Star Wars Jedi: Fallen Order

Star Wars Jedi: Fallen Order : Pourquoi un protagoniste masculin et non pas une femme ou un alien ?

Publié le   par Aymeric Vissuzaine
Lors d'une interview vidéo avec nos confrères de Game Informer, Stig Asmussen, directeur de Star Wars Jedi: Fallen Order s'est confié vis-à-vis du choix du protagoniste. À lire également
Star Wars Jedi: Fallen Order : Après avoir écouté la communauté, le sabre laser va...
Pour les fans de la franchise Star Wars, le prochain opus développé par les soins de Respawn Entertainment, connu pour Apex Legends et Titanfall 2, sera décisif, suite au controversé Star Wars : Battlefront II toujours mis à jour et soutenu par Electronic Arts. Cependant, Star Wars Jedi: Fallen Order ne fait, à ce jour, pas le sujet d'une polémique, bien au contraire.

Suite à la mise en ligne de la première bande-annonce de gameplay, les adeptes de La Guere des étoiles se sont montrés enthousiastes sur cette nouvelle expérience en solo dans cet univers bien-aimé, malgré quelques critiques sur la manière dont ont été faits les visages des multiples personnages. Parallèlement à cela, une question revient sans cesse ces derniers temps sur le choix, encore une fois, d'un protagoniste blanc masculin, Cal Kestis, et non pas d'une femme, à l'image d'Iden Versio dans BF2, d'un humain de couleur, ou d'un alien. Le directeur du jeu, Stig Asmussen, s'est donc confié à Game Informer lors d'un podcast vidéo pour parler de cette décision des développeurs.
Nous avons parlé des différents genres. Nous sommes arrivés là où nous en sommes parce qu'à l'époque, Rey [jouée par Daisy Ridley] était le truc de Star Wars [avec Le Réveil de la Force et la trilogie]. Il nous a donc semblé beaucoup plus logique d'avoir un personnage principal masculin.

En fin de compte, nous n’avons pas opté pour une race extraterrestre, car nous avions l’impression - sans jeu de mots - d’aliener beaucoup de gens. Nous voulions nous assurer qu'il y avait un réel lien humain avec le personnage que nous avons dans le jeu.

- Stig Asmussen, directeur de Star Wars Jedi: Fallen Order.
Contrairement à ce que permet des jeux tels que Star Wars: The Old Republic et Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy, le nouveau-né de Respawn ne permettra donc pas de choisir le sexe du héros, sa couleur de peau, ainsi que sa race. Nous aurions tout de même pu apprécier cette fonctionnalité supplémentaire dans la série de jeux Star Wars avec cette capacité de personnaliser son personnage de A à Z, chose qui aurait été « vraiment cool » de pouvoir jouer un extraterrestre d'après Asmussen, mais considérée comme étant peu cohérente au vu de ses déclarations. 

Pour rappel, Star Wars Jedi: Fallen Order est un jeu d'action-aventure à la troisième personne, intégralement jouable en solo, sans aucune notion de multijoueur, développé par Respawn Entertainment et édité par Electronic Arts. Cet opus est prévu pour publication le 15 novembre 2019 et sera disponible sur PC, Xbox One, ainsi que sur PlayStation 4. Il est d'ores et déjà possible d'ajouter ce nouveau jeu dans votre liste de souhait par l'intermédiaire de notre partenaire Instant Gaming qui vous permettra notamment d'acquérir le titre sur Origin à moindre coût dès lors que les précommandes y seront ouvertes - ces dernières permettront d'obtenir du « contenu cosmétique unique » pour le sabre laser et le compagnon droïde BD-1.
8
0
0
2
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

SWJFO
Star Wars Jedi: Fallen Order partage de nouveaux concept arts
Comme promis plus tôt dans l'année, The Art of Star Wars Jedi: Fallen Order, un ouvrage constitué d'une pléthore de concept arts, sortira fin 2019. Des images issues du livre ont fait surface et présentent un contenu prometteur.
SWJFO
Star Wars Jedi: Fallen Order : Le développement approche de son accomplisement final
Attendu pour le 15 novembre à venir, le développement de Star Wars Jedi: Fallen Order approche doucement de la fin.
SWJFO
Star Wars Jedi: Fallen Order contiendra des scènes considérées comme étant effrayantes
Le prochain-né de Respawn Entertainment risque d'en surprendre plus d'un. En effet, le système de classification australien a donné son verdict désignant Fallen Order comme étant un jeu PG, dont une autorisation parentale sera demandée au préalable, annonçant des « scènes effrayantes ».