PUBG

99 % des tricheurs sur PUBG proviennent de Chine !

Publié le   par Florian Lelong
Un nouveau rapport a, récemment, révélé une vérité, plus ou moins, surprenante au sujet des problèmes de triche touchant PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS depuis quelques mois maintenant. À lire également
Les versions mobiles de PUBG cartonnent en Chine, avant une arrivée en Europe ?
En effet, de nouvelles données issues du logiciel anti-triche BattlEye indiquent que 99 % des comptes bannis définitivement des champs de bataille de PUBG proviennent d'une seule et même région, selon Youxi Story.

Cette région ciblée n'est autre que la Chine. L'immense popularité connue par PUBG sur le territoire chinois n'est plus un secret, le pays asiatique arrivant à réunir plus de 46% des joueurs globaux du titre de Bluehole. Mais le ratio des tricheurs et des comptes bannis par rapport aux comptes qui restent, quant à eux, légitimes est, quelque peu, effrayant. 

Malheureusement, cette tendance ne fait qu'empirer... Le jeu ne bloquant pas l'accès aux autres régions, permet aux tricheurs de rejoindre librement les serveurs nord-américains ou européens, par l'intermédiaire d'un VPN, autorisant ces derniers de faire de sacrés ravages à travers le monde... Jusqu'à présent, aucune des mesures prises par PUBG Corp. n'a permis d'endiguer l'épidémie de triche pullulant sur PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS.

Ces problèmes de triche, s'aggravant, semblent commencer à peser lourdement sur les joueurs actifs, le nombre d'utilisateurs total présent sur le jeu étant en baisse constante depuis le mois de janvier, alors que PUBG a récemment atteint les 30 millions de ventes... Pendant que les joueurs chinois continuent de faire un carnage sur les serveurs du monde entier, leur pays vient de voir débarquer deux versions mobiles de PUBG. Ces deux titres arrivent même à générer plus de 75 millions de précommandes. Espérons, pour les joueurs en dehors de la Chine, que ces deux PUBG sur mobile permettront d'apaiser les ardeurs des tricheurs.

Dans tous les cas, cette bataille contre la tricherie semble, apparemment, sans fin pour BattlEye et PUBG Corp. N'oublions pas, que rien qu'en janvier, le logiciel anti-triche avait automatiquement banni plus d'un million de comptes, n'empêchant pas les tricheurs de revenir pourrir l'expérience des joueurs honnêtes continuellement...
0
2
0
0
4
14

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : Le War Mode chasse et pêche débarque sur Xbox One
C'est un nouvel événement qui débarque sur Xbox One, puisque celui-ci reste inédit pour les War Mode. Il mettra à l'honneur la carte tropicale Sanhok ainsi que les fusils à pompe.
PUBG
PUBG : La petite mise à jour du 15 novembre détaillée par les développeurs
Quelques jours après l'arrivée des parties personnalisées ainsi que du système de ravitaillement, les développeurs ont déployé une petite mise à jour visant à régler quelques soucis. De plus, 20 000 BP ainsi qu'un skin seront offerts aux joueurs afin de les remercier de leur collaboration et de leur patience.
PUBG
PUBG : 90 000 joueurs ont été bannis en une semaine
L'histoire entre PUBG et les tricheurs perdure depuis la sortie du jeu en mars 2017, mais il semble qu'encore une fois, à la fin, ce sont les développeurs qui gagnent.
PUBG
PUBG : Une date de sortie officielle et du contenu exclusif dévoilés sur PS4
Après une pléthore de rumeurs, Sony et PUBG Corp. ont enfin officialisé l'arrivée du battle royale sur PS4. Pour l'occasion, les futurs joueurs ont la possibilité d'obtenir des skins exclusifs s'ils précommandent le jeu.