Overwatch

Une association de développeurs demande à l'industrie du jeu vidéo d'être plus transparente sur les loot boxes

Publié le   par Chloé Deraedt , modifié le 
L'Association internationale des développeurs de jeu vidéo souhaite que la façon dont sont présentées les loot boxes change, surtout auprès des mineurs. À lire également
Overwatch : La Funko Pop! de Ashe est désormais disponible !
Ce n'est pas la première fois que les loot boxes font parler d'elles. En effet, beaucoup d'associations dénoncent ces pratiques qui s'apparentent à des jeux d'argent. Cette comparaison a cependant du sens, car comme pour les jeux d'argent, les joueurs paient pour un résultat aléatoire. Le risque d'addiction est assez élevé puisque le joueur peut être capable de dépenser une énorme somme d'argent afin d'avoir une chance d'obtenir l'objet désiré. Ces risques sont d'autant plus élevés chez les mineurs qui ne sont normalement pas autorisés à prendre part à des jeux d'argent, mais sont autorisés à acheter des loot boxes dans un jeu.

Comme ne rien faire laisse courir un risque que les gouvernements prennent les devants comme en Belgique et aux Pays-Bas, l'Association internationale des développeurs de jeu vidéo a décidé de proposer des mesures que les éditeurs de jeux vidéo pourraient adopter afin de prévenir des risques liés aux loot boxes.

La première mesure est de ne pas faire de campagne marketing incluant des loot boxes auprès des mineurs. Comme expliqué au dessus, cette mesure a du sens, car elle permet de ne pas développer un trop grand attrait des loot boxes chez les plus jeunes.

La deuxième concerne les chances de gagner un prix spécifique. Comme pour les jeux à gratter, l'association aimerait que les chances d'obtenir les différentes récompenses provenant des loot boxes soient clairement affichées lors de l'achat. On peut noter que cette mesure est déjà en place dans certains jeux puisque la loi chinoise impose que ces probabilités soient connues des joueurs.

La dernière mesure semble la moins réaliste puisqu'elle nécessite un effort financier de la part des éditeurs de jeux vidéo. En effet, l'association souhaiterait qu'ils lancent une campagne éducative visant à promouvoir les contrôles parentaux disponibles afin de limiter l'accès au loot boxes des plus jeunes.

Aucun éditeur ne s'est encore exprimé sur le sujet, il est donc impossible de savoir si ces mesures verront réellement le jour.
Si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur Overwatch ou rejoindre une communauté active pour partager d'agréables moments avec d'autres joueurs, nous vous invitons à rejoindre le Discord communautaire Overwatch de GAMEWAVE.
0
5
2
0
2
5

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch
Overwatch : Tous les skins hivernaux dévoilés !
Pour ceux d’entre vous qui se posaient la question, l'événement hivernal sera bel et bien de retour sur Overwatch du 11 décembre jusqu'au 2 janvier, avec toutes sortes de contenus et certainement le retour de la Chasse au Yéti.
Overwatch
Overwatch : L'Assemblée nationale coréenne punit désormais les boosters de compte !
Un amendement avait été proposé pour la première fois en juin 2017 et celui-ci vient d'être adopté par l'Assemblée nationale coréenne ce mois-ci. Les joueurs ayant boosté des comptes dans n'importe quels jeux vidéo seront sévèrement punis.
Overwatch
Overwatch annonce son nouveau partenariat avec Fanatics !
Overwatch nous dévoile leur récent partenariat avec la plus grosse marque de vêtements de sport aux États-Unis, qui travaille déjà en association avec de nombreuses ligues sportives, comme la NFL et la NBA.
Overwatch
Overwatch : xQc est banni pour la quatrième fois !
L'ancien joueur professionnel, Félix "xQc" Lengyel, a été une nouvelle fois suspendu sur Overwatch. Ce jeune joueur est bien connu des services de Blizzard, puisqu'il a obtenu sa quatrième suspension durant un stream le week-end dernier.