Actualités

Mentalista Foot, ou comment jouer au foot par la pensée !

Publié le   par Nacira Bourahmani
Si les casques de réalité virtuelle vous avaient impressionné lors de leur arrivée dans l'industrie du jeu vidéo, un stand à la Paris Games Week devrait vous ébahir. En effet, Mentalista Foot propose une expérience pour le moins originale puisque vous allez pouvoir jouer au football sans dépenser le moindre effort, et seulement par la pensée. À lire également
Rainbow Six: Siege : Clash et Maestro sont nerfs avec la mise à jour Y3S3.2
Loin du dynamisme offert par l'un des sports les plus appréciés, c'est dans une ambiance plus calme que vous allez pouvoir marquer des buts contre votre adversaire. En effet, Mentalista Foot se sert d'une certaine technologie pour permettre aux joueurs de déplacer une balle seulement par la pensée. L'action se passera sur un mini-terrain, et après qu'on vous ait posé trois électrodes, vous devrez vous concentrer afin d'imaginer la trajectoire de la balle et remporter la victoire. Nous avons pu le tester, et si le concept peut paraître fou, ça marche !

Pour gagner, la concentration sera très importante puisqu'il faudra faire le vide dans votre tête afin de vous focaliser uniquement sur la balle. Une fois que vous visualisez son trajet, avec un décalage d'à peine une seconde, elle reproduira le mouvement que vous lui avez demandé de réaliser. Cependant, elle ne pourra qu'aller en ligne droite étant donné que vous n'avez pas acquis soudainement les pouvoirs de Magneto. Cela reste tout de même assez impressionnant à essayer, et si le domaine de la technologie ou de la science ne sont pas vos points forts, Mentalista Foot est là pour vous rappeler que ce que l'on peut penser comme impossible peut tout à fait être réalisable.

C'est d'ailleurs pour cette raison nous nous sommes entretenus avec Gille de Bast, le président et directeur de la société Mentalista, pour comprendre ce qui se cache réellement derrière cette installation.


Pour ceux qui n'y connaissent pas grand-chose dans ce domaine, pouvez-vous expliquer le fonctionnement de Mentalista Foot ? 

Cela fait à peu près cinq ans que je développe des interfaces cerveau-machine. Ensuite, on a fondé Mentalista, la start-up, que j'ai créée depuis un an et demi, et dans laquelle on développe des interactions cerveau-machine sur la base des images mentales. Cela veut dire que pour tester Mentalista Foot, il faut visualiser le mouvement de la balle pour qu'elle bouge. On enregistre ensuite le cortex visuel, où il y a des neurones spécifiques qui s'appellent des neurones miroirs, et qui fonctionnent de la même façon quand tu vas regarder quelque chose ou quand tu vas l'imaginer.
Dès qu'il y a un match entre ta pensée cérébrale, et une qui est déjà pré-enregistrée, on part du principe que t'imagines la balle qui bouge, et on la fait bouger.
Avant de créer une installation, on prend un panel de personnes qui vont regarder la balle se déplacer, et qui vont ensuite fermer les yeux et l'imaginer. On compare alors le perçu, donc ce que les gens ont regardé, et l'imaginé. En comparant ces deux courbes électriques, on va trouver l'activation des neurones miroirs et on répète le processus avec plusieurs personnes, au moins une trentaine, et ceux qui testent Mentalista Foot vont être comparés en temps réel à cette base de données lorsqu'ils vont imaginer la balle. Dès qu'il y a un match entre ta pensée cérébrale, et une qui est déjà pré-enregistrée, on part du principe que t'imagines la balle qui bouge, et on la fait bouger.

Étant donné que deux personnes imaginent la balle bouger en même temps, comment fait la balle pour savoir qui elle va écouter ? 

C'est simple, le jeu est limité. Une personne déplace la balle à gauche, si elle imagine la balle qui se déplace à droite, ça ne marchera pas, c'est bloqué. Pour que ce soit plus simple, on sait qu'une personne va à gauche et une autre va à droite. Tu ne peux pas marquer contre ton camp.

Quand je l'avais testé, je m'en étais rendu compte que ça ne marchait pas quand j'essayais de la faire bouger de l'autre côté. Il est donc impossible de la faire tourner en rond, ou de la faire bouger dans tous les sens ?

Non, c'est impossible. Pour donner plus d'informations, si on voulait créer des mouvements complémentaires ou plus complexes, il faudrait qu'on ait beaucoup plus d'électrodes au niveau du cortex visuel. Là, on en a juste trois, deux références au niveau des oreilles, et une située à l'arrière du cortex visuel. Si on voulait avoir une information de meilleure qualité et plus de possibilités, il faudrait augmenter le nombre d'électrodes. Ce qui veut dire plus d'attente dans le public et plus de temps pour l'installer, ce serait beaucoup plus compliqué pour être sûr que tout soit prêt. En laboratoire, ce serait beaucoup plus facile à mettre en place. 
On veut créer une fédération [...] un sport où les gens vont se réunir dans des clubs pour jouer à Mentalist Foot.

Quel est le but d'avoir créé Mentalista Foot, et quels sont vos projets pour le futur ? 

Il y a Mentalista, la société qui développe les divers projets, et Mentalista Foot qui fait partie de l'un d'eux. C'est un des projets qui est assez fort, parce qu'au niveau du divertissement, il est assez immédiat. Les gens le voient, ils adorent et ça se ressent, c'est cool et c'est une bonne ambiance. D'ailleurs, nous souhaitons créer une fédération Mentalista Foot, c'est-à-dire que demain, nous voulons créer un sport où les gens peuvent se réunir dans des clubs pour y jouer. Les démarches qu'on est en train de faire, c'est de montrer à quel point Mentalista Foot peut améliorer les performances sportives et mentales du joueur. Sportif, joueur, autre...

C'est aussi pour cela que nous sommes à la Paris Games Week. Chez Mentalista, une partie du studio développe les projets annexes que vous pouvez retrouver sur notre site Mentalista.fr. Et une autre qui est beaucoup plus axée sur la recherche, développe un écosystème hardware de casques, d'électrodes, et de puces électroniques pour créer les casques de demain. Si LG ou Samsung veulent construire un casque, aujourd'hui, nous fabriquons les puces électroniques qui seront intégrées dans ces casques.

Ça pourrait donc améliorer la réalité virtuelle ? 

Oui tout à fait. Demain, on peut facilement imaginer un plug dans un casque de réalité virtuelle, comme un Oculus ou un HTC Vive, qui permettrait l'ajout de la commande mentale à un jeu, même à des titres déjà existants. 

Tout à l'heure, vous disiez que Mentalista Foot améliore les performances sportives. Comment fonctionne le processus, étant donné que l'on pense tout simplement ? 

Ce qui est vraiment intéressant, c'est que tu penses pour faire bouger la balle, et si elle se met en mouvement, tu as donc un feedback qui te fait savoir que tu penses et que tu entraînes ton cerveau correctement. Par exemple, tu veux t'entraîner à méditer chez toi, mais tu ne sais pas si tu médites bien. Pour savoir si ton cerveau est dans la bonne phase, pourquoi ne pas avoir un petit objet qui vibrerait dans ta main pour te dire que tu médites bien. Et c'est valable pour n'importe quoi, imaginons un joueur de foot qui voudrait s'entraîner pour des tirées ou des visées. Il est possible d'entraîner des images mentales, et de lui faire ressentir lorsque son cerveau va s'aligner avec une image qu'il a considérée comme une amélioration de son jeu. Le principe de neurofeedback est vraiment important pour l'entraînement cérébral et cognitif. 

sinay_2018-02-15_1540938333673

Ce système peut vraiment s'adapter à toutes les activités, comme les échecs ou autre ? 

Absolument tout. Ce qu'on dit chez Mentalista, c'est qu'on développe des interfaces cerveau-environnement, donc des moyens de communication entre le cerveau et notre environnement. L'environnement est assez large, ça veut dire que demain, on va pouvoir communiquer entre deux personnes ou un réseau de personnes, mais aussi avec des objets, comme on le fait avec la balle. Aujourd'hui, on envoie une corde à la balle, peut-être que demain on va aussi la ressentir dans nos cerveaux, et créer une sorte de lien empathique avec les objets. 

Est-ce que vous pensez qu'un jour la technologie permettra aux joueurs d'être réellement dans le jeu, et de ressentir la douleur ou d'autres émotions de leur personnage ?

Pour prendre exemple de la VR, il y a beaucoup de combinaisons qui sont en train de se développer pour ressentir les tirs ou ce genre de choses, mais cela reste des appareils extrêmement complexes à mettre en place. Personnellement, je ne crois pas que les joueurs qui seront dans leur salon à jouer à un Call of Duty, vont installer tout ce matériel pour ressentir les choses, le titre perdrait de son "fun". Peut-être que demain, des dispositifs beaucoup plus légers de casques neuronaux permettront de lire la pensée et envoyer les informations au cerveau pour faire ressentir un lien empathique, de la douleur ou d'autres choses aux joueurs. 

Mentalista
Si les projets de Mentalista vous intéressent, vous pourrez retrouver toutes leurs autres installations sur leur site internet comme Mentalista Guinguette, où le but est de faire léviter du saucisson. Un dispositif qui paraît « débile » au premier abord, mais il faut partir du principe que le saucisson est une image mentale culturelle qui permet à Mentalista d'entraîner leur algorithme pour développer « une soustraction culturelle des images mentales ».

Toutes leurs interfaces cerveau-machine sont un moyen de collecter des données afin d'établir une connexion entre notre cerveau et notre environnement. Il se pourrait bien que la société soit à l'origine de l'avancée des technologies futures.
0
0
2
1
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

Stardew Valley
Stardew Valley : La mise à jour multijoueur arrive ce mercredi sur Switch !
Alors que les fermiers sur PC disposent depuis le mois d'août du mode multijoueur, le créateur et développeur de Stardew Valley a annoncé que ce mode sera également disponible cette semaine sur Switch.
Overwatch
Overwatch : Tous les skins hivernaux dévoilés !
Pour ceux d’entre vous qui se posaient la question, l'événement hivernal sera bel et bien de retour sur Overwatch du 11 décembre jusqu'au 2 janvier, avec toutes sortes de contenus et certainement le retour de la Chasse au Yéti.
Ring of Elysium
Ring of Elysium s'est mis aux couleurs de Noël !
Les développeurs du jeu ont, comme chaque semaine, annoncé les prochains ajouts opérés par le patch hebdomadaire. Celui-ci est effectif depuis ce 9 décembre et a pour principale fonction de mettre à jour le jeu aux couleurs de Noël et de corriger quelques bugs rencontrés par les joueurs.
Battlefield V
Battlefield 5 : Une mise à jour mineure est prévue pour corriger les bugs issus d'Ouverture
Une légère mise à niveau est prévue mardi 11 décembre sur Battlefield 5 qui a pour objectif de corriger plusieurs bugs rencontrés par les joueurs après la sortie de la dernière grosse mise à jour : Ouverture.