PUBG

Plus de 1,5 million de tricheurs bannis de PUBG dont 99% de Chinois !

Publié le   par Florent Pateau
Depuis de nombreuses années déjà, les tricheurs sont des plaies pour de nombreux développeurs qui, afin d'offrir la meilleure expérience de jeu à leurs utilisateurs, se sont lancés dans une guerre acharnée contre ces joueurs malhonnêtes mettant en péril leurs communautés. C'est le cas des équipes de PUBG qui, avec l'aide des équipes du logiciel anti-triche BattleEye, auraient déjà banni 1,5 million de comptes. À lire également
La première mise à jour pour la version 1.0 de PUBG arrive et devrait atténuer les lags !
PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS continue de séduire de plus en plus de joueurs à travers la planète et impressionne toujours autant par le nombre de joueurs évoluant en simultané chaque jour sur le jeu. Mais ce n'est pas la seule statistique intéressante, puisque BattleEye vient de publier un chiffre, mettant en avant le difficile travail des équipes en charge du jeu pour endiguer la moindre triche.

Ainsi, après avoir annoncé le passage des 50 000 comptes bannis pour triche en août, 300 000 en octobre, 700 000 en novembre, c'est désormais plus de 1,5 million de comptes différents qui ont été définitivement exclus des serveurs de PUBG par le logiciel anti-cheat développé par BattleEye.
Derrière ces valeurs impressionnantes de joueurs bannis réside pourtant une similitude marquante puisque, selon Brendan Greene - le créateur et directeur créatif du jeu, « la majorité des tricheurs sur les champs de bataille viennent de Chine ». Toujours selon ce dernier, des messages postés par les équipes de BattleEye - qui travaillent avec les développeurs de PUBG Corp. - auraient même indiqué que près de 99% des tricheurs présents sur le jeu viendraient de l’Empire du Milieu.
Il y a un très gros marché du cheat en Chine, mais aussi partout dans le monde [...] mais il semblerait qu'il soit un peu plus acceptable de tricher sur des jeux en Chine. De plus, il ne faut pas oublier qu'il y a plus de monde là-bas que n'importe où dans le reste du monde.
- Brendan Greene, Directeur créatif de PUBG
Cependant, même si la triche est un problème majeur dans cette partie du monde et que de nombreux utilisateurs réclament des décisions drastiques de la part de développeurs, en les incitant notamment à bloquer l'accès aux serveurs autres que ceux de leur propre région aux joueurs chinois, il semblerait que Brendan Greene ne soutienne pas cette mentalité. 
Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, [...] Oui la majorité de la triche vient de Chine, mais cela ne veut pas pour autant dire que tous les chinois sont des tricheurs. Cette idée de bannir tout le pays à cause de quelques mauvais éléments n'est pas réaliste.

La communauté de PUBG en Chine est très forte. Ils aiment le jeu, [...] Pourquoi devrions nous les restreindre de jouer sur certains serveurs ? Je ne comprends pas l'attitude de certaines personnes.
- Brendan Greene, Directeur créatif de PUBG
Malheureusement, ce combat contre la triche est loin d'être terminé et les démarches en justice, comme celles lancées par les développeurs de Fortnite à l'encontre d'un jeune tricheur ou l'arrestation de vendeurs de logiciels de triches en Chine, restent des opérations aux effets limités. De plus, les logiciels anti-triche, qui sont en constante évolution, souffrent également de l'évolution technique des logiciels de triche qui sont de plus en plus discrets et de plus en plus efficaces, laissant la disparition des tricheurs à l'état de rêve.
0
8
2
1
2
8

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG fête ses deux ans et offre une casquette à ses joueurs
Le battle royale, qui est l'un des jeux les plus populaires depuis ces derniers mois, souffle en ce samedi 23 mars sa deuxième bougie, et pour l'occasion les développeurs offrent une casquette spéciale à tous les joueurs.
PUBG
PUBG : La mise à jour #27 ajoute une nouvelle arme et un nouveau Passe du survivant
Une nouvelle mise à jour a été déployée sur les serveurs de test, ajoutant une nouvelle arme, mais aussi un nouveau Passe du survivant où 60 récompenses sont à récupérer.
PUBG
PUBG améliore son matchmaking
Suite aux retours des joueurs se plaignant d'un matchmaking parfois incohérent ou trop long, les développeurs ont retravaillé ce dernier et publié un petit patch visant à l'améliorer.
PUBG
PUBG Mobile est banni en Inde causant l’interpellation d'au moins 16 joueurs
Le récent bannissement de la version mobile de PUBG dans certaines villes en Inde a déjà entraîné plusieurs arrestations de joueurs. Jusqu'à maintenant, c'est au moins seize interpellations qui ont été recensées.