Un million de dollars, c'est la somme distribuée par Rust à ses créateurs de skins !

Parfois, il peut être intéressant de prendre un peu de son temps pour créer des skins, du moins si les compétences et l'imagination suivent derrière, afin d'espérer gagner quelques milliers de dollars...
 
Rust, le FPS du studio indépendant britannique Facepunch est une valeur sûre dans le genre des jeux de survie depuis quelques années maintenant, le jeu ne sortant que très rarement du top 10 des jeux les plus joués de la plateforme Steam. Suivant les traces de Valve et de ses divers titres, Rust permet aux créateurs de contenu de proposer des skins d'objets et d'armes sur le Steam Workshop, skins qui seront soumis aux votes de la communauté avant d'être ajoutés au jeu pour les plus populaires et réussis d'entre eux.

Hier, sur Twitter, Garry Newman, le fondateur de Facepunch Studios, qui s'est notamment fait connaître et qui a rencontré un véritable succès grâce au jeu éponyme Garry's Mod, a annoncé que son studio avait déjà versé plus d'un million de dollars aux différents créateurs de skins de Rust depuis que le système avait été lancé en juillet 2015.
Bien que nous ne puissions malheureusement pas confirmer les sommes récupérées par ces créateurs, les quelques tweets présents ci-dessous peuvent laisser sous-entendre que de coquettes sommes ont été redistribuées, chacun d'entre eux ne faisant que des éloges et des remerciements pour le soutien financier que leur a apporté Rust.
Il est intéressant de voir que dans un secteur dominé par de puissants studios qui portent la majeure partie du temps un intérêt absolu à leur propre personne, un studio indépendant relativement petit comme Facepunch utilise son jeu pour promouvoir et rémunérer des créateurs amateurs, même si, comme vous vous en doutez, le studio britannique se permet de prendre une part des recettes.

Bien évidemment, Rust n'est pas le seul jeu à avoir adopté ce système, loin de là. Le free to play Warframe, développé et édité par Digital Extremes, possède une collection d'objets cosmétiques créés par la communauté appelée « Tennogen », objets qui sont bien évidemment vendus contre de l'argent et sélectionnés par un système identique à celui du Steam Workshop.

En 2011, le géant Valve a été le premier à intégrer ce système à l'un de ses jeux. Commençant dans un premier temps avec Team Fortress 2 avant d'enquiller sur Counter-Strike: Global Offensive et Dota 2. La société américaine avait notamment déclaré avoir distribué plus de 57 millions de dollars en 2015 à ses 1.500 créateurs de contenu éparpillés dans pas moins de 75 pays.

Un créateur de contenu, connu sous le pseudonyme de CLeGFX, avait succinctement annoncé en mai dernier, qu'un seul et unique skin CSGO pouvait rapporter plus de 40 000 dollars à son auteur au lancement du jeu, mais avait cependant sous-entendu que cette somme était bien plus importante de nos jours.

Vu les sommes générées par le marché de skins au cours de ces dernières années, il n'est pas spécialement étonnant d'apprendre que leurs nombreux créateurs sont grassement payés, ce qui n'est pas plus mal en soit. Valve semble continuer à apprécier le travail de sa communauté, puisque dans la dernière mise à jour en date de Team Fortress 2, Jungle Inferno, la plupart du contenu proposé a été créé par cette dernière.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille10 Smiley heureux0 Smiley amoureux4 Smiley effrayé1 Smiley triste1 Smiley démon3

Ces articles pourraient vous intéresser

Rust se met aussi aux couleurs d'Halloween
Rust 27 octobre 2020

Rust se met aussi aux couleurs d'Halloween

Les joueurs de Rust peuvent participer à un événement spécial Halloween, ajoutant quelques personnages effrayants.
Rust : Les bateaux pourront être achetés avec la MàJ Boat Vendor
Rust 04 septembre 2020

Rust : Les bateaux pourront être achetés avec la MàJ Boat Vendor

Facepunch Studios continue d'apporter du contenu inédit à Rust, son jeu de survie, avec la possibilité d'acheter directement des bateaux via les « villages de pêcheurs ».
Rust propose une application pour gérer sa base via son téléphone
Rust 29 mai 2020

Rust propose une application pour gérer sa base via son téléphone

Grâce à l'application Rust+, les joueurs peuvent désormais garder un œil sur leur base et ainsi être avertis dès qu'un danger s'approche.

0 commentaire