est au tour de PUBG de passer la barre des 20 millions de joueurs

Publié le   par Florent Pateau
Ce lundi après-midi, les équipes de développement du jeu de Epic Games : Fortnite, annonçaient que leur jeu venait de dépasser les 20 millions de joueurs depuis son lancement. Coïncidence ou pas, à peine 24 heures après cette déclaration, les équipes de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS viennent de révéler que 20 millions de copies de leur jeu avaient été vendues. À lire également
Bluehole s'excuse pour la gêne occasionnée par les cheats de PUBG, pendant que les...
C'est par le biais d'un simple tweet que Brendan "PLAYERUNKNOWN" Green, le directeur créatif du jeu, a annoncé que le titre de Bluehole avait franchi l'impressionnante barre des 20 millions de copies de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS vendues à travers le monde. Alors que le jeu n'est pas encore sorti dans sa version finale, qui devrait arriver en fin d'année, ces chiffres semblent clairement être une indication du succès du désormais célèbre jeu de Battle Royale.

Dans son message, PLAYERUNKNOWN a également indiqué « Je sais que beaucoup sont frustrés par les problèmes avec le jeu mais l'équipe travaille dur pour proposer une vraie belle expérience de Battle Royale pour tous ». Bien heureusement pour lui et ses équipes, cela ne semble pas réduire l'engouement autour de PUBG qui, ce week-end encore, a dépassé les 2,5 millions de joueurs en simultanés.


Ce chiffre de 20 millions de jeu vendus semble également impressionnant lorsque l'on sait que PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS n'est toujours pas disponible sur les consoles de Microsoft et Sony, contrairement à leur principal concurrent : Fortnite. Par ailleurs, la courbe des ventes ne devrait pas réduire de sitôt, surtout lorsque l'on sait que le jeu devrait être disponible le mois prochain sur Xbox One, que la mise à jour tant attendue des sauts devrait arriver en fin d'année 2017 et que la communauté s'impatiente déjà depuis quelques temps pour la nouvelle carte désertique actuellement en préparation par les équipes de PUBG.

Bien que Fortnite ait également dépassé ce nombre de joueurs, quelques heures avant la licence de Bluehole, il est clair que côté succès l'avantage est au jeu du studio coréen. En effet, alors que le premier est disponible gratuitement, le prix de 29,99€ sur Steam ou de 22,99€ chez notre partenaire Instant-Gaming aurait pu décourager les adeptes PUBG, mais ce dernier tient la courbe d'évolution de son concurrent. De plus, Fortnite fait grise mine lorsqu'il s'agit de comparer les joueurs simultanés, en effet les développeurs d'Epic Game avaient expliqué que les 811 000 joueurs simultanés présents lors du dernier week-end d'octobre leur avait créé de nombreux problèmes de stabilité sur leurs serveurs. Du côté de Bluehole, c'est un pic avoisinant les 2,3 millions de joueurs connectés qui avait été enregistré ce même week-end.
7
2
2
0
1
1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.