WoW : Dragonflight, une extension au service des joueurs

Alors que Dragonflight, la nouvelle extension de World of Warcraft, est sortie il y a un peu plus d'un mois, voici notre avis après un peu plus de 200 heures de jeu.

 
Publié le 05 janvier 2023 à 12:00
par Florian Lelong
0
Sorti le 11 février 2005 en Europe, World of Warcraft, plus connu sous l'acronyme WoW, avait rapidement créé un raz-de-marée mondial, menant son studio, Blizzard, au sommet du classement de son genre. Quasiment deux décennies plus tard, bien qu'ayant perdu un peu de sa splendeur, il y a de fortes chances pour que WoW soit le premier jeu cité lorsque nous parlons de MMORPG, laissant imaginer la place prise par le titre dans l'esprit et le cœur des joueurs.

Bien évidemment, nombreux sont les changements qui ont été opérés depuis le début du siècle, notamment par l'intermédiaire de neuf extensions qu'aura connues le célèbre MMORPG jusqu'à aujourd'hui. Si vous n'avez eu la chance de ne jouer qu'à la version Vanilla de World of Warcraft, la version de base, vous serez surpris des multiples différences, au point de ne plus reconnaître le jeu. En effet, exit le gameplay relativement lent, les graphismes et l'interface d'un autre temps et faites place à un produit au gameplay dynamique et à la direction artistique léchée.

Bien que l'avant-dernière extension, Shadowlands, ait connu un modeste succès, la communauté semble avoir été, en grande majorité, déçue. Cependant, Blizzard a voulu apprendre de ses erreurs, prenant en compte les nombreux retours de cette dernière et promettant que la nouvelle extension, Dragonflight, ramènerait la série à ses origines. Plus d'un mois après la sortie de World of Warcraft: Dragonflight, voici nos impressions et avis.

Évocateur Dracthyr, la nouvelle race et classe 

Comme pour chaque extension, World of Warcraft introduit un nouveau scénario dans l'incommensurable monde et univers d'Azeroth, Dragonflight ne déroge pas à la règle. Le nouveau continent, appelé Îles aux Dragons, composé de cinq grandioses régions, est le foyer ancestral des Vols draconiques. Endormies durant plusieurs millénaires, à la suite de la Grande Fracture, les îles s'éveillent de nouveau, mais d'anciennes querelles et des menaces longtemps oubliées refont, malheureusement, surface. L'histoire est donc centrée sur la nouvelle race jouable, les Dracthyrs, de puissants guerriers dragons canalisant la magie des Vols draconiques.

Ces Dracthyrs, jouables côté Horde ou Alliance à partir du niveau 58, ne disposent, à l'heure actuelle, que d'une seule et unique classe, à savoir Évocateur. Cette dernière possède, cependant, deux spécialisations : Dévastation, pour la partie DPS à distance, et Préservation, pour le soin. Il est important de préciser qu'il n'est possible de créer qu'un Dracthyr par serveur et qu'il faut, préalablement, posséder au moins un personnage de niveau 50 sur ce même serveur.

Dotés d'une forme humanoïde, reposant sur les modèles des elfes de sang et des humains, en plus de leur forme draconique, les Dracthyrs ont la capacité de s'envoler et de planer sur quelques mètres, à l'instar de Chasseurs de démons pour la deuxième partie. Côté gameplay, la classe des Évocateurs propose des mécaniques particulières, jonglant habillement entre soins et dégâts puissants tout en offrant une grande mobilité.

Dracthyr_Dragon_Form_Full_body
Adaptée pour les raids ou les donjons mythiques +, il semble que cette nouvelle race et classe soit à privilégier par les joueurs ayant un minimum de connaissances et d'expérience sur World of Warcraft. La spécialisation dédiée aux soins insuffle un vent de renouveau en apportant un dynamisme que les autres classes n'ont pas la chance de connaître, ce qui peut être un plus indéniable lors de certaines situations critiques dans des événements PvP ou PvE HL.

Pour la partie des dégâts, la spécialisation n'offre rien de nouveau et/ou de transcendant de par ses mécaniques. Bien que les dégâts infligés restent relativement importants, pour un joueur maîtrisant un minimum son personnage, les autres classes n'auront strictement rien à lui envier, si ce n'est peut-être le fait qu'elle possède la BL (Blood Lust), un sort puissant pouvant être également lancé par les Chasseurs (en fonction de leur pet), les Mages ou encore les Chamans.

Au vu des nombreux joueurs rencontrés au cours de nos différentes expériences PvE, les Évocateurs Dracthyrs ont l'air d'être particulièrement appréciés pour leur spécialisation Préservation, laquelle apporte un véritable vent de renouveau. Bien que de nouvelles classes et spécialisations ne soient pas prévues pour le moment par Blizzard, Graham Berger, senior game designer de cette nouvelle race, nous avait confié que tout était encore possible.

Dragonflight_Dungeons_TheAzureVault_Umbrelskul_002
Côté histoire, cette nouvelle race a été créée par Neltharion le Gardeterre, aussi connu sous le nom d'Aile de mort, en combinant l'essence des dragons et l'adaptabilité des races mortelles afin de créer une armée d'élite capable de passer, comme bon lui semble, d'une forme draconique à une forme humanoïde. Cette colossale armée, longtemps en stase magique, s'est réveillée pour affronter une nouvelle menace sur les îles aux Dragons. Les Dracthyrs, qui souhaitent retrouver leurs souvenirs avant de faire face à cette nouvelle réalité, sont invités à se lancer dans l'aventure dans les confins Interdits, l'une des cinq nouvelles zones des Îles aux Dragons.

Vol de dragon

Alors que sur la plupart des extensions précédentes, les amateurs de World of Warcraft devaient se fatiguer à monter moultes réputations et à finaliser de nombreuses suites de quêtes pour espérer pouvoir utiliser leur monture volante, il n'en est rien sur Dragonflight. En effet, l'une des principales mécaniques de cette nouvelle extension est le vol à dos de dragon, une compétence débloquée quelques minutes après avoir débarqué sur l'Île aux Dragons, laquelle permet de prendre le contrôle d'un puissant et magnifique reptile ailé. Au fur et à mesure de votre progression dans l'histoire et de vos péripéties, vous serez amené à collecter diverses glyphes draconiques, que votre dragon sera en capacité de détecter, afin de les dépenser dans un arbre de talents dédié et d'améliorer votre expérience de vol.

wowvol
Bien que la maîtrise de votre nouvelle monture puisse paraître fastidieuse au cours des premières heures de jeu, vous prendrez rapidement goût à ce nouveau moyen de déplacement tant les sensations de liberté, de fluidité et de glisse sont présentes. Il y a même de fortes chances pour que vous préfériez vous déplacer directement avec votre dragon d'un point A à un point B, à faire du rase-mottes au-dessus des plaines d'Ohn'ahra ou des cours d'eau de la Travée d'Azur, qu'à utiliser les services des indéfectibles Maîtres de vol.

Arbres de talents revus

L'un des autres changements majeurs de cette nouvelle extension est, sans aucun doute, l'arbre de talents de votre personnage, lequel a eu le droit à une refonte totale afin de se rapprocher de ceux ayant été disponibles à l'époque de Burning Crusade ou même Wrath of the Lich King. Ce changement notable a ravi plus d'un joueur, les arbres de talents simplifiés proposés précédemment avaient « casualisé » une mécanique importante du MMORPG, empêchant la diversité, mais aussi forçant les joueurs à adopter un modèle type et méta. Désormais, les adeptes de WoW sont libres d'ajuster et d'affiner l'arbre de talents de leur personnage préféré aux situations rencontrées lors des événements PVE ou PVP ou, tout simplement, en fonction de leur style de jeu.

Arbre de talents

Artisanat et métiers

Les professions, lesquelles existent depuis la version Vanilla, ont également eu le droit à un petit coup de fraîcheur, dont elles avaient grandement besoin. En effet, depuis 2005, les métiers étaient des sources sans fin de pièces d'or pour les plus acharnés et une activité sans réel intérêt pour d'autres. Cependant, Dragonflight apporte maintenant un peu plus de profondeurs à ces fameux métiers en proposant de se spécialiser dans certains domaines. Les professions sont, désormais, toutes dotées d'un arbre de talents dans lequel il faudra dépenser des points de spécialisation. Chaque palier atteint permet ensuite de débloquer des bonus ou de nouvelles recettes exclusives. De ce fait, un joueur devra maintenant définir en amont la spécialisation qu'il adoptera avec les points glanés au fil de son aventure, points qui ne pourront pas être réinitialisés.

Arbre de talents des métiers
Cette refonte des métiers offre également une autre dimension pour le marché existant puisqu'il sera impossible pour un seul et unique joueur de proposer l'ensemble des crafts de sa profession, du moins dans les premiers mois suivant la sortie de cette extension, laissant une chance à toutes et tous de développer un business artisanal et florissant sur World of Warcraft. De plus, les objets issus de l'artisanat auront tous une qualité définie, laquelle est assignée en fonction des talents et de l'expérience de son façonneur.

Marché d'artisanat à Valdrakken
Afin de les aider dans leur quête aux pièces d'or, le marché d'artisanat a été créé par Blizzard. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, un joueur souhaitant un objet particulier pourra passer commande auprès des PNJ, en ajoutant une commission. De son côté, les joueurs-artisans auront accès à une liste des diverses commandes passées afin de fabriquer les objets demandés. Cependant, bien que cette fonctionnalité puisse avoir du potentiel, elle n'est pas évidente à prendre en main et reste relativement boudée par de nombreux joueurs qui préfèrent continuer à spammer les chats textuels en vendant leur service.

Les quêtes, du presque déjà-vu

Les quêtes, quant à elles, ressemblent majoritairement à celles que nous avons pu connaître par le passé, mais il reste difficile, dans un MMORPG, de proposer un système différent. La plupart d'entre elles vous demanderont d'aller tuer un certain nombre de bêtes ou d'ennemis, de ramasser et de rapporter des objets ou tout simplement d'aller échanger avec d'autres PNJ.

Néanmoins, les différentes populations rencontrées au cours de notre aventure, telle que les Centaures Maruuk ou encore les Roharts Iskaarien, permettent de lisser cette monotonie latente des quêtes, tant leur histoire est développée et intéressante, en plus de les faire évoluer dans des régions toutes plus belles et travaillées les unes que les autres.

WoW_Dragonflight_Tuskarr_NPCs_002_1080p
Il est également important de préciser que de nouvelles quêtes, plutôt ludiques, ont fait leur apparition comme les courses à dos de dragon, plutôt nerveuses et exaltantes, la vertigineuse pratique de l'escalade, les balades photographiques à bord de montgolfières ou radeaux, ou alors le Festin Tribal, lesquels apportent un souffle de renouveau sur un système déjà bien rôdé.

Une extension pensée pour les joueurs

Dragonflight est, sans aucun doute, la meilleure extension sortie par Blizzard Entertainment depuis Wrath of the Lich King, proposant des ajouts et modifications attendus depuis de nombreuses années par sa fidèle communauté de passionnés tels que les arbres de talents, la refonte des professions, les changements de la compétence de vols ou encore les sublimes régions aux paysages diversifiés.

Bien que certains aspects restent encore perfectibles, le studio a su redonner vie, par l'intermédiaire de cette dernière extension, au monument qu'est devenu World of Warcraft dans l'industrie vidéoludique au cours de la première décennie du XXIe siècle. Si le studio californien continue sur sa lancée, en soumettant continuellement de nouvelles mises à jour et de nouveaux contenus, il y a de fortes chances pour que Blizzard, et son très cher MMORPG, retrouvent un peu de leurs superbes d'antan, et remettent au goût du jour un genre oublié et boudé par les plus jeunes.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille1 Smiley heureux0 Smiley amoureux3 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

WoW Dragonflight présente un aperçu de la mise à jour 10.0.7
World of Warcraft 26 janvier 2023

WoW Dragonflight présente un aperçu de la mise à jour 10.0.7

Blizzard a dévoilé les premières informations au sujet de la mise à jour 10.0.7 de World of Warcraft Dragonflight.
WoW Dragonflight : MàJ 10.0.5 du 25 janvier, les détails
World of Warcraft 25 janvier 2023

WoW Dragonflight : MàJ 10.0.5 du 25 janvier, les détails

Retrouvez le patch notes et tous les détails concernant la mise à jour 10.0.5 de WoW Dragonflight, déployée par Blizzard ce 25 janvier.
WoW : Affixes des donjons mythiques de la semaine
World of Warcraft 25 janvier 2023

WoW : Affixes des donjons mythiques de la semaine

Retrouvez tous les affixes WoW des donjons mythiques (MM+) de la semaine.

0 commentaire