DeathAdder V3 Pro : Test de la souris Razer

Toujours dans son principe de faire évoluer ses produits phares, Razer revient aujourd'hui avec la troisième version de la DeathAdder, souris référence des adeptes de la marque. Nous l'avons eu en main et voici notre avis.

DeathAdder V3 Pro : Test de la souris Razer
Publié le 03 octobre 2022 à 13:00
par Mathieu Vandenburie
0

Caractéristiques 

  • Type de souris : Droitier
  • Capteur : Capteur optique 30 K Focus Pro
  • accélération : 70 G
  • Dimensions : (H) 44,0 mm x (L) 68,0 mm x (l) 128,0 mm
  • Boutons programmables : 6 (en comptant les clics molette)
  • Fréquence USB : 1000 Hz
  • Câble USB : Filaire - Câble de recharge Speedflex USB Type C
  • Sans-fil : Razer HyperSpeed Wireless
  • Batterie :
    • Jusqu’à 90 heures (mouvement constant à 1 000 Hz)
    • Jusqu’à 24 heures (mouvement constant à 4 000 Hz) avec le dongle sans fil HyperPolling (vendu séparément)
  • Poids : 63 g
  • Logiciel : Razer Synapse
  • Couleurs : Noir/Blanc
  • Garantie : 2 ans
  • Prix : 159,99 €

Unboxing 

Le packaging comprend :
  • Razer DeathAdder V3 Pro
  • Dongle USB sans fil + adaptateur pour dongle USB
  • Câble Speedflex de Type A à Type C
  • Bande adhérente pour souris Razer
  • Informations importantes sur le produit
_DSC7146

Châssis 

La DeathAdder n'est plus une nouveauté pour la marque qui cherche à conserver un ensemble apprécie tout en améliorant les caractéristiques. Dès le premier contact, la souris propose un rendu très typique pour une forme déjà très populaire. Pas de fioritures ni effets à outrance, un produit simple, mais qui cache bien son jeu. 

_DSC7149

Forme et prise en main

Souris pour droitier classique, elle conserve une forme assez linéaire pour une inclinaison des clics notable. Sa taille et son envergure sont dans les standards, pour une préhension classique. La partie bombée se situe au milieu de la souris. Bien que son format favorise une utilisation en palm grip, les autres types de préhension s'intègrent tout aussi facilement. 

m7bpfDvjpeg


La DeathAdder a un châssis qui n'est pas disruptif, avec un revêtement commun sur l'ensemble. Ce dernier est d'ailleurs très performant puisqu'il est légèrement granuleux pour éviter la glisse classique sur une préhension lisse. Pour autant, le revêtement n'est pas désagréable à l'utilisation. Son poids plume de seulement 63 g est perceptible dès la première prise en main tandis qu'aucun temps d'adaptation ne nous a été nécessaire.

Nous tenons tout de même à mettre en garde les utilisateurs ayant de plus petites mains. En effet, son format bombé central associé à sa taille globale peut s'avérer contraignant ou fatigant sur la longueur. Nous conseillons donc de l'essayer d'abord en magasin. 

_DSC7154
Pour celles et ceux qui ne seraient tout de même pas satisfaits par le grip, Razer propose, en prime, la possibilité de coller des bandes adhérentes. Celles-ci sont à l'appréciation de chacun, mais nous trouvons que le produit perd de son élégance avec des bandes supplémentaires, même si les efforts du constructeur sont perceptibles concernant leur design. 

DeathAdder V3 Pro-271__H_R2
Finalement, le dongle de connexion ne s'associe pas à la souris pour la rendre nomade. Le bouton d'alimentation, qui est le même que celui pour changer les DPI actifs, se situe sous la souris et s'active facilement. Un clic pour changer de DPI et un appui prolongé pour allumer/couper le produit. Notons la présence de quatre patins en PTFE pour améliorer la glisse. 

Boutons

En toute simplicité, la DeathAdder V3 Pro conserve un ensemble simpliste, mais efficace. De fait, deux boutons latéraux sont disponibles sur le flanc gauche tandis qu'aucun n'est présent sur la partie supérieure de la souris hormis les clics. Les switches de ces derniers sont plus « moelleux » à l'activation, sur toute la longueur du châssis avant, pour un rendu sonore acceptable et doux. Enfin, les clics sont incurvés pour accueillir au mieux vos doigts tout en conservant un confort d'utilisation et préhension. Notez qu'il est toutefois possible que votre pouce et auriculaire touchent le tapis lors de l'utilisation

_DSC7151

Molette

Non débrayable tout en restant facile d'accès, la molette est creusée pour réduire le poids tout en étant équipée d'un revêtement en caoutchouc améliorant la précision d'utilisation. Les crans sont légers avec un très faible rendu sonore bien que précis.

Capteur

Dans le but de devenir toujours plus compétitifs, les constructeurs se mettent même à créer leurs propres capteurs pour combler les attentes de la communauté et plus encore. Razer propose ici un capteur toujours plus performant et compétitif puisqu'il peut intégrer jusqu'à 30 000 DPI, ce qui est tout bonnement énorme. Nous n'avons décelé aucun problème de décrochage ou de lissage pendant son utilisation, et ce, quel que soit le type de jeu. Il est possible de choisir parmi cinq modes de DPI, configurables via le logiciel et modifiables à la volée grâce au petit bouton situé sous la souris avec un rappel lumineux à l'avant de la molette.

Finalement, le capteur n'est rien sans un bon tapis. Nous rappelons, par ailleurs, qu'il n'est pas recommandé de l'utiliser sur une surface réfléchissante, comme du verre. Fort heureusement, Razer propose une large gamme de tapis de souris, comme celui utilisé pendant nos tests qui n'est autre que le nouveau Razer Strider Chroma, disposant d'un contour RGB plat.

_DSC7176

Razer Synapse

Comme l'ensemble des périphériques Razer, dès la connexion au PC, un message demandant l'installation du logiciel Razer Synapse apparaît. Ce dernier est assez intrusif et vous poussera facilement à installer la suite complète, quand bien même elle ne vous sera pas utile (comme le chroma dans notre exemple). Si la souris fonctionne parfaitement sans le logiciel, prenez tout de même le temps de choisir les éléments utiles à installer. C'est un point négatif pour le constructeur là où le logiciel est bien plus une considération propre à l'utilisateur. Pousser au téléchargement n'est pas la solution.

Razer_Synapse_3_aM6LEY3kmY

Une fois tout installé et passé outre ce défaut, force est de constater que l'écosystème Razer est performant. Le logiciel est intuitif, nous comprenons rapidement les possibilités et nous sommes accueillis par un tutoriel à mesure que nous changeons de page. Il faut toutefois noter que les DPI ne se changent que par paliers de 50. La souris se met en veille toute seule au bout d'un certain temps, permettant donc d'économiser drastiquement la batterie. Lors de la réactivation, un petit encart vous rappelle le profil actif ainsi que les DPI utilisés, dans l'angle inférieur droit de votre bureau.

RGB

Très certainement pour gagner en longévité, Razer a opté pour un produit sobre et sans RGB. Même si la tendance est sur le rétroéclairage, la DeathAdder se suffit à elle-même sur l'aspect design pour embellir votre configuration.  

_DSC7184 

Sans-fil et batterie

Razer HyperSpeed Wireless

Pas de Bluetooth pour la souris DeathAdder V3 Pro ce qui réduit sa polyvalence ou son aspect nomade, or elle n'est pas en reste niveau connexion. Le Razer HyperSpeed Wireless est une technologie sans-fil maison qui équipe la majeure partie des périphériques sans-fil de chez Razer. Si, à l'origine, il était possible de comparer l'ensemble des capteurs du marché, leur évolution ne permet que d'obtenir des solutions plus rapides et fidèles. C'est ainsi que la réaction de la souris est instantanée, que vous soyez sur de la bureautique ou dans un jeu vidéo.

De plus, la distance d'utilisation permet de déplacer la souris afin de l'utiliser bien plus loin de votre ordinateur, pour celles et ceux qui souhaitent l'activer à distance. Pour les adeptes de données et spécificités, nous vous recommandons de visiter le site du constructeur ou de regarder la vidéo qui suit. Dans tous les cas, la souris répond parfaitement au besoin, et ce, même sans utiliser la formule à 4 000 Hz.

Note de la rédaction : le dongle sans fil HyperPolling (possibilité de mouvement constant à 4 000 Hz) est vendu séparément.


Batterie

Sans surprise et par le simple fait qu'elle ne dispose pas de RGB, la DeathAdder V3 Pro dispose d'une autonomie des plus raisonnables. Si nous n'avons pas eu l'occasion de la tester associée à l'HyperPolling, réduisant drastiquement son autonomie, nous l'avons testé quotidiennement. Durant une semaine avec une activité approximative de 3 à 4h d'utilisation, elle disposait d'encore 85 % de batterie. Voici l'autonomie estimée par le constructeur :
  • Jusqu’à 90 heures (mouvement constant à 1 000 Hz)
  • Jusqu’à 24 heures (mouvement constant à 4 000 Hz)
Nous sommes donc largement dans les données du constructeur et cela évite de toujours devoir la recharger. Cette dernière est assez rapide et se fait à l'aide d'un câble USB-C qui vient s'emboiter à l'avant de la souris. Pour finir, il est possible d'utiliser la souris exclusivement en filaire

_DSC7163

Conclusion

La DeathAdder V3 Pro a presque tout pour être parfaite. Une préhension exemplaire, de belles courbes, une autonomie notable ainsi qu'un poids plume efficace et sans contrainte font de cette souris un sérieux concurrent aux périphériques du marché. Les seuls regrets se situent sur le prix, si nous le comparons à la concurrence et aux technologies intégrées, ainsi que le logiciel Razer Synapse, intrusif à l'installation.

Finalement, il s'agit certainement de la souris poids plume la mieux adaptée au marché que nous vous conseillons sans hésiter. Néanmoins, nous recommandons aux plus petites mains de l'essayer en magasin avant un potentiel achat.
  • Design (surtout en blanc)
  • Ergonomie de référence
  • Fonctionnalités et accessibilités
  • Poids plume
  • Autonomie
  • Technologies
  • Pas d'espace pour le dongle
  • Bouton DPI sous la souris
  • Razer Synapse intrusif à la première connexion
  • Prix
  • Absence de Bluetooth
18
Châssis 10
Logiciel 8
Polyvalence 8
Batterie 10
Smiley tranquille2 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Pet Master : Liens des tours, spins et coins gratuits
Pet Master 03 décembre 2022

Pet Master : Liens des tours, spins et coins gratuits

Retrouvez les liens Pet Master du jour vous permettant de récupérer des tours, spins et coins gratuitement.
Coin Master : Liens des tours, spins et coins gratuits
Coin Master 03 décembre 2022

Coin Master : Liens des tours, spins et coins gratuits

Retrouvez les liens Coin Master du jour vous permettant de récupérer des tours, spins et coins gratuitement.
Roblox : Codes TTD 3 (Décembre 2022)
Roblox 03 décembre 2022

Roblox : Codes TTD 3 (Décembre 2022)

Retrouvez une liste de tous les codes disponibles sur l'expérience TTD 3 de Roblox afin de récupérer des tokens gratuitement.

0 commentaire