Une semaine avec la MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X

Nous avons eu l’occasion de tester une carte graphique de chez MSI, la GTX 1080 Ti Gaming X. Que vaut cette déclinaison de la puce haut de gamme de nVidia ? Nous l’avons comparée à une GeForce GTX 1080 Ti Founder Edition pour nous faire une idée.
 
Publié le 29 août 2017
par Dany Petit
0
En début d’année, nVidia sortait son architecture Pascal promettant une gamme de cartes graphiques extrêmement évoluées. Les nouvelles cartes graphiques sont alors gravées en 16nm contre 28 précédemment, augmentant considérablement le rapport performance/Watts.  

Dans un premier temps, la commercialisation s’est faite comme à son habitude en proposant d’abord des cartes graphiques « Founders Edition » qui sont alors proposées aux différents constructeurs comme étant les cartes de référence. La GeForce GTX 1080 Ti comporte alors 11 Go de Ram GDDR5 cadencés à 1582 MHz pour un GPU qui tourne à 1480 MHz. C’est déjà un monstre de performance capable de faire tourner tous les jeux du moment.

product_8_20170302181745_58b7f14924192

Quelques mois plus tard, le fondeur ouvre les portes aux cartes modifiées par les constructeurs, la voie est libre et l’on peut immédiatement découvrir des caractéristiques surdimensionnées. C’est à ce moment-là que MSI propose une GeForce GTX 1080 Ti Gaming X équipées du système de refroidissement Twin Frozor VI. Il s’agit d’une carte entièrement revue avec un tout nouveau PCB. Chose notable, l’air chaud produit par la carte graphique est expulsé à l’intérieur du boitier tandis que la Founders Edition rejette l’air chaud à l’extérieur. Cette petite précision aura de l’importance sur le fonctionnement du boitier, surtout dans le cas d’un watercooling sur le processeur.
15f09ab4-7836-4aed-9549-be22d7ccdbefNous avions déjà une MSI GeForce GTX 1080 Ti Founders Edition entre les mains, oui celle que nous possédons est donc fournie par MSI, mais ne diffère en rien du modèle de base fourni par le fondeur excepté le packaging, du coup nous avons pensé que comparer les deux versions était une bonne idée. Poussant le vice encore plus loin, nous avons été jusqu’à brancher les deux cartes graphiques en SLI. 

Difficile de faire un test sur une carte graphique qui a déjà pas mal de tests complets sur la toile. Certains sont réalisés à l’aide d’outils qui ne nous laissent pas beaucoup de chances pour vous fournir un test encore plus complet. Cependant, nous avons testé les cartes graphiques à l’aide de 4 jeux ayant tous un genre différent. Dans un premier temps, il s’agit du RPG en ligne d’Ubisoft : Tom Clancy’s The Division qui est beau et permet de bien voir le comportement de la carte graphique et de son GPU.
 
the division

On se rend tout de suite compte que le SLI sur The Division n’est pas du tout géré et les performances sont tout de suite moins bonne qu’en single GPU. On constate également que la légère augmentation des fréquences sur la Gaming X a pour résultat de pousser la carte graphique en lui conférant une marge de 10%.
 
Mais alors que vaut un SLI d’une GeForce GTX 1080 Ti Founders Edition couplée à une MSI GeForce GTX 1080 Gaming X ? Nous allons nous rendre compte rapidement que c’est rare de trouver un jeu proposant un gain de performance élevé. Tout simplement car ces jeux ne sont pas pensé pour le multi-GPU ou alors, ils le gèrent mal. 

rottr

Dans Rise Of The Tomb Raider, la combinaison SLI semble plus à l’aise et propose une marge de performance beaucoup plus intéressante. C’est peut-être l’un des seuls jeux qui propose une vraie gestion du multi-GPU et qui en profite largement. Cela se ressent aussi lorsque l’on joue, le jeu est plus fluide et offre une réelle expérience supplémentaire. En single GPU, la Gaming X prend toujours les devants. C’est une situation normale de manière générale, il s’agit du même processeur graphique : la seule différence se situe au niveau de la fréquence. 

aots_1

Dans le Ashes of the Singularity, c’est un cas encore un peu plus étrange. En effet, dans ce dernier les développeurs ont beaucoup misé sur la compatibilité multi-GPU. Une option est disponible dans les paramètres du jeu afin de spécifier l’utilisation du multi-GPU et pourtant... On n’a tout simplement pas l’impression que la solution SLI est prise en compte, on assiste plus à une moyenne des deux cartes. Par contre, il ne faut pas jeter l’éponge tout de suite. 

Ashes of the Singularity est un STR qui tire parti des GPU, non pas pour les graphismes, mais pour le calcul des unités sur la carte. Le jeu prend un coup de fluidité certain dès qu’il sera utilisé en multi-GPU, mais cela ne se ressentira pas dans la fréquence d’images. 

f12016sun
f12016pluie
Dans le cas de F1 2016, on se retrouve dans la même situation que The Division. Encore une fois, le jeu ne gère pas du tout l’utilisation multi-GPU et aura même tendance à être moins performant. C’est étonnant quand on sait qu’un jeu de voiture a plus tendance à être utilisé dans ce genre de configuration afin de profiter, de manière fluide, de plusieurs affichages. 

Quoi qu’il en soit, la GTX 1080 Ti Gaming X nous démontre sa suprématie en utilisation single GPU. C’est aussi un débat qui court pour le moment, est-il encore nécessaire d’utiliser le SLI qui pourrait se voir abandonner dans les années à venir ? Son support auprès des développeurs est fortement contesté et se voit de plus en plus rare dans les jeux du moment. On regrettera la GeForce GTX 1080 Ti Gaming X pour le confort des oreilles, elle est extrêmement bruyante et ses ventilateurs doivent tourner à plein régime afin d’évacuer le débit de chaleur expulsé par ses 250 Watts. Une chose que la Founders Édition en provenance de MSI à l’honneur de rester silencieuse en toute circonstance. 
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

La MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X est un monstre de puissance pour un prix plus que correct et mérite une place auprès des joueurs exigeants. On pourra cependant regretter le bruit et la consommation électrique de la carte, il faudra penser à prendre une alimentation en conséquence.
16
  • Parfait pour les joueurs exigeants
  • Des performances au-delà de ce qu'on attend
  • Elle est jolie avec ce rouge et noir dans le boitier
  • Le logo MSI s'illumine
  • Prix correct
  • Bruyante, très bruyante
  • Large et longue, prévoyez de la place
Smiley tranquille2 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Knockout City sera jouable gratuitement pendant 10 jours à sa sortie
Knockout City 13 mai 2021

Knockout City sera jouable gratuitement pendant 10 jours à sa sortie

À quelques jours de son lancement, Electronic Arts a annoncé que Knockout City proposera aux joueurs un essai gratuit d'une durée de 10 jours.
Far Cry 6, R6: Quarantine et The Division Heartland devraient sortir avant avril 2022
Far Cry 6 13 mai 2021

Far Cry 6, R6: Quarantine et The Division Heartland devraient sortir avant avril 2022

Même si Ubisoft a été silencieux ces derniers mois sur Far Cry 6 et Rainbow Six: Quarantine, nous devrions tout de même les voir débarquer avant la fin de l'année fiscale en cours, tout comme The Division Heartland, le free-to-play fraichement annoncé.
Borderlands 3 propose six semaines de défis
Borderlands 3 13 mai 2021

Borderlands 3 propose six semaines de défis

Dès ce 13 mai, et durant six semaines, les joueurs de Borderlands 3 pourraient affronter des boss issus des défis du terrain d'entraînement, pour récupérer des récompenses légendaires.

0 commentaire