PUBG

Des modifications importantes devraient être apportées à PUBG pour son arrivée en Chine !

Publié le   par Florian Lelong
Bluehole, le studio coréen en charge du développement de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS, avait reçu en août dernier des investissements de la part de Tencent, la quatrième plus grande entreprise au monde dans le domaine de l'Internet, derrière les indétrônables Google, Facebook et Amazon. À lire également
Les serveurs de test PUBG reviennent, accompagnés de deux nouvelles armes !
Depuis ce jour, Tencent a tout fait pour récupérer plus de parts de la société coréenne, voyant que PUBG prenait de plus en plus d'ampleur. Il semblerait que ce forcing ait finalement réussi, puisqu'un partenariat plus poussé devrait très prochainement voir le jour entre Bluehole et Tencent. En effet, PUBG rejoindrait le catalogue déjà très impressionnant des jeux gérés par Tencent - comprenant notamment le plus célèbre des MOBA, League of Legends ainsi que l'une des applications phares et mondialement connue de Supercell, Clash Royale - afin d'être proposé sur le territoire chinois.

Ce n'est bien évidemment pas la première fois que Tencent essaie de surfer sur la popularité grandissante de PUBG. Au début du mois de novembre, nous vous avions notamment annoncé que Tencent avait lancé un jeu de battle royale pouvant réunir jusqu'à 100 joueurs et disponible sur mobile, le jeu s'inspirant quelque peu de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS.

Si vous avez suivi l'actualité des dernières semaines concernant la Chine et PUBG, vous devez savoir que le jeu avait été annoncé comme étant « contre les valeurs fondamentales socialistes du pays et de la culture traditionnelle chinoise et des normes éthiques » en plus du fait que ce dernier n'est bien évidemment « pas favorable à la santé physique et mentale des jeunes consommateurs chinois ». L'État chinois était donc favorable à l'interdiction définitive de PUBG sur son territoire suite à ce communiqué émis de la part de la China's Audio-Video and Digital Publishing Association, l'administration chargée de réguler les contenus publiés en Chine.

Comme vous l'aurez compris, pour respecter les règles en vigueur dans l'Empire du Milieu, Tencent devra apporter de nombreux changements pour que PUBG puisse respecter les valeurs chinoises, ce que la société s'est empressée d'annoncer dans un communiqué adressé à Reuters. Ces modifications n'impacteront, bien évidemment, que la version chinoise.
0
4
2
2
4
4

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.