Petite taille et grandes performances pour le Nightblade de MSI
Publié le 25 avril 2017
par Dany Petit
105 948
points

Petite taille et grandes performances pour le Nightblade de MSI

Après deux semaines de jeux intenses sur ce nouveau petit performer milieu de gamme de MSI, je peux enfin vous dire qu'il a de quoi vous étonner avec un rapport prix/performances intéressant.
La gamme Nightblade est l'occasion pour MSI de proposer une configuration destinée aux joueurs exigeants tout en gardant un prix compétitif sur un marché qui se fait de plus en plus exploité par les acteurs du milieu. Le mot d'ordre pour MSI est clairement prononcé sur le silence et la discrétion avec quelques effets lumineux RGB sur la façade et on se limite à cette seule petite touche de folie. 

Le gros avantage de MSI par rapport à la concurrence, c'est d'avoir une gamme fournie en composant PC. Cela leur permet de proposer des configurations entièrement produites par la marque, homogènes et sans se soucier de frais tiers. On se retrouve avec un forme factor qui est unique puisque le boîtier ne dépasse pas les 34 cm de hauteur sur 26 cm de large.

À l'extérieur

Côté design, comme dit plus haut, on se retrouve dans la discrétion, une nouveauté pour moi après avoir testé le fameux Aegis X3 qui est son opposé d'un point de vue esthétique. L'utilisation d'un design plus conventionnel le réussit afin de trôner sur un bureau au cœur de la maison du joueur, dans le salon par exemple. En façade, on retrouve un lecteur DVD, le lecteur Blue-Ray étant jugé inutile puisque les jeux PC sont essentiellement toujours vendus au format DVD ou dématérialisés. Astucieusement placé sur le côté, à la verticale, vous le remarquez à peine sur la robe du Nightblade.

Dans le bas de la façade, on retrouvera un port HDMI servant au VR Link, une extension HDMI déportant le port HDMI de la carte graphique sur l'avant du boîtier et permettant un branchement facile pour l'HTC Vive ou l'Oculus Rift. 

Exterior13 Exterior1 Running2

La façade arbore également deux lignes d'éclairage LED pouvant être contrôlé par le logiciel Gaming Center, les possibilités sont alors légion concernant les effets à apposer sur celles-ci. Dans mon cas, j'ai découvert quelques soucis avec le logiciel qui ne me laisse pas contrôler ces lumières sans redémarrer successivement le Nightblade. 

Concernant les connectiques USB, on se retrouve avec 2 ports placés sur la tranche droite de cette façade, il s'agit d'un port USB C disposant de la charge rapide pour votre smartphone par exemple et d'un port 3.0 dès plus classique. Plus bas, une entrée jack 1.5 pour le micro ainsi qu'une sortie jack pour votre casque. Des évents permettent également l'évacuation de la chaleur. 

Les faces latérales du boîtier restent conventionnelles, rien d’exubérant si ce n'est que des trous permettant une bonne aération du boîtier. Ces trous ne sont pas couverts et pourront peut-être nécessiter un nettoyage régulier si la poussière s'y incruste... il faudra faire sauter la garantie pour effectuer cette manipulation.

Exterior2 Exterior4

Passons aux branchements de la carte mère qui se trouvent sur l'arrière. Comme à son habitude, elle est fournie en connectiques avec la présence de cinq ports jack 1.5 afin de brancher votre kit d'enceinte 5.1 ou 7.1, comprenant également un port optique. 4 ports USB 3.1 sont également présents et propose la technologie Super Charge.

Deux ports USB 3.0 son placé plus bas en dessous d'un port HDMI et d'un port Display Port qui, en principe, ne devraient pas être utilisé sauf en cas de problème lié à la carte graphique. On retrouve bien sûr un port Ethernet qui utilise un contrôleur Intel, c'est la première fois que je découvre un PC MSI qui se défait de son contrôleur Killer et, honnêtement, je suis vraiment content de voir ça vu l'instabilité connue de ce dernier sur Windows 10.

Oh, j'allais oublier de noter la présence d'un port PS/2, vous savez ce port rond et disgracieux qu'on utilisât à l'époque pour brancher un clavier ou une souris...  Pourquoi était-il rond d'ailleurs ? Je n'ai jamais compris ce principe. 

Exterior5 Exterior3 Exterior11

Il est temps d'aborder le domaine un peu plus technique tout en restant sur l'extérieur. On retrouve une alimentation de 350 Watts certifiée 80 Plus Bronze, de quoi bien protéger le petit furieux des surtensions, le bloque se fait discret et son forme factor est semblable à celui qu'on retrouve sur l'Aegis X3. Concernant la carte graphique, une GeForce GTX 1060, celle-ci propose 3 ports Display Port, un port DVI-D Dual Link ainsi qu'un port HDMI. 

À l'intérieur

L'ensemble est extrêmement compact et bien organisé pour que tous les composants puissent bénéficier d'une circulation d'air adaptée. Ce qui saute aux yeux à l'ouverture du boîtier c'est qu'on se retrouve sur la même carte mère que le MSI Aegis X3 avec son port M2 et un emplacement mémoire de type SO-DIMM sur l'arrière. De l'autre côté, on retrouve une GeForce GTX 1060 de MSI montée sur un riser. Il s'agit de la version Gaming X du fabricant qui propose 6 Gb de RAM en GDDR5. 

Dismount9 Dismount1 Dismount2

MSI a fait un choix judicieux avec la GTX 1060, cette carte graphique s'accorde parfaitement aux performances générales du PC équipé d'un Core i5 7400 sans consommer de trop. Pour rappel, l'alimentation de 350 Watts aura du mal avec une carte graphique plus importante et cette dernière sera bridée par un processeur qui ne suivrait pas, ce qui n'est pas du tout le cas du Nightblade MI3 qui au final profite d'un équilibre parfait. 

MSI GeForce GTX 1060 Gaming X 6G front3 MSI GeForce GTX 1060 Gaming X 6G rear1 MSI GeForce GTX 1060 Gaming X 6G side2


Sur le dessus du châssis, un emplacement pour un SSD ou HDD au format 2.5" est libre, vous permettant d'ajouter de l'espace supplémentaire. Les fiches étant déjà présente, il nous vous restera qu'à poser le nouveau venu. À savoir qu'un SSD au format M2 est déjà présent et il provient de chez Intel, il s'agit d'un Intel 600P proposant un débit théorique de lecture de 770 Mb/s et 450 Mb/s en écriture

testssd
On remarque tout de suite qu'il s'agit d'un débit théorique, bien que la lecture soit conforme à ce qui est annoncé, l'écriture est en revanche beaucoup moins intéressante avec un débit inférieur à 320 Mb/s. Rien d'alarmant, les performances sont tout de même au rendez-vous. 

Après avoir retiré la carte graphique, on peut voir que le processeur est refroidi en aircooling. Un système propre et bien pensé qui reste agréablement silencieux, cependant vous vous abstiendrez d'overclocker le processeur sous peine d'une trop grande montée en température. 

Dismount4 Dismount7 CPUfan1

Petite information intéressante qu'on peut apercevoir sur ces images, la présence d'un connecteur d'alimentation 6+2 broches supplémentaires. Il est donc tout à fait possible de changer la carte graphique pour un autre modèle consommant plus d'énergie. 

Performances

Côté performance, nous avons profité de la sortie du nouveau benchmark d'Unigine ; Superposition, afin de vous offrir un beau graphique qui montre que cette carte graphique ne se laisse pas faire. Le résultat nous montre une configuration bien équilibrée et capable de s'en sortir très bien sur les jeux récents tant qu'on est pas trop gourmand. 


Superposition

Ensuite, nous avons lancé différents tests sur Ashes of the Singularity - Escalation. AotS est connu pour une utilisation plus intensive du processeur. On remarque tout de suite qu'en augmentant les détails, le processeur peut calculer plus de FPS que ne permet d'afficher la GeForce GTX 1060 sur ce jeu. 


AotSE
Passons à un test un peu plus conditionnel, le Benchmark de The Division va solliciter la carte graphique sur les affichages distants. 

The Division

Un autre jeu qui propose un test de performance complet avec des éléments qui volent dans tous les sens, Gears Of Wars 4. 

Gears Of War 4

Confort d'utilisation

Point de vue confort, le Nightblade MI3 est un vrai plaisir aussi bien auditif que visuel. Il reste discret malgré ses deux bandes RGB sur la façade. Point de vue sonore, on ne l'entend pas, même lors de partie prolongée. En effet, son petit ventilateur pour le refroidissement du processeur est bien étudié et évacue très bien la chaleur hors du boîtier, si bien qu'après plusieurs sessions de jeux, le processeur du Nightblade ne dépassait pas les 61 °C

La carte graphique MSI GeForce GTX 1060 Gaming X est astucieuse, elle actionne ses ventilateurs uniquement dans le besoin. Elle reste presque passive en permanence et est d'autant plus silencieuse. 

On notera également la présence du logiciel de gestion de MSI qui est toujours présent. C'est une bonne nouvelle, il intègre toujours le Dragon Eye permettant d'ancrer une vidéo (YouTube, Twitch ... ) dans un coin de votre écran pendant que vous jouez. Vous bénéficierez toujours d'un compte xSplit offert avec le PC MSI. 

Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Sa taille en fait un ordinateur idéal pour siéger sur un bureau situé dans le salon ou une chambre. Bien pensé, le petit costaud ne montera que rarement dans les tours et gardera une température toujours agréable. On regrettera cependant le choix du SSD au format M2 qui semble un peu en retrait en ce qui concerne les performances en écriture.
17
  • Le choix de la carte graphique, parfaitement adapté.
  • Son faible encombrement.
  • Sa sobriété
  • Un SSD M2 un peu en retrait avec un défaut de performances en écriture.
Smiley tranquille2 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé1 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League : Psyonix partage quelques statistiques pour ses cinq ans
Rocket League 07 juillet 2020

Rocket League : Psyonix partage quelques statistiques pour ses cinq ans

À l'occasion du cinquième anniversaire de Rocket League, Psyonix a partagé quelques statistiques. Nous apprenons, par exemple, que le jeu compte 75 millions de joueurs.
Concours PUBG : Tentez de remporter un imprimé et un t-shirt exclusifs
PUBG 07 juillet 2020

Concours PUBG : Tentez de remporter un imprimé et un t-shirt exclusifs

GAMEWAVE vous propose un concours en partenariat avec PUBG, dans le but d'obtenir un imprimé et un t-shirt exclusifs.
LoL : Lillia sera le nouveau champion
League of Legends 07 juillet 2020

LoL : Lillia sera le nouveau champion

Riot Games a révélé ce 7 juillet le nouveau champion de League of Legends : Lillia, qui est jungler.

0 commentaire