PUBG

PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang

Publié le   par Corentin Rimbert
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions. À lire également
PUBG Mobile est banni en Inde causant l’interpellation d'au moins 16 joueurs
Depuis maintenant plus d'un an, Tencent attendait l'approbation du gouvernement chinois pour monétiser la version mobile de son battle royale. Face à la longueur de cette prise de décision, le studio a finalement lancé PUBG sous un nouveau nom, avec une approche moins sanglante et plus patriotique, comme l'annonce un message posté sur Weibo, traduit par nos confrères de Reuters.

Ainsi, nous apprenons que la « phase de test » de PUBG Mobile est dorénavant terminée, et que le titre est retiré du marché, en lieu et place du nouveau : Game for Peace. Les joueurs ayant un compte sur l'ancien battle royale peuvent même transférer leurs données, et voir les statistiques de leurs dernières parties sur PUBG Mobile apparaître. Game for Peace est vendu comme un titre « rendant hommage aux militaires chinois » sans aucune présence de sang quand un ennemi est touché, où les joueurs morts se lèvent en faisant leurs adieux.

Hormis ces changements significatifs, le jeu reste le même, contenant « des arrière-plans, des graphismes et des personnages similaires » selon l'analyste Cui Chenyu. La monétisation de ce dernier a d'ores et déjà été approuvée par le gouvernement, et les analystes de China Renaissance ont indiqué que Tencent pouvait s'attendre à engendrer un chiffre d'affaires annuel entre 1,2 et 1,5 milliard de dollars, grâce à la solide base de 70 millions de joueurs actifs quotidiennement que possédait PUBG Mobile.

Cela démontre à quel point le marché asiatique, et plus particulièrement chinois, peut être intéressant et lucratif pour les studios, quand nous savons que PUBG a rapporté 920 millions de dollars sur l'année 2018, et que 53 % de ce total provenait de l'Asie.
0
0
1
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour 4.1 voit l'arrivée de la quatrième saison et de la refonte d'Erangel
Les joueurs PC peuvent, dès maintenant, bénéficier d'une nouvelle mise à jour sur les serveurs de test, ajoutant la quatrième saison. Celle-ci marque l'arrivée des nouveaux visuels pour Erangel, du Pass Survivant Aftermath et d'une pléthore d'améliorations et nouveautés.
PUBG
PUBG : L'écosystème des BP sera aussi chamboulé sur PS4 et Xbox One
À l'instar de la version PC qui a vu le gain et l'utilisation des BP être modifiés, les joueurs consoles du battle royale auront, eux aussi, le droit à ces changements.
PUBG
PUBG : L'histoire d'Erangel au cœur de la quatrième saison
Pour présenter la quatrième saison de PUBG, les développeurs ont mis en ligne un trailer d'un nouveau genre, le studio nous narrant les origines de la carte emblématique, Erangel, tout en introduisant un semblant d'histoire.