Petit Logo
PUBG
Actualités
Guides
Mises à jour
Forum
Se connecter
S'inscrire Fortnite FIFA 20 Pokémon GO R6: Siege Minecraft GTA 5 LoL CoD: MW Borderlands 3 Cyberpunk 2077 Apex Legends
PUBG : Le streamer Shroud est banni temporairement !
Publié le 11 juillet 2018
par Corentin Rimbert
198 754
points

PUBG : Le streamer Shroud est banni temporairement !

L'un des plus célèbres streamers de PUBG n'est autre que le Canadien Shroud, qui est aussi décrit par certains comme étant l'un des meilleurs joueurs du titre de Bluehole. Toutefois ses fans risquent d'être déçus, car il a été banni par PUBG Corp. pendant un mois.
PUBG : La mise à jour #17.1 améliore la conduite du pickup, tout en corrigeant quelques bugs ! À lire également
PUBG : La mise à jour #17.1 améliore la conduite du pickup, tout en...
Michael Grzesiek, plus connu sous son pseudonyme de Shroud, est un ancien joueur professionnel de CSGO qui a notamment évolué sous les couleurs de Cloud9, et qui compte aujourd'hui plus de 3 690 000 followers sur sa chaîne Twitch. Il s'est vite imposé comme étant l'un des meilleurs joueurs du jeu de battle royale PUBG, qui est l'un de ses jeux favoris, bien qu'il lui arrive de streamer sur d'autres jeux, principalement d'autres battle royale.

Alors qu'il a pour habitude de jouer avec quelques-uns de ses fans lorsqu'il les rencontre en partie, le joueur canadien vient d'être banni temporairement de PUBG après avoir joué avec l'un d'entre eux. En effet, comme nous l'apercevons dans la vidéo ci-dessous, Shroud se trouve dans la même partie qu'un tricheur utilisant un cheat pour pouvoir faire voler sa voiture, à l'instar de celle dans Harry Potter. Toutefois, en plus d'utiliser un logiciel permettant de faire voler sa voiture, il semblerait qu'il utilise un wallhack, informant Shroud de la présence d'un joueur dans l'une des maisons (5:44).


Suite à cela Michael Grzesiek a été banni par PUBG Corp. pour une durée d'un mois, comme il l'a expliqué un peu plus tard lors d'un de ses streams. Cependant, il semble accepter la sentence, puisqu'il reconnaît avoir fait quelque chose de mal.
J'essayais de passer un bon moment, évidemment je savais ce que je faisais, ce n'était pas une bonne idée, ça semblait être une bonne idée, mais ça ne l'était pas. Il y a des potes qui sont vraiment en colère contre moi [...] J'ai été banni pour un mois.
- Michael "Shroud" Grzesiek.

Bien que les développeurs aient décidé de créer deux skins à l’effigie du streamer canadien dans PUBG, il est important de noter de la part de PUBG Corp. qu'ils n'excusent aucune personne quand il s'agit de tricherie, surtout quand nous savons à quel point le jeu peut être infesté de tricheurs en tout genre. Mais ce n'est pas la première fois qu'un célèbre streamer se voit être banni temporairement de PUBG, puisque l'été dernier, Dr Disrespect avait lui aussi été banni pour avoir tué l'un de ses coéquipiers.

Pour rappel, PUBG est disponible sur Steam pour la somme de 29.99 € toutefois, si vous souhaitez faire quelques économies, sachez que notre partenaire Instant Gaming vous le propose pour la somme de 14.79 € soit une réduction de 51 %.
Smiley tranquille4 Smiley heureux4 Smiley amoureux2 Smiley effrayé5 Smiley triste1 Smiley démon2

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG : MàJ 6.2 sur PC, tous les détails
PUBG 19 février 2020

PUBG : MàJ 6.2 sur PC, tous les détails

Retrouvez dans notre article tous les détails de la mise à jour 6.2 de PUBG sur PC, ajoutant, entre autres, le mode Team Deathmatch.
PUBG Lite : Comment télécharger la version low cost et free-to-play ?
PUBG 14 février 2020

PUBG Lite : Comment télécharger la version low cost et free-to-play ?

Nous vous expliquons, dans notre article, comment mettre la main sur une version de PUBG accessible gratuitement à tous les joueurs, et ne demandant pas une machine surpuissante.
PUBG : Le mode Team Deathmatch officialisé
PUBG 12 février 2020

PUBG : Le mode Team Deathmatch officialisé

Les développeurs de PUBG ont officialisé l'arrivée du mode Team Deathmatch, qui sera lancé par l’intermédiaire de la mise à jour 6.2.

0 commentaire