Rainbow Six: Siege : Le système de répression des teamkills évolue
Publié le 21 mars 2019
par Aurélien Kohli
30 821
points

Rainbow Six: Siege : Le système de répression des teamkills évolue

Les tirs alliés, volontaires ou non, ont toujours été un problème récurrent sur les jeux. D'autant plus sur Rainbow Six: Siege où la cohésion d'équipe est cruciale. Ubisoft a, d'ores et déjà , mis en place un système de répression des teamkills sur ses serveurs de test et compte le faire évoluer.
Rainbow Six: Siege : La deuxième phase du programme pilote est dévoilée À lire également
Rainbow Six: Siege : La deuxième phase du programme pilote est dévoilée
C'est lors des phases finales du Six Invitational 2019 que les équipes de développement du jeu ont dévoilé les changements qu'elles comptaient entreprendre lors de cette Année 4. Un des sujets les plus épineux évoqué est celui des teamkills. En effet, le studio compte répondre aux nombreuses plaintes soulevées par sa communauté.

Dans le contenu de l'Année 4, qui avait été précédemment révélé, nous apprenions que les joueurs souhaitant blesser leurs alliés prendraient eux-mêmes les dégâts qu'ils comptaient infliger. Par exemple, en tirant sur la tête de votre allié, c'est vous-même qui prendrez les dégâts. Cependant, avec ce qui est actuellement présent sur les serveurs de test, Ubisoft a sensiblement approfondi son système afin de le rendre plus juste.

tBt3iTa
Jusqu'ici, la seule punition pour le joueur tuant ses alliés était l'exclusion de la partie (après deux teamkills). Toutefois, avec le nouveau système, les joueurs de l'équipe pourront décider si le tir allié était accidentel ou intentionnel. Un système de vote sera donc mis en place, si les alliés décident que le tir était volontaire, le joueur concerné se verra appliquer les dégâts réversibles. Lorsqu'il essaiera d'agresser son allié, il prendra lui-même les dégâts. 

Ce système se veut plus juste, il est fréquent lors d'une action coordonnée que des balles se logent sur ses alliés. C'est donc désormais à eux de juger de la réelle intention du tireur. Le test de ce nouveau système a d'ores et déjà suscité de nombreuses réactions positives de la part de la communauté, mais également certaines questions. Qu'en est-il si l'allié inflige de légers dégâts de manière volontaire sans pour autant tuer son camarade ?

Ubisoft précise que son système n'est encore qu'en phase de test, les développeurs récoltent les données pour l'optimiser. La répression des teamkills est donc susceptible d'évoluer progressivement et ne sera pas forcément la même sur le jeu de base.

Envie de rejoindre l'expérience Rainbow Six: Siege ? Sachez que le jeu est disponible sur le site de notre partenaire Instant Gaming avec une réduction de 68 %, le passant à 12.98.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille4 Smiley heureux0 Smiley amoureux7 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon12

Ces articles pourraient vous intéresser

Rainbow Six: Siege : MàJ Y5S2.1, tous les détails
Rainbow Six: Siege 30 juin 2020

Rainbow Six: Siege : MàJ Y5S2.1, tous les détails

Une nouvelle mise à jour est disponible pour les joueurs de Rainbow Six: Siege, équilibrant Melusi et corrigeant de nombreux problèmes.
Rainbow Six: Siege : Un leak nous donne le premier aperçu des Opérateurs de la saison 3 et 4
Rainbow Six: Siege 23 juin 2020

Rainbow Six: Siege : Un leak nous donne le premier aperçu des Opérateurs de la saison 3 et 4

Une nouvelle fuite vient nous donner un premier aperçu des nouveaux Agents de Rainbow Six: Siege, ainsi que d'un gadget inédit.
Rainbow Six: Siege : Détail de la mise à jour AS52
Rainbow Six: Siege 23 juin 2020

Rainbow Six: Siege : Détail de la mise à jour AS52

À l'occasion de l'arrivée de la nouvelle Opération, nommée Steel Wave, de nombreuses corrections ont été apportées, en plus de certains équilibrage.

0 commentaire