Test de Metro Exodus : Suite dispensable ou épisode clé ?
Publié le
par Adrien Deyres
88 474
points

Test de Metro Exodus : Suite dispensable ou épisode clé ?

Un peu moins de six ans après la parution de Metro Last Light, la saga Metro s’apprête donc à accueillir un troisième opus qui promet d'apporter quelques nouveautés et ajustements à la franchise, reste donc à savoir si la promesse est tenue.
The Division 2 : On a joué à la bêta privée ! À lire également
The Division 2 : On a joué à la bêta privée !
Initialement prévu pour une sortie en 2018, Metro Exodus fait enfin son apparition sur PC et consoles de salon. Alors, malgré les nombreuses critiques qu'il a dernièrement subies, ce troisième opus sublime-t-il la franchise ou fait-il simplement office d'épisode lambda ? La réponse tout de suite...

Une intrigue plus travaillée qui vous fera voyager !

Faisons tout d'abord un rapide retour sur le contexte dans lequel se déroule ce Metro Exodus : le nouveau jeu de 4A Games fait logiquement suite à Metro 2033 et Metro Last Light et prend place en l'an 2036, près d'un quart de siècle après qu'une terrible guerre nucléaire ait ravagé l’entièreté de la surface du globe. Mais Artyom, le héros que vous incarnerez une nouvelle fois, ne désire pas se laisser abattre par ces événements et continue dur comme fer de croire à la possibilité de vivre en dehors du métro Moscovite. C'est donc au cours d'une de ses nombreuses escapades à l'air libre, en quête d'éléments prouvant la présence d'une civilisation dans les alentours, qu'Artyom va se faire capturer et emmener dans un sombre complexe. Là-bas, vous y rencontrerez un premier personnage important et serez le spectateur d'un retournement de situation surprenant qui lancera pour de bon votre aventure à travers cette Russie post-apocalyptique !

Votre périple de près de 10 000 kilomètres démarrera donc en plein hiver glacial et, pour la première fois dans l'histoire de la saga, s'étalera sur une année complète et sur les quatre saisons qui la compose. Cette décomposition de l'intrigue en différentes périodes permettra aux joueurs d'être plongés dans différents environnements et zones ouvertes qui apporteront quelques subtilités au gameplay dont nous reparlerons plus en détail un peu plus bas dans le test. Quoi qu'il en soit, les fans invétérés de la série n'auront pas à s'inquiéter d'un potentiel abus de ces immenses terrains de jeux puisque Metro Exodus sera bien fidèle à ses prédécesseurs et placera fréquemment le joueur en fâcheuse posture dans de nombreux endroits clos et exigus qui pourront faire pâlir les plus claustrophobes d'entre vous. Effectivement, ces instants bénéficieront une nouvelle fois d'une ambiance visuelle et sonore époustouflante qui vous feront ressentir la menace constante que représente particulièrement les mutants : des êtres ayant souffert des radiations et s'étant transformés en véritables machines à tuer !

Chacune de ces saisons fera donc perpétuellement endurer la pression exercée par le jeu sur le joueur, même s'il faut bien avouer que certains passages du printemps et de l'été seront un peu moins anxiogènes, car plus colorés. Vous l'aurez sûrement compris, l'histoire de Metro Exodus sera composée de phases d'exploration et d'instants de tensions, mais également de gunfights et de rares moments de calme dont l'alternance a été savamment dosée par les développeurs de 4A Games, de sorte que chacun de ces épisodes ait sa place dans le scénario.

Intrigue_1 Intrigue_2

Cette intrigue sera également l'occasion de mettre en avant les différentes factions et personnages secondaires que vous rencontrerez durant votre long périple. En effet, des groupes armés et dangereux peupleront les zones que vous foulerez et chercheront coûte que coûte à défendre leur territoire, bien qu'ils possèdent chacun leur propre mentalité, leur propre arsenal et leurs propres objectifs. Mais l'autre vraie nouveauté de ce Metro Exodus, en tout cas au niveau du scénario, est la place prépondérante que vont prendre les différents personnages secondaires, qu'ils fassent partie de votre clan des Rangers Spartiates ou que vous les rencontriez au cours de votre périple. Ces derniers, en plus d'être plus nombreux que dans les opus précédents, participeront activement à certaines missions et vous donneront même diverses quêtes secondaires assez variées que vous pourrez choisir, ou non, de compléter : libération d'otages, nettoyage de camps ennemis, ou encore objets à retrouver.

Outre leurs facilités à combattre, les membres des Rangers Spartiates auront pareillement un rôle bien défini à bord de l'Aurora, le train à vapeur qui vous permettra de voyager vers l'est du pays et qui vous servira de locomotive de fortune, mais également de base d’opérations et de maison, tout en sachant qu'il gagnera en capacité et en fonctionnalité au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire. Ainsi, le colonel Melnik sera par exemple le commandant en chef de votre clan, alors que Tokarev sera votre plus fidèle allié en termes d'armements puisqu'il tentera continuellement de fabriquer des armes facilitant votre progression. De la même façon, Anna sera votre conseillère et vous apportera son précieux soutien durant vos différentes missions. Elle est considérée comme la meilleure tireuse d'élite parmi les Rangers Spartiates, vous pourrez donc compter sur elle pour surveiller vos arrières !

Miller Anna

Comme à son habitude, la saga Metro vous donnera une nouvelle fois le droit de vie ou de mort sur de nombreux protagonistes du jeu, même si ces décisions ne seront pas forcément matérialisées par un choix à faire entre une possibilité A et une possibilité B : certains dilemmes vous demanderont en effet de faire preuve de plus de subtilité. Quoi qu'il en soit, chacun de ces choix aura des conséquences à court et long terme puisque cela pourra aller d'un dialogue ou une situation changeante à une fin du jeu différente selon la fermeté dont vous aurez fait preuve.

Même si nous ne pouvons pas trop vous en dire, sachez que le dernier quart de l'intrigue nous a paru absolument exceptionnel et nous a rappelé, en l'espace de quelques heures, pourquoi la franchise Metro est aussi reconnue dans le genre de l'aventure post-apocalyptique. Ces derniers moments traduisent notamment de la maîtrise des développeurs de 4A Games, que ce soit en matière d'ambiance ou de récit, qui nous dévoilent une conclusion inattendue et magnifiquement racontée...

Un gameplay au service du scénario et de son ambiance pesante

Certes, Metro Exodus repose largement sur son aspect cinématographique, mais ce titre bénéficie également d'un gameplay mêlant exploration, fabrication et personnalisation d'armes, ainsi que des combats intenses contre différents assaillants. Parlons tout d'abord de la dimension exploration de ce nouvel opus qui est, dans cette troisième itération, beaucoup plus développée que dans les précédents épisodes de la franchise, et vous demandera de scruter attentivement divers environnements ouverts ou clos que ce soit à pied, ou à l'aide d'un véhicule : une voiture ou une barque par exemple. Quelques éléments, à l'instar d'une carte, d'une boussole et d'une lampe torche à recharger manuellement, permettront notamment de faciliter l'exploration de ce monde à la recherche de diverses ressources utiles à votre progression.

Effectivement, vous pourrez fréquemment ramasser des composants nécessaires à la confection de munitions, de filtre pour votre masque, de cocktail Molotov et de bien d'autres équipements, mais vous pourrez tout autant trouver des pièces d'armes à assembler afin de créer ou modifier votre arsenal. Chose assez inédite dans l'histoire de la saga, le fait d'inspecter minutieusement le monde qui vous entoure pourra en outre vous donner accès à des accessoires utiles, mais tout à fait optionnels, comme des lunettes à vision nocturne par exemple. En effet, cet équipement vous aidera grandement dans votre aventure, mais cela ne vous empêchera pas de continuer votre périple si vous n'êtes pas tombé sur ces fameuses lunettes.

Comme évoqué plus haut, certains passages d'exploration vous feront visiter d'immenses zones, mais détrompez-vous : cela ne sera pas signe de sûreté puisque les humains et les différentes espèces de mutants n'hésiteront, en aucun cas, à vous surprendre que ce soit en sortant brusquement d'un plan d'eau, en surgissant d'un tunnel ou en descendant d'un arbre. Quoi qu'il en soit, la dimension exploration de Metro Exodus ne révolutionne en rien les standards du genre, mais il sera quand même très plaisant d'y consacrer quelques heures de votre temps.

Exploration_1 Exploration_2

Ce nouvel opus vous donnera donc également la possibilité de personnaliser en profondeur vos différentes armes grâce aux nombreux établis dispersés aux quatre coins du jeu et à bord de l'Aurora. Ainsi, il ne tiendra qu'à vous d'élaborer des armes correspondant parfaitement à votre façon de jouer, en fabriquant différents types de munitions et en y ajoutant différents accessoires : des crosses, des canons, des viseurs, des chargeurs et quelques autres éléments seront donc à votre disposition. De la même façon, vous pourrez améliorer et entretenir votre masque à gaz et votre armure afin d'accroître considérablement sa résistance aux dégâts.

À l'image de Metro 2033 et Metro Last Light, ce Metro Exodus intégrera des armes aux mécanismes changeants puisque certaines fonctionneront avec des munitions standard, tandis que d'autres utiliseront des flèches, voire de petites billes éjectées grâce à un système à air comprimé qu'il vous faudra recharger vous-même. Dans tous les cas, l'entretien de votre arsenal sera indispensable au bon déroulé de votre périple puisque nous vous assurons que, dans le cas où vous n'y feriez pas attention, il vous arrivera de voir littéralement votre vie défiler lorsqu'une nosalis chargera à toute vitesse dans votre direction afin de vous attaquer et que vous lutterez corps et âme pour rétablir la pression dans votre arme ou pour la réparer après qu'elle se soit enraillée au mauvais moment ! Croyez-nous, vous ne désirerez pas vous sentir impuissant dans ce genre de situation...

Vous l'aurez compris, le système de personnalisation de votre équipement vous donnera une large liberté d'approche des différentes situations que vous rencontrerez : vous pourrez notamment préférer installer un silencieux et un viseur x4 sur votre kalash afin de nettoyer un camp d'ennemis à distance, ou choisir de doubler le nombre de canons de votre fusil à pompe afin de faire le maximum de dégâts aux créatures que vous rencontrerez au détour d'un couloir.

Arme_1 Arme_2

Une fois équipé des armes qui vous siéent le mieux, il sera temps de repartir à l'aventure et de participer à différentes phases de combats. Outre la liberté d'approche offerte par votre arsenal, vous pourrez tout autant, dans le cas où vous vous trouverez dans une zone ouverte, choisir d'attaquer le jour ou la nuit en utilisant votre lit pour vous reposer jusqu'à la période de la journée souhaitée. Sachez que le fait de combattre en pleine journée vous exposera plus à des échanges de tirs avec des humains, tandis que l'obscurité de la nuit sera propice à la prolifération de mutants : mais ne vous méprenez pas, quel que soit l'instant choisi, vous n'aurez pas le choix de vous battre pour survivre et mener à bien votre mission, il vous faudra donc faire constamment attention à votre stock de munitions puisque ces dernières sont assez rares.

Un des points négatifs de ce titre sera malheureusement l'IA assez moyenne des humains qui auront parfois des comportements assez étranges. En revanche, l'intelligence artificielle des nombreuses créatures mutantes sera de meilleure qualité, tout en sachant que vous devrez parfois affronter des mini-boss plus résistants que les créatures classiques. La diversité des monstres auxquels vous ferez face est également importante puisque chacune des espèces possédera ses propres caractéristiques. Par exemple, les Araignées frapperont depuis l'obscurité en se servant de leurs cocons, de leurs toiles et des trous qu'elles auront précédemment creusés. À l'inverse, le démon est une créature ailée gigantesque qui chasse en solitaire et attrape facilement des proies de toutes tailles. Il vaudra donc mieux l'éviter complètement et choisir votre itinéraire de manière à ne pas tomber sur lui puisqu'il fait partie des mutants les plus dangereux que vous rencontrerez.

Combat_1 Combat_2

Pour résumer, le gameplay de ce troisième opus est loin d'être révolutionnaire, mais n'en est pas moins plaisant à parcourir puisqu’absolument tout est fait pour faire ressentir une forte pression chez le joueur. Toutefois, les environnements généralement peu éclairés, la lampe torche à recharger, les armes à entretenir, le stock de munitions limité, les grésillements du compteur Geiger qui s'affole, le chronomètre de votre masque à gaz qui déroule progressivement et les rugissements des bêtes au loin font du gameplay de Metro Exodus une franche réussite qui se met constamment au service du récit.

Le dernier titre de 4A Games pourra être parcouru dans cinq niveaux de difficulté distincts, à savoir : récit, facile, normal, difficile et Ranger. Dans le cas où, comme nous, vous opteriez pour le mode normal, sachez qu'il vous faudra une quinzaine d'heures pour parcourir le jeu en ligne droite, et cinq à dix heures supplémentaires si vous désirez compléter l’entièreté des objectifs secondaires, tout en collectant les nombreuses notes et cartes postales éparpillées dans les immenses terrains de jeu offert par Metro Exodus. Vous pourrez également prendre le temps d'utiliser le Mode Photo directement intégré à ce troisième opus afin d'immortaliser et documenter votre long périple à travers la Russie post-apocalyptique.

Images

Un aspect technique solide malgré une optimisation parfois déroutante

Sans grande surprise, Metro Exodus bénéficie d'atouts graphiques incontestables avec de sublimes effets de lumière qui permettent de mettre parfaitement en avant les différents environnements du titre, tout en proposant un cycle jour/nuit et une météo dynamique encore plus propice à l'immersion. Outre l'aspect visuel du jeu, l'ambiance sonore est tout aussi réussie que ce soit au niveau des musiques ou des bruitages des mutants notamment, dont la résonance amènera un côté flippant à votre progression.

Cependant, nous sommes dans l'obligation de pester contre la faible quantité d'options graphiques réglables, mais aussi, et surtout, contre l'optimisation moyenne qui fera parfois comme bon lui semble : temps de chargement un poil long, quelques rares baisses de framerates et configurations musclées pour faire tourner le jeu en ultra.

Tech_1 Tech_2

Metro Exodus sera donc disponible le 15 février sur PC, PlayStation 4 et Xbox One sous différentes formes : une édition Spartan, une édition Artyom, un bundle Xbox One X, et bien évidemment une version standard qui vous est d'ailleurs proposée par notre partenaire Instant Gaming au prix de 39,85 € au lieu de 59,99 €, soit une réduction de 34 %.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Metro Exodus.

Conclusion

Ce Metro Exodus est donc bien une très bonne suite à Metro 2033 et Metro Last Light. Les quelques nouveautés apportées au scénario et les quelques ajustements faits sur le gameplay font de ce titre un très bon cru qui vous transportera dans des environnements ravagés grâce à son ambiance fabuleuse, ses phases d'exploration réussies et ses gunfights classiques, mais tout aussi plaisant à jouer.
17
  • Une ambiance à couper le souffle
  • Un sentiment d'impuissance pesant
  • Un récit qui gagne en profondeur
  • La liberté d'approche
  • Des personnages secondaires utiles et attachants
  • Un bestiaire de mutants fournit et varié
  • L'exploration et les combats : classiques mais réussis
  • Un aspect visuel et sonore qui en jette
  • Le dernier quart de l'aventure absolument magnifique
  • L'IA des humains largement perfectible
  • Une optimisation encore trop bancale
  • L'ambiance générale du printemps et de l'été un peu mois réussie (mais on chipote)
12
1
27
1
1
3

Ces articles pourraient vous intéresser

Valve préfère rester discret en ce qui concerne l'Epic Games Store
Metro Exodus

Valve préfère rester discret en ce qui concerne l'Epic Games Store

Comme nous le savons tous, la guerre est désormais déclarée entre les différentes plateformes proposant des jeux vidéo dématérialisés, notamment entre Steam et l'Epic Games Store.
Metro Exodus : La première extension, The Two Colonels, est disponible dès maintenant
Metro Exodus

Metro Exodus : La première extension, The Two Colonels, est disponible dès maintenant

Plus besoin d'attendre pour se lancer dans la première extension de Metro Exodus puisque les développeurs ont annoncé qu'elle était, d'ores et déjà, disponible sur toutes les plateformes.
La série Metro n'est pas terminée, une suite est déjà en développement
Metro Exodus

La série Metro n'est pas terminée, une suite est déjà en développement

Au début de cette année 2019, la troisième itération de la série Metro s'est rendue disponible, en rencontrant un franc succès. De ce fait, il n'est pas étonnant de savoir qu'une suite est, d'ores et déjà, en préparation.

0 commentaire