PUBG

PUBG a désormais atteint la barre des 30 millions de joueurs, après avoir fait explosé la bande passante de Steam !

Publié le   par Florian Lelong
Alors que PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS vient tout juste de quitter le programme Early Access de Steam, la société en charge du titre, PUBG Corp., annonce que ce sont pas moins de 30 millions de copies qui se sont désormais écoulées depuis son lancement en mars dernier. À lire également
En plus d'offrir un tee-shirt Winner Winner Chicken Dinner, les développeurs détaillent...
Bien évidemment, ce nombre astronomique comprend désormais les totaux cumulés des ventes réalisées sur PC par l'intermédiaire de Steam mais aussi sur la Xbox One, depuis le 12 décembre dernier, date de l'arrivée de PUBG sur la console de salon de Microsoft. 

Le jeu a connu de nombreuses mises à jour depuis qu'il est arrivé en accès anticipé en mars dernier sur Steam. Proposant de plus en plus de nouveaux contenus et de corrections, PUBG s'est, au fil des semaines, imposé comme étant le leader incontesté de la battle royale. La dernière mise à jour majeure connue par PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS n'est autre que la tant attendue version 1.0, apportant avec elle la nouvelle carte désertique, Miramar, mais aussi les nouvelles fonctionnalités de saut et d'escalade.
L'année 2017 a été phénoménale pour PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS. Avec plus de 30 millions de joueurs à travers le monde, réunis sur PC et Xbox One, le succès que nous avons connu est dû à notre communauté, dont la passion a su nous inspirer tous les jours chez PUBG Corp.

- Chang Han Kim, PDG de PUBG Corp.
PUBG avait réussi à atteindre la barre des 20 millions de joueurs uniquement sur PC au début du moins de novembre dernier. Il n'aura fallu qu'un peu plus d'un mois à PUBG pour totaliser dix millions de ventes supplémentaires. La version 1.0 PC et l'arrivée de PUBG sur Xbox One couplées aux fêtes de fin d'années permettront très certainement à PUBG Corp. de réaliser quelques ventes supplémentaires. Il ne serait donc pas étonnant de voir la barre des 40 millions de joueurs être atteinte prochainement...

Par ailleurs, quand l'un des jeux les plus populaires au monde s'octroie une mise à jour majeure, telle que la 1.0, il n'est pas spécialement étonnant d'apprendre que l'utilisation de la bande passante des serveurs de Steam a tendance à monter en charge.

En effet, au cours des heures qui ont précédé la mise à jour des serveurs de test, la bande passante totale de Steam était équivalente à 3000 Gbps. Lorsque cette dernière a été mise en ligne, la valeur a presque triplé, atteignant un pic d'un peu moins de 10000 Gpbs.

Quelque temps plus tard, lorsque la version 1.0 de PUBG a été rendue publique, la hausse a été encore plus marquée. La bande passante totale est passée instantanément de 5000 à 20000 Gbps, avant de flirter avec les 22000 quelques heures après la sortie complète. Brendan Greene, plus communément appelé PLAYERUNKNOWN, a tweeté la nuit dernière un graphique permettant de mettre en exergue les différents changements connus par la bande passante sur Steam au cours des dernières heures.
Cependant, le graphique partagé par Brendan Greene est intéressant lorsque l'on analyse la provenance de la bande passante utilisée. En effet, il semblerait que la plupart ait été accaparée par les joueurs asiatiques. Greene avait notamment récemment annoncé que 60% des joueurs de base de PUBG venait du continent asiatique et plus précisément de Chine. Ce qui peut facilement expliquer l'importance des sections oranges présentes sur le graphique. L'Europe et l'Amérique du Nord sont en queue de peloton, le reste étant constitué de diverses régions du monde.
6
0
4
0
2
1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #27 ajoute une nouvelle arme et un nouveau Passe du survivant
Une nouvelle mise à jour a été déployée sur les serveurs de test, ajoutant une nouvelle arme, mais aussi un nouveau Passe du survivant où 60 récompenses sont à récupérer.
PUBG
PUBG améliore son matchmaking
Suite aux retours des joueurs se plaignant d'un matchmaking parfois incohérent ou trop long, les développeurs ont retravaillé ce dernier et publié un petit patch visant à l'améliorer.
PUBG
PUBG Mobile est banni en Inde causant l’interpellation d'au moins 16 joueurs
Le récent bannissement de la version mobile de PUBG dans certaines villes en Inde a déjà entraîné plusieurs arrestations de joueurs. Jusqu'à maintenant, c'est au moins seize interpellations qui ont été recensées.
PUBG
Brendan Greene quitte PUBG pour se consacrer à un nouveau projet
Celui qui a mis au monde l'un des battle royale les plus populaires va quitter le développement de PUBG pour travailler sur un autre projet, toujours au sein de PUBG Corp.