PUBG

PUBG : Le streamer Shroud est banni temporairement !

Publié le   par Corentin Rimbert
L'un des plus célèbres streamers de PUBG n'est autre que le Canadien Shroud, qui est aussi décrit par certains comme étant l'un des meilleurs joueurs du titre de Bluehole. Toutefois ses fans risquent d'être déçus, car il a été banni par PUBG Corp. pendant un mois. À lire également
PUBG : La mise à jour #17.1 améliore la conduite du pickup, tout en corrigeant quelques...
Michael Grzesiek, plus connu sous son pseudonyme de Shroud, est un ancien joueur professionnel de CSGO qui a notamment évolué sous les couleurs de Cloud9, et qui compte aujourd'hui plus de 3 690 000 followers sur sa chaîne Twitch. Il s'est vite imposé comme étant l'un des meilleurs joueurs du jeu de battle royale PUBG, qui est l'un de ses jeux favoris, bien qu'il lui arrive de streamer sur d'autres jeux, principalement d'autres battle royale.

Alors qu'il a pour habitude de jouer avec quelques-uns de ses fans lorsqu'il les rencontre en partie, le joueur canadien vient d'être banni temporairement de PUBG après avoir joué avec l'un d'entre eux. En effet, comme nous l'apercevons dans la vidéo ci-dessous, Shroud se trouve dans la même partie qu'un tricheur utilisant un cheat pour pouvoir faire voler sa voiture, à l'instar de celle dans Harry Potter. Toutefois, en plus d'utiliser un logiciel permettant de faire voler sa voiture, il semblerait qu'il utilise un wallhack, informant Shroud de la présence d'un joueur dans l'une des maisons (5:44).


Suite à cela Michael Grzesiek a été banni par PUBG Corp. pour une durée d'un mois, comme il l'a expliqué un peu plus tard lors d'un de ses streams. Cependant, il semble accepter la sentence, puisqu'il reconnaît avoir fait quelque chose de mal.
J'essayais de passer un bon moment, évidemment je savais ce que je faisais, ce n'était pas une bonne idée, ça semblait être une bonne idée, mais ça ne l'était pas. Il y a des potes qui sont vraiment en colère contre moi [...] J'ai été banni pour un mois.
- Michael "Shroud" Grzesiek.

Bien que les développeurs aient décidé de créer deux skins à l’effigie du streamer canadien dans PUBG, il est important de noter de la part de PUBG Corp. qu'ils n'excusent aucune personne quand il s'agit de tricherie, surtout quand nous savons à quel point le jeu peut être infesté de tricheurs en tout genre. Mais ce n'est pas la première fois qu'un célèbre streamer se voit être banni temporairement de PUBG, puisque l'été dernier, Dr Disrespect avait lui aussi été banni pour avoir tué l'un de ses coéquipiers.

Pour rappel, PUBG est disponible sur Steam pour la somme de 29.99 € toutefois, si vous souhaitez faire quelques économies, sachez que notre partenaire Instant Gaming vous le propose pour la somme de 14.79 € soit une réduction de 51 %.
4
4
0
5
1
1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.