PUBG

Après avoir banni plus d’1 million de joueurs en janvier, PUBG annonce de nouvelles mesures anti-cheat imminentes !

Publié le   par ANUBI1YS
D’après BattlEye, le logiciel anti-cheat des serveurs PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS, 1 044 000 cheaters ont été bannis en janvier 2018, mais malheureusement, le problème persiste. Loin de s’avouer vaincu, PUBG déploie de nouvelles mesures ! À lire également
PUBG déclare la guerre aux tricheurs en développant une nouvelle solution anti-cheat !
Afin de limiter la marge de manœuvre des tricheurs, plusieurs programmes seront désormais proscrits. Parmi eux, ReShade, cet outil utilisé par de nombreux joueurs pour modifier les couleurs, permettant ainsi de mieux voir les ennemis, d’améliorer les FPS, etc. En effet, ReShade se comporte exactement comme un logiciel de triche, dorénavant, BattlEye bloquera ce type de programme.

La solution anti-cheat de la prochaine mise à jour sera un complément de l’existante. Elle interdira les programmes extérieurs non autorisés d’altérer, de quelconque façon, les fichiers de jeu. Qu’il s’agisse de programmes donnant aux joueurs un avantage injuste, définition du cheat, ou de programmes destinés à aider le gameplay. Même le partage familial Steam, qui permet aux membres de la famille et à leurs invités d'accéder mutuellement aux jeux des différents comptes, est concerné.

Cette mise à jour globale devait avoir lieu ce mardi 06 février, mais elle a été repoussée. ReShade a néanmoins d’ores et déjà été bloqué. PUBG a communiqué sur son forum en indiquant aux joueurs utilisant ReShade qu’il devront désinstaller le programme, et même le jeu en entier dans certains cas, si des fichiers de jeu étaient déjà endommagés. PUBG Corp a invoqué « un problème inattendu en testant la compatibilité » comme justification au retard de ce nouveau système anti-cheat. Ce dernier sera donc déployé, si tout se déroule comme prévu, cette nuit, jeudi 8 février à 3h du matin. La maintenance devrait durer 3 heures.

Les modifications seront les suivantes :
  • Nouveau système anti-cheat
  • Baisse du bruit des explosions de la zone rouge
Nous avons hâte de voir si ces solutions porteront leurs fruits. Et vous, pensez-vous que PUBG soit à l’écoute des priorités de la communauté ?
5
0
5
2
0
3

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.