MM731 : Test de la souris Cooler Master

Dans l'optique de proposer une combinaison performante de périphériques, Cooler Master les décline en fonction et sous deux formats pour lier sans-fil et filaire. Nous avons eu l'occasion de tester la MM731 dans sa version blanche, dont voici notre avis.

MM731 : Test de la souris Cooler Master
Publié le 14 septembre 2022 à 16:30
par Mathieu Vandenburie
0

Caractéristiques 

  • Type de souris : Droitier
  • Capteur : Optique PixArt PAW3370 ≤19K DPI (paliers de 100dpi et 7 niveaux programmables)
  • accélération : 50 G
  • Dimensions : (H) 39,1 mm x (L) 69 mm x (l) 122,3 mm
  • Interrupteurs : Omron 20M
  • Boutons : 5 + molette
  • Sans-fil :
    • 2,4 GHZ
    • Bluetooth 5.1
    • batterie de 500 mAH
  • Fréquence USB : 1000 Hz
  • Câble USB : tressé d'une longueur de 1.8 m / Port USB 2.0
  • Poids : 53 g
  • Couleurs : Noire/Blanche 
  • Garantie : 2 ans
  • Prix : 69,99 €

Unboxing 

Le packaging comprend 
  • Souris gaming sans-fil MM731
  • Récepteur USB (dans la souris)
  • Câble USB/câble de données
  • Adaptateur d'extension de récepteur
  • Grips additionnels pour les flancs et clics
  • Documentation utilisateur
_DSC6463

Châssis 

Les performances d'une souris ne se jouent pas tout le temps sur les technologies embarquées, mais aussi sur l'aspect ergonomique qui permettra de déterminer le confort d'utilisation du produit. 

Forme et prise en main

À première vue, la souris possède un châssis assez commun. Pourtant, lorsque nous la regardons plus en détail, de légères modifications permettent d'améliorer la préhension ou simplement conserver une certaine divergence avec la concurrence. Tout d'abord, la taille de bout des clics n'est pas linéaire et s'apparente bien plus à une vague. De fait, les clics ne sont pas symétriques, mais suffisamment bien construits pour permettre une utilisation intuitive, mais focalisée pour droitier.

Dès la première préhension, la souris est intuitive, et ce, malgré son faible poids. La forme permet de garder la MM731 collée au tapis tandis qu'elle vous fait profiter d'une précision notable.

Nous pouvons toutefois noter que, si l'utilisation en « Palm et Claw grip » est facilitée, la MM731 sera plus difficile à manipuler avec un grip de type Fingertip. L'activation des clics, sous interrupteur Omron, se veut facilitée en pointe de clic a contrario de la zone supérieure de la souris. 

m7bpfDvjpeg

Le revêtement de la souris est en plastique blanc granuleux associé à des flancs en plastique gris sensiblement plus lisse, mais assez râpeux pour conserver une bonne prise. Dans le cas où cette dernière ne soit pas à votre goût, Cooler Master va jusqu'au bout des choses en intégrant des ajouts en caoutchouc au cœur du packaging. Néanmoins, comme ces derniers sont à coller, il ne faudra pas modifier trop souvent les flancs afin d'entretenir leurs tenus et performances. 

_DSC6475

Boutons

Avec une forme creusée ainsi qu'une légère inclinaison vers la droite, les clics de la MM731 sont aussi performants qu'accueillants. Notons que les clics Omrons perdent en efficacité et déclenchement en zone haute de la souris. C'est d'ailleurs l'un des points qui rend l'utilisation en Fingertip Grip plus difficile puisque vos doigts ne seront pas en mesure d'activer convenablement les clics. Par ailleurs, l'activation profite d'un retour audio perceptible et net, mais sans gène.

_DSC6478
La MM731 se contente d'un ensemble satisfaisant de seulement six boutons activables. Si nous passons outre les clics, dont nous venons de parler, et la molette, il nous reste les boutons disposés sur le flanc de la souris. Ces derniers sont asymétriques et revêtus d'un plastique blanc et lisse. Le clic est sec tandis qu'il est plus facile d'activer le bouton arrière. 

_DSC6473

Molette

Bien qu'elle se confonde dans l'ensemble, elle reste minimaliste et démunie de configurations ou clics supplémentaires attitrés. Utile dans sa fonction primaire, entièrement en plastique et pleine, les crans sont marqués et précis. Le retour auditif est faible pour un aspect caoutchouc. 

Capteur

Comme vous le savez depuis que nous écrivons sur l'ensemble des nouveaux produits de constructeurs endémiques, les capteurs de souris deviennent de plus en plus durs à tester. Si, au début, il y avait une différence notable quant à l'utilisation du produit, à présent, c'est bien plus une guerre de DPI et de lissage. La MM731 promet un confort d'utilisation et de jeu avec un DPI max de 19 000 et des paliers de réglages de 100. Il est également possible de régler jusqu'à 7 profils différents depuis le logiciel MasterPlus et les changer via le bouton se situant sous la souris.

_DSC6479
Pour continuer sur la partie inférieure de la souris, elle dispose de patins en PTFE pour optimiser la glisse, à condition d'utiliser également un tapis de souris adapté. Qui plus est, nous rappelons que les capteurs optiques ne doivent pas être utilisés sur des surfaces réfléchissantes ou du verre sans quoi les performances seraient altérées. Pour finir, les boutons et ouvertures que nous apercevons sous la souris, ne sont pas une gêne à son utilisation, ni même sur la glisse du périphérique. 

Finalement, filaire comme sans-fil, la MM731 se défend plutôt bien sur l'ensemble éclectique de titres que nous avons testé. 

_DSC6542

Connectivité et batterie

Si la MM731 doit exceller quelque part, c'est bien dans sa polyvalence d'utilisation. Son prix la plaçant dans une gamme de prix assez compétitive, sa sobriété se devait d'être accompagnée d'un atout de taille. Il est ainsi possible de l'utiliser, à la volée, entre filaire, sans-fil grâce au dongle et finalement via Bluetooth. 

_DSC6535

Filaire et Sans-fil

Lors de son utilisation filaire, la souris fonctionne à son paroxysme tandis qu'elle continue de recharger sa batterie. La connectique voulue ainsi que l'appairage se situent sous le périphérique, non loin de la zone de stockage du dongle sans-fil.  

_DSC6482
Alterner entre chacune n'a donc jamais été aussi facile et permet de mémoriser les périphériques utilisés au quotidien. Cela étant, sans surprise, le Bluetooth n'est pas aussi fiable concernant sa latence. Bien sûr, l'impact n'est pas significatif pour une utilisation ordinaire, mais deviendra rapidement un problème si vous souhaitez optimiser vos performances en jeu, notamment les compétitifs.

Nous recommandons ainsi l'emploi du filaire et/ou dongle pour les applications délicates tandis que le Bluetooth conviendra plus aisément à une utilisation bureautique classique.

_DSC6485

La batterie

Généralement le point faible de ce type de périphérique, la MM731 réussie à nous étonner. En effet, après presque une semaine d'utilisation à hauteur de 3 à 4 heures par jour, la souris n'a pas dit son dernier mot. Bien qu'il ne soit pas possible de connaître la charge exacte de votre souris (approximation avec l'image d'une pile plus ou moins pleine), le constructeur met tout en œuvre pour vous permettre d'économiser en énergie. De fait, depuis le logiciel, il est possible de modifier le timing avant mise en veille de votre périphérique, mais également le taux de luminosité du RGB. In fine, aucune latence de reprise n'est à constater, la souris est directement opérationnelle. 


MasterPlus, Logiciel

Comme la plupart des constructeurs, Cooler Master propose sa solution native afin de mettre à jour et configurer l'ensemble de ses périphériques. Notons que si ce dernier est complet, en forme, le fond manque un peu de caractère. Ainsi peu de menu déroulant, des listes rigides et, pour finir, des profils d'éclairages simplets. Voici un ensemble de captures d'écran pour que vous puissiez comprendre plus en détail les configurations possibles. 
MasterPlusApp_Axa2jFnjJK
Les DPI sont configurables puis utilisables à la volée par le biais d'un bouton se situant sous la souris. Chaque profil correspond à une couleur qui s'affichera grâce à la LED située non loin du bouton. Bien qu'il soit intéressant d'avoir un bouton à la volée, nous continuons à trouver dommage son positionnement peu intuitif pour une modification rapide.

Finalement, l'utilisation de la souris en mode sans-fil avec dongle permet la mise à jour de cette dernière, il en va de même pour la configuration. Il ne sera donc pas nécessaire de la rebrancher à votre PC à chaque ouverture du logiciel.

Zones RGB

La souris étant assez sobre, elle ne dispose d'un rendu RGB que sur le logo Cooler Master se situant sous la paume. Il s'associe parfaitement avec l'ensemble typique de la MM731 et évite une surconsommation inutile, surtout lors de l'utilisation sans-fil. 

Si vous souhaitez vous procurer la MM731, vous pouvez, notamment, la retrouver sur Amazon pour la somme de 69,99 € dans sa version blanche.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Sans trop de fioritures pour une préhension ergonomique, la MM731 s'impose comme une souris polyvalente agréable et performante au quotidien. Elle ne se prêtera pas forcément à l'exercice compétitif strict, mais sera un atout de taille pour les utilisateurs nomades et/ou qui apprécient l'adaptabilité d'un périphérique de par sa polyvalence de connexions possibles. Finalement, malgré son poids plume, elle s'impose d'elle-même sur votre tapis.
  • Ergonomie et design
  • Logiciel efficace
  • Polyvalence
  • Bonne durée de vie
  • Clics et boutons de flanc performants
  • Capteur
  • Bouton DPI sous la souris
  • Mais simpliste
  • Faibles latences en Bluetooth
  • Molette basique
16
Châssis 7
Logiciel 7
Polyvalence 10
Batterie 9
Source : r
Smiley tranquille1 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Cémantix 219 : Indices et solution, quel est le mot du 7 octobre 2022 ?
cémantix 07 octobre 2022

Cémantix 219 : Indices et solution, quel est le mot du 7 octobre 2022 ?

Retrouvez la solution Cémantix du 7 octobre 2022 afin de deviner plus facilement le mot du jour.
TUSMO : Solutions, quels sont les mots du 7 octobre 2022 ?
TUSMO 07 octobre 2022

TUSMO : Solutions, quels sont les mots du 7 octobre 2022 ?

Retrouvez les solutions TUSMO du 7 octobre 2022 afin de trouver plus facilement le Mot du Jour et la Suite du Jour.
SUTOM : Solution, quel est le mot du 7 octobre 2022 ?
SUTOM 07 octobre 2022

SUTOM : Solution, quel est le mot du 7 octobre 2022 ?

Retrouvez la solution SUTOM du 7 octobre 2022 afin de deviner plus facilement le mot du jour.

0 commentaire