Rocket League

Rocket League : Top Départ pour les RLCS et RLRS

Publié le   par Corentin Phalip
La célèbre compétition de Psyonix reprend donc pour une septième saison et vient ajouter un nouveau continent. Alors que les différentes ligues commencent ce week-end, un petit aperçu des forces présentes s'impose avant le début des hostilités ! À lire également
Rocket League : Les finales de la Collegiate Rocket League
Annoncée il y a maintenant plus de deux mois, cette nouvelle saison des championnats officiels de Psyonix va donner son coup d'envoi dans quelques jours, le moment de revenir sur les différentes ligues et équipes de cette saison 7 qui promet déjà du beau spectacle. Les spectateurs pourront bien évidemment retrouver comme chaque année les Rocket League Championship Series et Rival Series en Europe et en Amérique du Nord. Il y aura aussi comme depuis la saison 3 un championnat en Océanie qui sera, cette année, administré par Gfinity, après une fin de contrat entre Throwdown Esports et Psyonix qui s'en occupait jusque-là. Et pour la première fois, l'Amérique du Sud aura aussi le droit à sa ligue : les Rocket Street:Grand Series.

Chacune des 48 équipes aura donc pour objectif de remporter un maximum de matchs pour pouvoir espérer se qualifier à la LAN Finale qui regroupera les 12 meilleures équipes issues de ces quatre continents (4 pour l'Europe, 4 pour l'Amérique du Nord, 2 pour l'Océanie et 2 pour l'Amérique du Sud). Vous pourrez bien évidemment suivre tous ces championnats sur GAMEWAVE dans l'onglet Compétitions ainsi que sur la chaîne Twitch et le Twitter officiel de Rocket League.


RLCS Europe

Cette saison 7 regroupera, comme les années précédentes, huit équipes pour le championnat principal en Europe. Elles se battront jusqu'au 5 mai pour décrocher une place en finale, mais avant ça une petite revue des forces présentes s'impose. On retrouvera donc comme l'année dernière Dignitas, mousesports, le PSG eSports, Renault Vitality, Team SoloMid ainsi que les ex-Flipsid3.

Ces équipes sont donc, pour cette saison, rejointes par deux anciennes équipes de RLRS : Triple Trouble et le FC Barcelone (ex-Savage!). Après une saison 6 quasi parfaite, les deux formations européennes ont réussi à se défaire de Fnatic et de compLexity lors des phases de Playoffs et à gagner leurs places en Championship Series. C'est donc pas moins de huit francophones (dont deux remplaçants) qui joueront la compétition à partir du 7 avril. On retrouve ainsi Ferra et Chausette45 aux côtés du Danois Fruity au PSG eSports, Fairy Peak et Kaydop chez Team Vitality, Kassio chez Triple Trouble ainsi qu'Alpha54 avec les Anglais Deevo et Bluey au FC Barcelone.
1541645032
Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de Rocket League et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.

RLCS Amérique du Nord

Cette année et pour la 7e saison consécutive, l'Amérique du Nord va avoir le droit à son championnat officiel sur Rocket League. On y retrouvera les grands noms de la scène comme G2 Esports avec Rizzo, JKnaps et Chicago, NRG Esports avec sa jeune pépite jstn, mais aussi les champions du monde en titre : SquishyMuffinz, Torment et Gimmick de chez Cloud9. On y verra aussi comme l'année dernière Wonder et Ayyjayy qui ont quitté FlyQuest pour Rogue avec Kronovi, l'ancien G2 ne trouvant plus le chemin de la victoire en RLCS depuis quelques saisons.

Ghost Gaming et Evil Genuises seront aussi de la partie comme pour la saison 6, les deux changements notables dans ces rosters étant l'éviction de Zanejackey au profit du Canadien Allushin pour Ghost et l'arrivée de l'Australien Drippay chez Evil Genuises en provenance de Chiefs ESC (le premier transfert intercontinental sur Rocket League). Les deux nouveaux cette année en RLCS sont donc Splyce avec Karma, DudeWithTheNose et JWismont ainsi que Spacestation Gaming. C'est aussi la première participation aux RLCS pour ces derniers qui n'avaient jusque-là goûté qu'au RLRS avec leur qualification l'année dernière.

c9_s6SquishyMuffinz, Torment et Gimmick lors de leur victoire à Vegas lors de la saison 6

Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de Rocket League et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.

RLCS Amérique du Sud

C'était le point important lors de l'annonce de la saison 7 des RLCS par Psyonix, l'arrivée de l'Amérique du Sud dans le circuit officiel de Rocket League. Cette région accueillera comme les autres 8 équipes et se voit offrir, comme l'Océanie, deux places pour la LAN Finale aux côtés de dix autres équipes. Ce sont les joueurs brésiliens qui sont le plus présents avec 19 joueurs (sans les remplaçants), devant le Chili avec quatre représentants et l'Argentine et ses trois représentants. Cela s'explique par la présence d'un championnat national tenu par ESL au Brésil qui en est maintenant à sa 8e saison.

Cet entêtement de la communauté brésilienne a déjà payé avec une invitation d'une équipe brésilienne lors du WSOE 4, mais la vraie récompense est donc cette première saison de RLCS. Cette première édition sera administrée par RocketStreetLive et non directement par Psyonix à la manière du continent océanien qui est supervisé par une organisation sous les directives de l'éditeur et non par l'éditeur lui-même. On retrouvera donc huit équipes pour cette saison 7 des RLCS Amérique du Sud :  INTZ eSports, Erodium, Lowkey Esports, Lotus, Shoot'em, GFactor Galaxy, Orchid et FantasyDeath.

GS_web1.b6355eb5e1e57f77137aedb6b0aa2566
Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de RocketStreetLive et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.


RLCS Océanie

Le premier changement notable pour cette septième saison des RLCS en Océanie est la passation du pouvoir de Throwdown qui organisait la compétition depuis la saison 3 vers Gfinity. À noter qu'ils ont d'ailleurs organisé depuis cet été 2 saisons de ses Gfinity Australia Elite Series à la manière de ce qu'ils font à Londres dans leur Gfinity Arena. Le second changement est aussi la dotation finale qui passe de 15 à 34 500 $.

Pour cette nouvelle saison, nous retrouverons les habituels Chiefs Esport Club et ICON Esports (les ex- Tainted Minds), deux équipes qui comptent des joueurs ayant participé à de nombreuses saisons de la compétition officielle de Psyonix et qui se sont même rendu plusieurs fois en LAN pour les finales des RLCS. Le seul changement ici est donc le départ de chez Chiefs de Drippay, parti aux États-Unis pour porter les couleurs d'Evil Genuises. Pour compléter la ligue, ce sont donc six équipes issues de deux qualifiers qui ont gagné leurs places : Out of Order, Justice Esports, 1NE eSports, Ape, EDGE et la Team Esper. Le but pour ces huit trios sera donc se placer dans les quatre places qualificatives pour la finale régionale qui donnera ensuite accès à la LAN Finale, dont le lieu n'a pas encore été annoncé.

RLEsports_RLOM_Banner.r1Om6hpI4.d4899f96e1858d7c1e61787a9f72ea96
Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de GfinityAU et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.

RLRS Europe

Pour la 4e saison consécutive, les RLRS reprennent du service. Le but reste le même pour les équipes, à savoir atteindre les deux premières places, synonyme de Playoffs pour accéder aux RLCS, ou de finir trois ou quatrième, histoire de sauver sa place pour jouer les RLRS l'année prochaine. Cette année nous retrouverons donc des équipes ayant joué une des deux ligues de Psyonix comme compLexity et Vikings (ex-Fnatic) qui ont perdu leur place en RLCS ainsi que Method et Veloce Esports qui, eux, ont gardé leurs places grâce à leurs rangs de l'année dernière.

En plus de ces quatre rosters, quatre nouvelles équipes se joignent à la compétition : le mix 100 % français de Baguette Squad composé d'Extra, RizuaL, SwoOpin et Unknow, The Rightovers avec le Suisse Skyline (ex- mousesports), le Belge Bilbo et l'Allemand Calix, les Espagnols d'ARG et le mix européen ZeNoMoon. Ce dernier est constitué du Suédois Zensuz, de l'Anglais Nolystic et du Français Monkey Moon.

Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de RocketLeague et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.

Rivals-Frontpage_WEB.b6355eb5e1e57f77137aedb6b0aa2566

RLRS Amérique du Nord

À l'inverse de l'Europe, on ne retrouvera que deux équipes présentes l'année dernière pour cette nouvelle saison suite aux dissolutions d'Allegiance et de Rogue, les deux rosters survivants sont donc The Peeps et Continuum (ex-Compadres). En conséquence, six équipes viennent compléter cette saison 7 : Birds and the Beez, Afterthought, Plot Twist, Upper 90, Defiant et The D00ds. Ce sont pour la plupart des rosters déjà apparus lors de compétitions nord-américaines comme la Renegade Cup, que TyNotTyler et ses coéquipiers d'Afterthought ont d'ailleurs récemment remporté, les Skirmish Invitational organisés par le caster Dazerin ou encore les tournois ASTRONAUTS proposés par Beyond Entertainment. Chacune de ces équipes vont donc avoir pour objectif d'atteindre et d'être dans le Top 4 de la ligue pour revenir l'année prochaine que ce soit en RLCS ou en RLRS.

Retrouvez tous les matchs sur la chaîne Twitch officielle de RocketLeague et suivez tous les résultats dans l'onglet compétition sur GAMEWAVE.
Source : Site officielle de Rocket League
2
0
2
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League
Les Jeux olympiques et Intel s'associent pour créer l'Intel World Open 2020 sur Rocket League et Street Fighter V
Le Comité international olympique et la marque de processeur, Intel, se sont associés afin d'annoncer l'Intel World Open, une compétition esportive qui aura lieu à l'approche des Jeux olympiques d'été 2020 à Tokyo, au Japon.
Rocket League
Rocket League : La mise à jour 1.66 débarque avec les récompenses de la saison 11
La mise à jour 1.66 a été déployée ce 27 août sur toutes les plateformes. Celle-ci apporte les récompenses de la saison 11, annonçant également le coup d'envoi de la saison 12, avec l'arrivée du Rocket Pass 4.
Rocket League
Rocket League : Le Rocket Pass 4 dévoilé dans un trailer
Quelques jours après avoir présenté les récompenses de la saison 11 de Rocket League, Psyonix nous dévoile le Rocket Pass 4 dans une vidéo.