Rocket League

Rocket League : Dignitas arrache la victoire lors de la DreamHack Leipzig

Publié le   par Corentin Phalip
Ce dimanche, le trio Turbopolsa, ViolentPanda et Yukeo a remporté le tournoi Rocket League de la DreamHack Leipzig devant les joueurs Renault Vitality, lors d'une finale de haut-vol après avoir écrasé la compétition en ne perdant aucun match. À lire également
Rocket League : La DreamHack Leipzig débute vendredi
Première des 4 LANs issues du partenariat entre Psyonix et l'organisateur suédois, cette DreamHack Leipzig était l'occasion pour les différentes équipes de se jauger avant le début des compétitions officielles (RLCS et RLRS) qui débuteront dans deux mois. Le tournoi se déroulait donc sur 3 jours et voyait s'opposer de nombreux trios qui participeront à ces ligues, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord ou même en Océanie avec notamment NRG, Cloud9, Vitality, Dignitas ou Tainted Minds.

Premier Jour

Le premier jour, les 32 équipes engagées dans la compétition se sont affrontées dans 4 poules de 8 équipes, le but étant de sortir de la poule pour accéder au Jour 2. Pour le groupe A, nous avons eu droit à deux surprises avec l'élimination de Kronovi et ses coéquipiers de chez Rogue au profit de Mindset et la sortie de route de Veloce Esports au profit de Savage!, un mix européen construit pour l’événement. En plus de ces 2 équipes, G2 Esports et Cloud9 se sont qualifiés pour le tour suivant. Dans le groupe B, NRG Esports, Flipsid3 Tactics, les Australiens de Tainted Minds et Ghost Gaming se sont eux aussi qualifiés en battant notamment Splyce, une équipe qui jouera en RLCS NA cette saison.

Le 3e groupe a quant à lui été dominé par Evil Genuises et compLexity Gaming qui sont sortis premiers avant d’être rejoints par Renault Vitality et mCon esports dont la qualification a été obtenue en sortant les Team SoloMid, pourtant favoris. La dernière poule est marquée par la chute de mousesports et de Triple Trouble, deux équipes qui participeront respectivement aux RLCS et aux RLRS. C'est donc Dignitas, Bread, le PGS Esports et la Team Echo Zulu qui ont accédé au second tour de la compétition.

Deuxième Jour

Ce deuxième jour a été l'occasion d'admirer un très beau niveau et de voir de nombreuses grosses équipes se faire peur face à des petits poucets. Alors que cette seconde journée voyait s'affronter 16 équipes réparties en 2 poules de 8, le format à double élimination aura permis d'assister à de belles remontées dans les loosers brackets comme celle de Flipsid3 Tacticts dans le premier groupe qui, après avoir été défait par Savage! en upper bracket, a atteint les Playoffs en battant Tainted Minds puis le PSG Esports lors d'un reverse sweep mémorable.

Dans la partie haute du tableau, Savage! et Dignitas ont obtenu une place pour les quarts de finale, ainsi que le trio composé de SquishyMuffinz, Torment et Gimmickchez Cloud9, en battant compLexity d'un score sec : 3-0.

Le second groupe a quant à lui vu NRG Esports et Renault Vitality sortir vainqueurs et accéder à la suite de la compétition, devançant respectivement G2 Esports et Echo Zulu. JKnaps et ses coéquipiers de chez G2 sont malgré tout sortis gagnant de Bread en looser bracket, leur permettant de se qualifier pour les phases finales de cette DreamHack. La dernière équipe à rejoindre les Playoffs a été Echo Zulu (Tahz, Impact et Mittaen), vainqueurs surprise d'Evil Genuises et de Ghost Gaming, et s'offrant, pour la première fois, une place pour les finales d'une grande compétition.

Troisième Jour

Pour commencer les Playoffs, c'est Savage! qui l'a emporté devant G2 Esports sur le score de 3-1, puis Dignitas qui a pris le dessus sur le petit poucet, l'équipe européenne d'Echo Zulu, avec un solide 3-0. Dans la seconde partie du bracket, NRG Esports s'est imposé dans un duel 100 % nord-américain contre C9. De son côté, Renault Vitality s'est offert une place en demi-finale en battant Flipsid3 Tacticts sur le score de 3-2 après un match plein de rebondissements.

Dans la première demi-finale, Dignitas s'est défait de Savage! dans un Best of 7 très serré terminé sur le score de 4-3 en faveur des vice-champions du monde. Dans le second duel, Renault Vitality a pris le dessus sur le dernier représentant nord-américain en lice : NRG Esports. Malheuresement Kaydop, Fairy Peak! et Scrub Killa viendront s'effondrer en finale contre Dignitas sur le score de 4 à 2.

Source : Bracket du tournoi
5
0
0
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League
Rocket League : Method complète son roster pour les RLRS
Method vient d'annoncer l'ajout d’Oscillon à son équipe Rocket League pour compléter son roster. L'organisation confirme ainsi la composition de son équipe pour l'année 2019 et la saison 7 des Rocket League Rival Series.
Rocket League
Rocket League : Veloce Esports signe un roster RLRS
Veloce Esports officialise sa participation à cette saison 7 des RLRS avec l'acquisition de la Melon Squad composée de Freakii, FlamE et Nielskoek.
Rocket League
Rocket League double votre expérience ce week-end
Pour ce début de mois de mars, Rocket League organise un week-end double XP et double par la même occasion vos chances de recevoir des objets peints dans les caisses.
Rocket League
Rocket League : La mise à jour 1.59 corrige de nombreux bugs
La dernière mise à jour 1.59 vient d'être déployée sur toutes les plateformes et corrige une pléthore de bugs en tout genre.