PUBG

PUBG Corp. se retire du procès contre Epic Games !

Publié le   par Yohann Garre
Il y a un mois, PUBG Corp. avait décidé de porter plainte contre Epic Games et Fortnite pour "violation de droit d'auteur". En cette fin du mois de juin, le développeur à l'origine de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS a subitement décidé de se retirer du procès. À lire également
PUBG : La mise à jour #16 de Sanhok apporte des modifications au Pass événement !
Le 28 mai 2018, PUBG Corp avait fait grand bruit dans le monde de la battle royale. En effet, le studio qui développe PUBG à porter plainte pour "violation de droit d'auteur" contre Epic Games, qui lui développe Fortnite. Depuis l'ajout d'un mode Battle Royale sur Fortnite, ce dernier ne cesse d'enchaîner les records tout en faisant de l'ombre à son concurrent, qui lui avait connu un très bon accueil à sa sortie en mars 2017. Il s'est d'ailleurs vendu à plus de cinquante millions d'exemplaires, et il a grandement démocratisé le mode battle royale. Cependant, depuis septembre 2017 et la sortie du mode Battle Royale sur Fortnite, PUBG voit son nombre de joueurs chuter de jour en jour, malgré le fait qu'il jouisse toujours d'une grande popularité auprès de ses fans. 

Lors du procès, Bluehole avait reproché à Epic Games de s'être servi du nom de son jeu pour promouvoir le nouveau mode Battle Royale de Fortnite, sans qu'il s'en aperçoive. Mais ce n'était pas la première fois que Bluehole et PUBG Corp. s'en prenaient à Epic Games puisqu'en janvier 2018, ces derniers avaient tenté une action en justice contre Epic Games Corée toujours pour "violation de droits d'auteur", sans que cela n'aboutisse à quelque chose.  

cff64-PUBG-Fortnite
Mais ce mercredi 27 juin, un retournement de situation sans précédent vient de se passer. En effet, alors qu'on pensait que PUBG Corp. voulait aller jusqu'au bout de leur démarche, il n'en est rien puisque le développeur de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS a annoncé aujourd'hui qu'il allait abandonner les poursuites contre Epic Games. PUBG Corp. n'a pour le moment donné aucune justification concernant ce revirement de situation, tout comme le développeur de Fortnite. Il faudra sans doute attendre quelques heures voire quelques jours avant qu'un des deux partis s'exprime concernant cette fin de procès.
2
3
0
1
3
12

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : Après la campagne FIX PUBG, les développeurs veulent continuer à améliorer l'expérience des joueurs
Lancée il y a environ trois mois, la campagne « FIX PUBG » avait pour but d'améliorer le jeu dans son ensemble. Les développeurs ont annoncé que l'opération était maintenant terminée, mais qu'ils continueront de perfectionner le jeu, ainsi que d'ajouter des nouveautés. Par ailleurs, la chasse aux tricheurs sera reconduite de manière plus stricte, en interdisant non plus les comptes, mais les ordinateurs.
PUBG
PUBG : Le War Mode chasse et pêche débarque sur Xbox One
C'est un nouvel événement qui débarque sur Xbox One, puisque celui-ci reste inédit pour les War Mode. Il mettra à l'honneur la carte tropicale Sanhok ainsi que les fusils à pompe.
PUBG
PUBG : La petite mise à jour du 15 novembre détaillée par les développeurs
Quelques jours après l'arrivée des parties personnalisées ainsi que du système de ravitaillement, les développeurs ont déployé une petite mise à jour visant à régler quelques soucis. De plus, 20 000 BP ainsi qu'un skin seront offerts aux joueurs afin de les remercier de leur collaboration et de leur patience.
PUBG
PUBG : 90 000 joueurs ont été bannis en une semaine
L'histoire entre PUBG et les tricheurs perdure depuis la sortie du jeu en mars 2017, mais il semble qu'encore une fois, à la fin, ce sont les développeurs qui gagnent.