PUBG

Brendan Greene, le papa de PUBG, redoute son prochain jeu

Publié le   par Corentin Rimbert
Brendan Greene, alias PlayerUnknown, est devenu mondialement connu grâce au succès mondial de son jeu vidéo, PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS, cependant, suite à la réussite planétaire de ce dernier, il redoute son prochain jeu, qui sera sans cesse comparé au premier. À lire également
PUBG : Dr DisRespect menace de ne plus jouer au jeu si Bluehole ne crée pas de skin à...
Lorsque vous créez un succès dans l'industrie du jeu vidéo, il y a toujours cette énorme pression qui accompagne tout ce sur quoi vous travaillez pour faire face à la tâche presque impossible de surpasser ou même de réussir le jeu vidéo suivant. Cette problématique est également valable dans les autres domaines de l'art, tels que le cinéma la musique ou encore la littérature.

C'est ce problème auquel Brendan Greene est confronté, puisque PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS s'est vite imposé comme un leader du genre battle royale, et a battu et défini de nombreux records depuis sa sortie en mars 2017.

Le papa de PUBG s'est entretenu avec Edge Magazine, il en a profité pour s'exprimer sur ses craintes quant à son prochain jeu, qui sera surement très attendu par les nombreux fans.
Oui, je redoute mon prochain jeu, parce que c'est le prochain jeu de PlayerUnknown. Et il y aura des yeux dessus. Peu importe ce que je fais, il y aura beaucoup de critiques qui diront : « Eh bien, ce n'est pas du PUBG ». Et j'ai accepté cela. Je ne vais pas faire un jeu qui va ressembler à PUBG, il n'y aura surement pas trois millions d'utilisateurs simultanés, et des dizaines de millions de joueurs chaque mois. Je veux faire un jeu auquel je veux jouer, et si d'autres personnes veulent y jouer, c'est fantastique. Mais en fin de compte, s'ils ne le font pas, j'aurai toujours un jeu auquel je peux jouer. Voilà mon point de vue : Je vais probablement me chier dessus, mais ce n'est pas grave.
Brendan "PlayerUnknown" Greene.
Cependant, B.Greene n'a pas précisé sur quel genre de jeu il travaillait actuellement, mais ne soyez pas trop surpris si il s'agit d'un jeu différent de PUBG. Certains développeurs aiment sortir du genre sur lequel ils travaillaient auparavant afin d'essayer quelque chose de nouveau, même si ce n'est pas un succès garanti. Il n'a pas non plus communiqué de délai pour le démarrage de ce nouveau projet, mais il ne devrait pas débarquer tout de suite, puisqu'il travaille encore avec PUBG Crop. et Bluehole sur PUBG, afin de continuer de l'améliorer, et proposer toujours plus de contenu à ses joueurs, d'ailleurs, la nouvelle carte Sanhok, revient pour une nouvelle phase de test ce week-end.

Toutefois, Brendan Greene pourrait surprendre ses fans lors de l'E3 avec une annonce sur PUBG, ou bien une information concernant son nouveau projet. Mais pour avoir une réponse à cela il faudra patienter encore quelques jours, puisque l'E3 ne commence que le 12 juin prochain, à Los Angeles.
2
0
4
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : Un mode nuit en approche ?
Depuis l'arrivée de la quatrième carte Vikendi, aucun nouveau contenu n'a été déployé sur PUBG. Toutefois, Brendan Greene, papa du battle royale a teasé ce qui pourrait s'apparenter à un mode nuit, qui devrait arriver prochainement.
PUBG
PUBG : Vikendi débarque le 22 janvier sur consoles
À l'occasion de la sortie imminente de la carte enneigée sur les serveurs live de PUBG, les développeurs ont concocté un petit guide sur les lieux de Vikendi, afin que les novices ne soient pas perdus le Jour J.
PUBG
PUBG : Il ne vous reste que quelques jours pour jouer à Vikendi sur le PTS
Depuis le 21 décembre, les joueurs consoles de PUBG peuvent se lancer sur la nouvelle carte enneigée Vikendi sur les serveurs de test. Cependant, les développeurs viennent d'annoncer que le PTS fermera ses portes prochainement, avant que le contenu présent sur ce dernier ne soit déployé sur les serveurs live.
PUBG
PUBG sanctionne les joueurs français de Sans Domicile Fixe !
L'équipe française Sans Domicile Fixe, qui avait réussi à se qualifier pour les Contenders de la PUBG Europe League, a finalement été rattrapée par leurs actes de tricheries. En plus d'une disqualification, les quatre joueurs qui composent l'équipe sont bannis de compétitions pour les trois prochaines années.