Petit Logo
Death Stranding
Actualités
Guides
Médias
Forum
Soumettre un article
Se connecter
S'inscrire
Fortnite FIFA 20 Pokémon GO PUBG R6: Siege LoL CoD: MW GTA 5 Cyberpunk 2077 Apex Legends Borderlands 3
Death Stranding : Hideo Kojima souhaite que les joueurs aient de la liberté dans le gameplay, mais pas dans l'histoire
Publié le 07 novembre 2019
par Corentin Rimbert
25 725
points

Death Stranding : Hideo Kojima souhaite que les joueurs aient de la liberté dans le gameplay, mais pas dans l'histoire

À la veille de la sortie de Death Stranding, Hideo Kojima continue toujours d'en dire plus sur son titre, mais aussi sur son fonctionnement et ses envies dans le développement d'un jeu. Il est cette fois-ci revenu sur la liberté offerte aux joueurs.
Death Stranding : Hideo Kojima recommande d'y jouer en étant connecté à internet À lire également
Death Stranding : Hideo Kojima recommande d'y jouer en étant connecté à...
Death Stranding proposera une liberté quasi totale aux joueurs dans le gameplay, pour que ces derniers puissent faire comme bon leur semble et profiter un maximum du titre. Toutefois, si Hideo Kojima est un adepte de la liberté concernant le gameplay, il préfère ne pas donner trop de choix aux joueurs quant au déroulement de l'histoire.

Le Japonais, multipliant les interviews à l’approche de la sortie de Death Stranding, a indiqué lors d'un panel à l'EGX Berlin qu'il a tenté de trouver un équilibre entre la liberté permise par le monde ouvert, et l'histoire, imposant certains choix.
Dans les jeux en monde ouvert, vous pouvez aller n'importe où, non ? Et vous pouvez faire n'importe quoi. Mais le fait de raconter des histoires, contrairement aux fins multiples, cela devient un peu comme un destin. [...] Si le personnage est destiné à mourir, vous ne pouvez pas l'éviter. C'est le destin. Donc la liberté du gameplay, et aussi le destin, le temps qui passe dans l'histoire, j'essaie d'équilibrer ces deux mondes. C'est difficile à équilibrer, mais je pense qu'il y a des moyens de le faire.
Hideo Kojima a par la suite annoncé qu'il était très attentif au retour fait sur le gameplay par les joueurs concernant ses jeux, pour savoir quels sont les points à modifier. Cependant, il indique que l'histoire ne vient que de lui, et ne la change jamais en fonction des commentaires.
J'écoute les utilisateurs, parce que les joueurs font partie du jeu, ils doivent y jouer. Je fais donc beaucoup de surveillance et j'écoute ce qu'ils disent, et j'essaie d'y apporter des modifications (sur l'interface utilisateur ou le gameplay). Mais pas l'histoire. C'est seulement de ma part.
Comme nous avons pu le voir avec les différentes bandes-annonces mises en ligne depuis plusieurs mois, et notamment le trailer de lancement, l'histoire tiendra un rôle prépondérant dans Death Stranding, alors que le joueur sera libre dans le gameplay, mais devra suivre l'histoire écrite et imaginée par Hideo Kojima.

Disponible dès ce 8 novembre sur PlayStation 4, Death Stranding sera porté sur PC durant l'été 2020.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Death Stranding.
Source : GamingBolt
Smiley tranquille1
Smiley heureux0
Smiley amoureux1
Smiley effrayé0
Smiley triste0
Smiley démon1

Ces articles pourraient vous intéresser

Kojima Production souhaiterait sortir davantage de jeux
Death Stranding 24 janvier 2020

Kojima Production souhaiterait sortir davantage de jeux

Après le succès de Death Stranding, Kojima Production a pour ambition de sortir d'autres jeux, dont un qualifié de « grand ».
Death Stranding aurait pu s'appeler différemment
Death Stranding 06 janvier 2020

Death Stranding aurait pu s'appeler différemment

Le jeu développé par Hideo Kojima portait un autre nom lors des prémices de son développement, comme l'a annoncé le Japonais lui-même.
Death Stranding très populaire au Japon, avec un tiers de copies numériques vendues
Death Stranding 30 décembre 2019

Death Stranding très populaire au Japon, avec un tiers de copies numériques vendues

Death Stranding semble s'être particulièrement bien vendu, et un tiers des copies numériques vendues l'aurait été au Japon.

0 commentaire