Death Stranding : Les sentiments enfouis de Kojima exprimés au travers de l'œuvre
Publié le
par Quentin
19 806
points

Death Stranding : Les sentiments enfouis de Kojima exprimés au travers de l'œuvre

Disponible depuis quelques semaines, Death Stranding a déjà subi de nombreuses critiques, ce dernier étant jugé trop « artistique », constitué d'un scénario vide, et pauvre. Lors d'une interview, Kojima a voulu éclairer ces personnes mécontentes en révélant ce qu'il voulait illustrer avec Death Stranding, reflétant des sentiments douloureux ressentis par le développeur.
Death Stranding : Hideo Kojima souhaite que les joueurs aient de la liberté dans le gameplay, mais pas dans l'histoire À lire également
Death Stranding : Hideo Kojima souhaite que les joueurs aient de la...
Death Stranding est sorti le 8 novembre dernier, et était attendu par de nombreux joueurs, et pas seulement des fans de Metal Gear Solid. En effet, il s'agit du premier jeu de Kojima Production, et donc le premier d'Hideo Kojima depuis sa scission avec Konami. L'homme, connu dans le monde entier, est une véritable légende dans le monde du jeu vidéo, notamment pour son travail effectué sur la saga Metal Gear. Il est donc normal pour les joueurs d'en attendre beaucoup de celui qui est à l'origine d'une des franchises les plus connues de l’industrie vidéoludique. 

Death Stranding est un jeu qui se présente comme atypique
. Le contenu de celui-ci est resté très vague et mystérieux lors de ses teasers, et malgré sa sortie, ce sentiment d'incertitude persiste encore et toujours chez certains joueurs. Cela même après avoir posé les mains sur le jeu et y avoir joué pendant plusieurs heures, provoquant une vague de mécontentement chez ces joueurs, énervés de se retrouver devant une œuvre qui peut être sujette à un trop grand nombre d'interprétations et qui ne peut être comprise véritablement que par son auteur.

Telerama, célèbre magazine français, a récemment interviewé Hideo Kojima, et celui-ci nous a donné de plus amples informations à propos du jeu, informations qui permettront, peut-être, à certains de mieux comprendre ce jeu. Le développeur japonais a donc révélé que la solitude représentée dans Death Stranding a été inspirée de ses souffrances personnelles, notamment éprouvées lorsqu'il était plus jeune, période de sa vie où il était victime de dépression liée à un sentiment de solitude persistante dû à de grosses difficultés à aller vers les autres.
Death Stranding met en scène un livreur de marchandises dans un futur postapocalyptique . Il doit s’aventurer seul dans la désolation et reconnecter une société totalement fracturée. Mais, à mesure que l’on progresse dans Death Stranding, on remarque que nous sommes en fait plusieurs milliers à jouer au même jeu, par les structures et les objets que nous avons tous construits et qui demeurent dans un environnement commun à tous. On ne voit pas le visage ou les avatars des autres joueurs, mais ce qu’ils laissent dans cet univers a pour but de procurer une cohésion, un sentiment d’apaisement face à la dureté du monde de Death Stranding.

Enfant, je ressentais – et ressens encore un peu aujourd’hui – la solitude et je peinais à l’exprimer auprès de mes amis. C’était quelque chose qui ne se disait pas, et je ne pense pas qu’ils l’auraient vraiment compris. Je me sentais comme quelqu’un de bizarre, un peu comme Travis Bickle dans Taxi Driver. Je m’identifiais dans ce que ressentait le désaxé du film de Scorsese, et le fait qu’un type, à New York, puisse être asphyxié par les sentiments que j’éprouvais moi-même m’aidait beaucoup. Je me rendais compte que je n’étais pas malade, simplement lié à d’autres par une sorte de connexion mélancolique propre à la condition humaine.
Nous comprenons mieux pourquoi le sentiment de solitude est fortement présent dans Death Stranding, avec cette interview. Reste à savoir maintenant si les nombreux joueurs du titre ont compris le message. Pour rappel, Death Stranding est disponible depuis le 8 novembre sur PS4 et le sera sur PC au début de l'été 2020.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Death Stranding.
Source : Telerama
0
0
1
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Death Stranding : Metacritic supprime plus de 6400 notes négatives
Death Stranding

Death Stranding : Metacritic supprime plus de 6400 notes négatives

Suite à plusieurs mauvaises notes données de la part de certains joueurs, ou personnes n'aimant pas le succès de Death Stranding, le site Metacritic a effectué une suppression importante d'avis, qui a rehaussé la note du titre d'Hideo Kojima.
Death Stranding : La prochaine mise à jour vous permettra de supprimer les véhicules et d'agrandir les sous-titres
Death Stranding

Death Stranding : La prochaine mise à jour vous permettra de supprimer les véhicules et d'agrandir les sous-titres

Kojima Production a récemment annoncé qu'une mise à jour allait être implantée, dans le but de corriger certains soucis, comme les véhicules qui pouvaient vous bloquer la route, et des sous-titres trop petits.
Test de Death Stranding : Hideo Kojima nous a-t-il livré le jeu de l'année ?
Death Stranding

Test de Death Stranding : Hideo Kojima nous a-t-il livré le jeu de l'année ?

La dernière production d'Hideo Kojima était attendue par de nombreuses personnes, et les critiques ne sont pas unanimes. Après avoir pris le temps d'explorer en profondeur Death Stranding, qu'en est-il vraiment ?

0 commentaire