PUBG

Une deuxième mise à jour pour PUBG après son lancement officiel sur PC

Publié le   par Steven Beaumont
Le compte Twitter officiel de PUBG vient d'annoncer le déploiement d'une mise à jour sur PC, visant à régler des bugs qui empêchaient certains tirs de toucher l'ennemi à partir d'une certaine distance, ainsi qu'un crash régulier du lobby de jeu. À lire également
Le PDG de PUBG Corp. veut sortir le jeu sur toutes les plateformes sauf que Sony est...
En effet, certains tirs effectués à partir d'une distance trop longue avaient une chance de ne jamais arriver sur la cible, ce qui pouvait être problématique notamment pour les duels de fin de partie. Avec cette mise à jour, les développeurs ont aussi réglé un problème récurrent : le crash des serveurs pendant le démarrage du jeu, qui empêchait parfois l'accès au lobby.
Pas d'inquiétude si vous n'avez qu'une toute petite ADSL, ce patch pèse seulement 24 MO.
Un petit correctif a été mis en place pour les joueurs PC afin de corriger un problème avec des tirs à longue distance qui s'enregistraient par intermittence, ainsi que pour régler les problèmes éventuels de crash lors de la connexion au lobby. S'il vous plaît assurez-vous de bien télécharger cette mise à jour si ce n'est pas déjà fait.
Ceci est la deuxième mise à jour depuis le lancement avant Noël de la version 1.0 sur PC qui s'est déroulé sans accroc, mis à part quelques soucis de latence lors des débuts de parties.
Rappelons que PUBG n'en a pas fini avec les joueurs, puisque celui-ci vient tout juste d'exploser son record d'utilisateurs enregistrés, avec près de 3 millions de joueurs, et 1.5 million joueurs bannis depuis le lancement du jeu. 

1
10
5
0
0
2

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #27 ajoute une nouvelle arme et un nouveau Passe du survivant
Une nouvelle mise à jour a été déployée sur les serveurs de test, ajoutant une nouvelle arme, mais aussi un nouveau Passe du survivant où 60 récompenses sont à récupérer.
PUBG
PUBG améliore son matchmaking
Suite aux retours des joueurs se plaignant d'un matchmaking parfois incohérent ou trop long, les développeurs ont retravaillé ce dernier et publié un petit patch visant à l'améliorer.
PUBG
PUBG Mobile est banni en Inde causant l’interpellation d'au moins 16 joueurs
Le récent bannissement de la version mobile de PUBG dans certaines villes en Inde a déjà entraîné plusieurs arrestations de joueurs. Jusqu'à maintenant, c'est au moins seize interpellations qui ont été recensées.
PUBG
Brendan Greene quitte PUBG pour se consacrer à un nouveau projet
Celui qui a mis au monde l'un des battle royale les plus populaires va quitter le développement de PUBG pour travailler sur un autre projet, toujours au sein de PUBG Corp.