Publié le
par Florian Lelong
13 660
points

R6: Siege : Le nombre de DoS et DDoS subi par Ubisoft a chuté de 93 %

Touché par un nombre incalculable de DoS (Denial of Services) et DDoS (Distributed Denial of Services) sur Rainbow Six: Siege, Ubisoft a décidé de prendre le taureau par les cornes afin de considérablement baisser la quantité d'attaques et d'assurer une bonne qualité de service à ses utilisateurs.
À lire également
Rainbow Six: Siege : Les développeurs réfléchiraient à intégrer un Agent...
De ce fait, en plus d'avoir pris de nombreuses mesures pour lutter contre les diverses attaques DoS et DDoS, le studio français a préféré limiter le nombre de parties sur chaque serveur, tout en surveillant le trafic réseau, permettant de rendre le FPS compétitif bien plus stable qu'il ne l'était.

Lors d'un récent rapport, Ubisoft a déclaré que le nombre d'attaques DoS/DDoS avait baissé de plus de 93 %. Bien que les résultats soient extrêmement encourageants, Ubisoft est résolu à poursuivre ces améliorations afin de renforcer l'intégrité de l'infrastructure réseau afin d'empêcher de potentielles nouvelles attaques. Les pénalités pour avoir abandonné trop de parties, parties bien souvent injouables, ont été désactivées et une surveillance a également été mise en place permettant de détecter automatiquement les attaques initiées et de les stopper instantanément. Afin de prévenir d'hypothétiques nouveaux risques et des plaintes des joueurs, les serveurs ne pourront pas accueillir plus de trois matchs.

Bien évidemment, au vu des dommages infligés par ces attaques, Ubisoft a engagé des poursuites judiciaires contre un certain nombre d'individus, ainsi que les personnes hébergeant et offrant les services à l'origine de ces attaques. Le studio français a indiqué collaborer avec l'équipe de Microsoft Azure afin de développer des solutions qui devraient avoir un impact important sur les attaques DoS, DDoS, Soft Booting et server stressing.

Impacté depuis de longues semaines maintenant, Ubisoft a attendu que les problèmes deviennent réguliers pour passer à l'action, le nombre de tricheurs ralentissant les parties afin de faire quitter leurs adversaires étant en nette progression depuis l'arrivée de l'opération Ember Rise... L'actualité juridique d'Ubisoft est particulièrement chargée depuis quelques jours, le studio français étant récemment passé devant les tribunaux afin d'attaquer un jeune homme de 17 ans connu pour créer et vendre des logiciels de triche à destination des joueurs de Rainbow Six: Siege...
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Rainbow Six: Siege.
Source : Ubisoft
109
5
19
1
4
6

Ces articles pourraient vous intéresser

Rainbow Six: Siege

R6 : Tout savoir sur l'Opération Shifting Tides

Il est temps pour Ubisoft de rendre disponible la dernière Opération de cette quatrième année, du nom de Shifting Tides, laquelle arrive avec son lot de nouveautés et de modifications. Pour ne pas en perdre une miette, voici tout ce qu'il faut retenir de celle-ci.
Rainbow Six: Siege

Rainbow Six: Siege : Du gameplay pour l'Opération Shifting Tides, et des nouvelles informations

Nous en avons appris plus à propos de la prochaine Opération lors de la finale de la Rainbow Six Pro League, s'étant déroulée au Japon ce 10 novembre. Du gameplay et des informations ont notamment été partagés concernant les nouveautés, à savoir les armes et gadgets.
Rainbow Six: Siege

R6 : Pour créer Caveira, les développeurs ont regardé des documentaires sur la torture

L'un des mots d'ordre d'Ubisoft concernant le développement de nouveaux Opérateurs n'est autre que l'authenticité. Pour ce faire, les développeurs veulent s'informer au maximum, et ont donc visionné plusieurs heures de documentaire sur la torture.

0 commentaire