PUBG

PUBG : Après la campagne FIX PUBG, les développeurs veulent continuer à améliorer l'expérience des joueurs

Publié le   par Corentin Rimbert
Lancée il y a environ trois mois, la campagne « FIX PUBG » avait pour but d'améliorer le jeu dans son ensemble. Les développeurs ont annoncé que l'opération était maintenant terminée, mais qu'ils continueront de perfectionner le jeu, ainsi que d'ajouter des nouveautés. Par ailleurs, la chasse aux tricheurs sera reconduite de manière plus stricte, en interdisant non plus les comptes, mais les ordinateurs. À lire également
PUBG : 90 000 joueurs ont été bannis en une semaine
La campagne FIX PUBG a été dans l'ensemble un succès, puisque les développeurs, par l'intermédiaire de Taeseok Jang, producteur exécutif du titre de battle royale, ont indiqué sur la page Steam du jeu que plus de 100 bugs ont été résolus. Bien sûr, quelques-uns sont encore présents, mais voir que PUBG Corp. met tout en oeuvre pour améliorer l’expérience en jeu, qui a été quelque peu négligée pendant une période, est un véritable point positif pour que le jeu perdure.
Nous avons commencé la campagne FIX PUBG avec 100 bugs et améliorations de la qualité de vie à résoudre, et nous avons terminé notre travail sur ces derniers.
Taeseok Jang, producteur exécutif.
Cependant, comme annoncé dans cette longue publication, que vous pouvez retrouver dans son intégralité ici, les développeurs continueront à rendre le jeu meilleur, mais en diminuant toutefois la cadence des nouveautés, telles que l'arrivée de nouvelles armes, voire la nouvelle carte enneigée, qui est normalement prévue pour cet hiver. Par ailleurs, le matchmaking a souvent été une problématique pour les joueurs de PUBG. En effet, le choix des cartes n'est pas tel qu'il a été décrit par les développeurs un certain temps, puisqu'à l'heure actuelle, les joueurs peuvent soit jouer sur toutes les cartes, soit en sélectionner qu'une seule. L'équipe en charge du développement aimerait donc apporter un peu plus d'options, tout en faisant en sorte que la durée d'attente ne soit pas trop longue.

Pour cette année 2019, l'objectif est donc dans la continuité de ces dernières semaines, en se concentrant principalement sur la stabilité des serveurs ainsi que la correction des divers bugs encore présents.

Néanmoins, l'une des plus grosses difficultés des développeurs concerne les tricheurs, qui, malgré les nombreux bannissements ainsi que certaines arrestations, notamment en Asie, continuent de gâcher l'expérience des autres joueurs. Nous apprenons que durant cette campagne, pas moins de 2 millions de tricheurs ont vu leur compte être banni. Cependant, pour lutter contre les utilisateurs de logiciels malveillants qui n'hésitent pas à se recréer un compte après un bannissement, PUBG Corp. travaille à une interdiction relative au matériel informatique.
Nous achevons également les préparatifs d'interdictions de matériel visant à supprimer définitivement les joueurs obstinés qui refusent de jouer loyalement.
Taeseok Jang, producteur exécutif.
Cela voudrait donc dire que les développeurs pourraient interdire un joueur par rapport à son adresse MAC, ce qui devrait grandement limiter le nombre de tricheurs. Reste à voir quand cela sera mis en place, et si cela peut réellement être réalisable.

Pour rappel, PUBG sera disponible sur PS4 dès le 7 décembre prochain, et est d'ores et déjà précommandable. Quant à la version PC, elle est disponible sur Steam au prix de 30 €, mais si vous souhaitez faire quelques économies, sachez que notre partenaire Instant Gaming vous le propose à 17.55 € soit 41 % de réduction.
6
1
3
1
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #28 ajoute la Maîtrise d'armes et diverses améliorations de gameplay
Disponible sur les serveurs live, ce patch #28 est moins conséquent que les derniers, mais ajoute tout de même une fonctionnalité intéressante, la Maîtrise d'armes, et entame la phase 2 du rééquilibrage du loot sur Erangel. Par ailleurs, diverses améliorations ont été ajoutées au gameplay.
PUBG
PUBG a réalisé près d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2018
Malgré l'arrivée tonitruante de Fortnite sur le marché du battle royale, nous apprenons que PUBG a réalisé une année plus que correcte, avec un bénéfice dépassant les 300 millions de dollars.
PUBG
PUBG ajoute la Maîtrise d'armes, une fonctionnalité permettant de gagner davantage de récompenses
Les développeurs du battle royale ne veulent pas se reposer sur leurs lauriers, c'est pourquoi ils réfléchissent continuellement à implanter du nouveau contenu, mais aussi de nouvelles fonctionnalités, comme la Maîtrise d'armes, qui permettra aux joueurs de gagner diverses récompenses exclusives et inédites.
PUBG
PUBG : La mise à jour #3 sur PS4 ajoute deux nouveaux véhicules et le Flare Gun
À l'instar de la Xbox One, la PS4 accueille elle aussi une mise à jour majeure, avec l'arrivée de deux nouveaux véhicules sur Vikendi, mais aussi du Flare Gun, un nouvel objet vous permettant de mettre la main sur une caisse de ravitaillement.