Tests

Découverte de la souris Cooler Master CM310

Publié le   par Mathieu Vandenburie
Il existe toujours une combinaison phare chez les constructeurs de matériel gaming. Pour Cooler Master il s'agit du fameux duo souris CM310 et clavier CK550. Nous avons eu la CML 310 en mains, mais qu'en est-il vraiment ? À lire également
Découverte de la souris CORSAIR M55 RGB PRO

Caractéristiques 

  • Type de souris : Ambidextre
  • Capteur : Optique Pixart A3325 (10 000 DPI)
  • accélération : 20 G
  • Dimensions : 127(L) x 71.5 (l) x 39.5 (h) mm
  • Boutons : 8 non programmables
  • Modes utilisateurs : 7 non configurables
  • Fréquence USB : 1000 HZ / 1 ms
  • Câble USB : Caoutchouc Souple de 1,8 m & USB 2.0
  • Poids : 98 grammes sans câble
  • Couleurs :  Noir
  • Prix : 29,95 €

Unboxing 

C'est drapé des couleurs Cooler Master que nous arrive la boîte de cette nouvelle souris. Bien qu'il s'agisse d'une souris au prix ridiculement bas on ne lésine pas sur la qualité de protection chez Cooler Master. La CM 310 est bien au chaud dans son emballage en mousse rigide qui est vêtu d'un carton noir pour finaliser le tout. 

1


Un style ambidextre mais pas trop

Comme annoncé lors de la présentation du produit, c'est une souris ambidextre qui se dévoile devant nous. Nous noterons cependant que les boutons de flancs ne sont présents que pour une utilisation de droitier. L'absence de logiciel ne permet pas non plus une utilisation alternative de la souris et vous devrez donc utiliser les clics de droitier même sur une tenue main gauche. Les flancs sont équipés de matière en caoutchouc afin d'obtenir un maintien idéal. La préhension de cette souris n'est pas des plus idéale lors du premier toucher.

6

Comme toutes les souris symétriques, il est possible qu'un temps d'adaptation soit nécessaire afin de pallier à sa singularité. Il faudrait toutefois manquer de tact pour imaginer que cette souris soit difficile à contrôler. Sa forme ergonomique laisse la possibilité à votre main de s'installer comme elle le préfère. Bien qu'elle soit initialement prévue pour du palm ou Claw Grip, le fingertip est aussi possible, mais sera sûrement réservé aux utilisateurs ayant de grandes mains afin de pouvoir garder l'accès à tous les boutons. Il est toutefois à noter que sa petite taille vous obligera forcément à l'utiliser poignet posé. De plus, les grandes mains risquent de se sentir un peu à l'étroit dessus et seront obligées de la tenir de manière non conventionnelle.

5

Son poids de seulement 100 grammes rend possible un alliage entre précision et rapidité. Le petit point négatif, et pas forcément négligeable, réside dans l'aspect du câble USB. Ce dernier en caoutchouc souple nous rappelle qu'il faut quand même faire des concessions entre prix et qualité. La souris étant de manufacture plus que confortable, il fallait bien trouver un léger point faible. Nous restons toutefois encore étonnés du rapport qualité-prix de cette souris qui montre une nouvelle fois que les constructeurs commencent à porter intérêt aux petits budgets, tout en gardant leur sérieux de construction.

2

Pour finir, la molette crantée surmontée d'un revêtement en caoutchouc confirme le sentiment de précision de cette dernière tout en alliant confort d'utilisation. Les 3 boutons présents sous celle-ci permettent de régler les DPI ainsi que le mode d'éclairage dont nous parlerons dans le prochain point. 
 

Pas de Logiciel, mais des commandes

On remarquera assez vite que la CM310 ne profite d'aucun logiciel . Cependant, on ne nous laisse pas sans rien. Il suffit de fouiller la boîte plus en profondeur pour y trouver la notice d'utilisation. Cette dernière, en plus de répertorier les boutons et leur utilité, nous fournit 2 commandes supplémentaires dans le but de modifier les DPI ou les modes d'éclairage. Il existe d'ailleurs 3 zones d'éclairage RGB sur cette souris : la molette, le logo et un tracé du contour de la souris. Le bouton circulaire placé sous la molette permet de changer le mode d'éclairage du contour de la souris pour un total de 5 modes préréglés. Le changement de couleur et la vitesse d'éclairement quant à eux se font via une combinaison de bouton . Néanmoins, il reste assez difficile et peu pratique d'opérer ces changements. Assurez-vous de ne pas être en jeu pour réaliser la manipulation.

3

La configuration des DPI est aussi préréglée et impossible à modifier. Il existe 7 paliers allant de 500 à 10 000 DPI que vous pouvez modifier aisément grâce aux deux autres boutons présents sous la molette. Pour se rappeler plus facilement de la configuration dans laquelle vous êtes, la molette et le logo changent de couleur selon le mode. Il ne vous reste plus qu'à apprendre le code couleur. 


Un bijou d'entrée de jeu

Cette partie est sûrement celle qui vous intéresse le plus. La souris est belle, confortable, légèrement configurable, mais alors où se situe le problème et le vice au vu du prix hyper concurrentiel ? Ce n'est sûrement pas en jeu que vous trouverez votre réponse. Équipée d'un capteur optique signé Pixart, on ne fait pas dans la demi-mesure chez Cooler Master. Avec un DPI max de 10 000, on entre presque en concurrence avec certains produits haut de gamme du marché. Cependant, détrompez-vous. Cette souris reste adaptée à du gaming simple, elle ne remplacera pas les compétences d'un capteur plus performant voire des dernières évolutions. Elle permettra simplement de contenter les joueurs à faible budget qui veulent, eux aussi, jouer dans la cour des grands.

7

Elle reste donc une souris extrêmement simple, mais assez performante pour vous permettre des sessions de jeu sans problème apparent. On notera pour finir que les deux larges patins en téflon dont elle est équipée permettent une glisse agréable et sans saccade à condition d'utiliser un tapis adéquat. Nous ne rappellerons aussi jamais assez de ne pas utiliser de surfaces réfléchissantes avec un capteur optique pour permettre de l'exploiter à son maximum.

Conclusion

La souris CM 310 vous offre un rapport qualité-prix sans précédent. Du haut de ses 29,95 € en prix de vente conseillée, elle n'a pas à rougir face à la concurrence. Performante en jeu tout autant qu'elle est agréable à tenir en main, sa polyvalence saura séduire les plus sceptiques. Nous regretterons cependant de ne pas avoir de logiciel pour faire des réglages précis concernant les DPI ou le changement de couleur et l'attribution des boutons. Ce point reste toutefois négligeable et nous recommandons cette souris pour les petits budgets à la recherche de qualité. Attention toutefois, bien qu'elle soit bien équipée, elle ne remplacera pas une souris haut de gamme aux composants optimisés.
  • Prix
  • Prise en main
  • Capteur optique performant
  • Ambidextre
  • Agréable en main
  • Eclairage simple, mais efficace
  • Pas de logiciel
  • On ne peut utiliser que les DPI préenregistrés
  • Raccourci pas forcément évidents
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Limbo
Limbo est offert aux utilisateurs de l'Epic Games Store jusqu'au 25 juillet
Après Torchlight, c'est à présent à Limbo d'être annoncé pour une mise à disposition gratuite. Ainsi, depuis le 18 juillet, le titre développé par les pères de Inside est disponible gratuitement sur la boutique Epic Games pour toutes les personnes venant le récupérer avant le 25 juillet suivant.
Ghost Recon Breakpoint
Uplay + : La liste complète des jeux disponibles à la sortie a été révélée
Annoncé au cours de la conférence Ubisoft de l'E3 2019, le nouvel abonnement d'Ubisoft, le Uplay +, sera disponible début septembre sur PC. En attendant la mise en service de cet abonnement, la liste des jeux qui y seront proposés a été partagée.
AC: Odyssey
Assassin's Creed: Odyssey : Le dernier épisode du Sort de l'Atlantide est maintenant disponible
Le Jugement de l'Atlantide signe la fin du deuxième arc narratif proposé par Ubisoft. Comme son nom le présage, ce dernier fera voyager les joueurs à travers la citée perdue d'Atlantide.