The Quarry : Une soirée pas comme les autres

Entre différents opus The Dark Pictures Anthology, le studio Supermassive Games a décidé de développer un teen-slasher, successeur spirituel d'Until Dawn, nommé The Quarry. Nous avons eu l'occasion de poser nos mains sur le soft. Voici notre avis complet.

The Quarry : Une soirée pas comme les autres
Publié le 28 juin 2022
par Clémence Usseglio
0
Information importante : Nous avons effectué une run complète de The Quarry, d'après la version PC du jeu, en mode solo. Ce qui nous a pris, environ, 9 heures au total. Nous étions équipés d'une manette PS4. Par la suite, nous avons relancé le soft en mode Film, avec comme paramètre « Tout le monde survit », afin de voir différents embranchements scénaristiques.

Une soirée dont vous êtes les héros

Après plusieurs semaines à superviser et divertir les enfants, les moniteurs de la colonie d'Hackett's Quarry leur disent au revoir. Ces derniers s'affairent alors à boucler leurs bagages et s'apprêtent à rentrer chez eux. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et ils se retrouvent obligés à passer une dernière nuit, à Hackett's Quarry. Bien décidés à profiter de ce dernier moment tous ensemble, et ce malgré les avertissements de Chris Hackett (le propriétaire de la colonie), les jeunes moniteurs prévoient une petite fête, au bord du lac, près d'un feu de camp. Une scène bercée par la pleine lune... ne présageant rien de bon augure. Et effectivement, ce qui suit n'a rien de joyeux et réjouissant !

The Quarry - Hacketts Quarry_1
Ne désirant pas vous spoiler, nous n'en dirons pas plus au sujet du scénario de The Quarry. En revanche, sachez tout de même que le titre se veut assez complet et offre de nombreux d'embranchements scénaristiques. Ce qui invite, invariablement, à la rejouabilité. Côté durée de vie, comptez entre 8 et 12 heures pour une première run. Cela dépendra, essentiellement, du temps que vous allouerez à l'exploration des zones et surtout au nombre de personnages encore en vie, au fil des chapitres.

Dans tous les cas, l'intrigue de The Quarry est bien ficelée et assez bien rythmée dans l'ensemble (hormis peut-être une séquence, en particulier). Le soft parvient à nous tenir en haleine tout du long, tant le danger est omniprésent. Une seule décision ou même une seconde d'hésitation peuvent changer le cours de l'aventure et le destin de certains personnages. L'expression : « la vie ne tient qu'à un fil » a tout son sens, ici. Ainsi, en tant que joueur, nous nous sentons impliqués dans l'histoire. Ce point nous a agréablement surpris. Ayant joué à The Dark Pictures Anthology: Man of Medan et House of Ashes, nous avons trouvé l'aventure The Quarry plus impactante et plus immersive, d'un sens.

Avec The Quarry, Supermassive Games s'affranchit un tant soit peu de ses dernières productions, celles estampillées The Dark Pictures Anthology, et semble revenir à ses origines, en proposant un nouveau titre qui fait invariablement penser à l'incontournable du genre, Until Dawn. D'ailleurs, le soft en reprend certains codes et mécaniques de jeu, voire thématiques, mais The Quarry parvient tout de même à avoir son identité, offrant alors une aventure horrifique et interactive tout aussi prenante qu'efficace.

The Quarry - Test 1

Un teen-slasher efficace et prenant

The Quarry est un teen-slasher. Ce terme anglais que nous empruntons au 7e Art désigne un sous-genre cinématographique du film d'horreur. Il s'agit, bien souvent, d'une production mettant en scène une bande d'adolescents se retrouvant en proie à un sérial-killer. Beaucoup de films catégorisés comme slasher sont sortis durant les années 80-90. Pêle-mêle, nous pouvons citer les Vendredi 13, Souviens-toi... l'été dernier ou encore Scream, afin d'illustrer nos propos.

Ainsi, The Quarry respecte les codes ainsi que l'ambiance digne du teen-slasher. D'ailleurs, le titre dispose d'un bon équilibre et ne verse pas à outrance dans l'horreur pure et dure. De plus, le jeu n'en fait pas trop, niveau jump scare, par exemple : de courtes séquences peuvent vous surprendre, mais c'est tout de même assez léger. C'est appréciable, surtout si vous n'êtes pas un grand fan de jeux horrifiques. Pour autant, attendez-vous à quelques scènes bien sanglantes, vous voilà prévenus. De ce fait, il ne conviendra pas forcément aux plus jeunes joueurs et joueuses. Disposant d'un PEGI 18, le soft s'adresse, davantage, à un public averti.

The Quarry - Pleine Lune

Un casting convaincant

D'ailleurs, le titre profite d'un bon casting. Et il convient de le rappeler. Du côté des moniteurs, nous retrouvons Siobhan Williams (Secret Millionaire) qui joue Laura, Skyler Gisondo (The Amazing Spider-Man 1 et 2) pour Max, Ariel Winter (Batman: Dark Knight) incarnant Abigail et Brenda Song (The Social Network) alias Kaitlyn. Et ce n'est pas tout : Justice Smith (Jurassic World: Fallen Kingdom) joue Ryan, Evan Evagora (Nightmare Island) incarne Nick, Miles Robbins (Halloween) aka Dylan et Zach Tinker (13 Reasons Why) alias Jacob. En ce qui concerne les personnages adultes, de grands noms, ayant joué dans des films d'horreur, sont au rendez-vous : Ted Raimi (Evil Dead 1, 2 et 3) pour Travis, Lance Henriksen (Scream 3, Aliens, le retour) incarne Jedediah, Lin Shaye (Insidious 1, 2 et 3, The Grudge) prête ses traits à Constance alors que Grace Zabriskie (The Judge) joue Eliza, la diseuse de bonne aventure. Tous parviennent, avec justesse, à donner du corps et de la profondeur à leur personnage.

Chacun d'entre eux possède son background narratif, son propre caractère ainsi que ses forces et ses faiblesses. Par exemple, Jacob est le sportif du groupe et peut se montrer arrogant par moments, tandis que Ryan est catégorisé comme le « beau solitaire ténébreux », mais n'hésitera pas à aider les autres. Si, au début de l'aventure, certains traits de personnalité des adolescents peuvent sembler un tantinet clichés, cela tend à changer au fil des chapitres. Emma, l'influence, va faire preuve d'un grand courage. Taquine, Kaitlyn sait prendre des décisions et son âme de meneuse saura faire la différence. Les personnages évoluent au gré de votre progression et de vos décisions, et le tout fonctionne bien... à un détail près.

Un point nous a, effectivement, fait sourciller, à de multiples reprises. Cela n'est probablement pas dû au jeu des acteurs, mais plutôt au script ou à la technique. Dans certains cas, les agissements d'un personnage et la réponse de celui-ci face à une situation particulière nous ont paru peu réalistes. Par exemple, suite à une attaque ayant grièvement blessé Nick, Abigail, qui a des sentiments pour lui et qui a été témoin de la scène, semblait tout à fait et soudainement indifférente. Dans une autre séquence, un de nos personnages est mort brutalement, sous les yeux du groupe, mais ces derniers ne réagissent pas vraiment devant l'horreur de la scène. Bien que ces moments soient plutôt rares, cela reste dommage, car cette approximation a tendance à briser l'immersion. Alors que, d'un autre côté, l'aspect presque minimaliste du gameplay permet aux joueurs de se plonger véritablement dans cette aventure vidéoludique interactive.

The Quarry - Test 3

Un jeu interactif avec un gameplay minimaliste

Avec The Quarry, nous retrouvons les mécaniques de jeu, déjà présentes dans les précédentes productions vidéoludiques du studio. Ainsi, les joueurs et les joueuses devront effectuer des QTE ou encore choisir une ligne de dialogue parmi plusieurs propositions, ce qui aura un impact sur la suite des événements. De plus, nous pouvons compter sur les fameuses séquences demandant de contrôler la respiration du personnage, afin, par exemple, de ne pas se faire repérer. 

The Quarry - Respiration
Agir, c'est aussi ne pas agir. En effet, dans certaines situations, le gameplay peut être trompeur. Au sens où la plupart du temps quand un QTE s'affiche à l'écran, nous nous sentons obligés d'appuyer sur la touche mentionnée. Or, le simple fait de mener cette action à son terme peut occasionner la mort soudaine d'un personnage. Parfois, il faut donc savoir ne pas agir. Cet aspect avait déjà été introduit dans The Dark Pictures Anthology: House of Ashes, pour ne citer que cet exemple. Manette en main, c'est toujours aussi surprenant, mais cela apporte un certain poids à l'aventure et quant aux décisions prises par les joueurs. 

De ce fait, le gameplay de The Quarry est assez similaire aux opus The Dark Pictures Anthology. Là-dessus, les joueurs et les joueuses ne seront pas dépaysés. En revanche, nous avons trouvé que les séquences de pur gameplay étaient assez peu nombreuses. Le jeu faisant la part belle aux cinématiques. De ce fait, dans un sens, The Quarry s'avère aussi bien être un jeu vidéo qu'un film interactif. De notre côté, nous avons plutôt apprécié. Mais encore faut-il aimer les titres laissant plus de place à la narration qu'à l'action.

The Quarry - Ryan
Par ailleurs, ne comptez pas sur la présence du fameux Conservateur, joué par Pip Torrens dans les titres The Dark Pictures Anthology. Avec The Quarry, c'est une diseuse de bonne aventure, Eliza, que vous rencontrerez entre les différents chapitres. Reprenant un tant soit peu le rôle du Conservateur, Eliza fera des remarques sur vos décisions. Or, elle sera surtout là pour vous prédire l'avenir, si vous le désirez et surtout si vous lui ramenez des cartes de tarot, disséminées aux quatre coins d'Hackett's Quarry. Nous avons trouvé le personnage plutôt intéressant, mais nous ne vous en dirons pas plus afin de vous laisser la surprise entière.

Notons, également, que Supermassive Games innove avec The Quarry grâce à l'ajout d'une certaine feature. En effet, le soft comprend une mécanique de jeu somme toute assez originale et surtout bienvenue : le « Death Rewind ». En le débloquant et en effectuant une deuxième run, les joueurs ont alors l'opportunité de tromper la mort en utilisant le « Death Rewind », et ainsi sauver jusqu'à trois personnages. C'est plutôt intéressant, surtout quand on sait que faire survivre tous les moniteurs peut se révéler assez compliqué.

The Quarry - Diseuse de bonnes aventures

Un opus complet et réussi ?

Rappelons que The Quarry, comme ses prédécesseurs, embarque plusieurs modes de jeu. Ainsi, les joueurs et les joueuses pourront découvrir le soft, ensemble, grâce au mode local. Sans oublier, le multijoueur (qui arrive avec un peu de retard). De plus, les développeurs de chez Supermassive Games ont ajouté une autre fonctionnalité, le mode Film, permettant de visionner toute l'aventure The Quarry plutôt que d'y jouer. D'ailleurs, il est possible de le paramétrer selon plusieurs options (« tout le monde survit » ou « tout le monde meurt ») et définir le comportement des personnages. Ainsi, The Quarry est plutôt complet et offre diverses expériences possibles. Tout le monde pourra y trouver son compte.

D'un point de vue technique, The Quarry est très satisfaisant. Nous n'avons pas expérimenté de chutes de framerate ni d'aliasing. En dehors d'une seule séquence, nous avons pu voir un peu de pooping, mais rien de bien frustrant ou handicapant. Comme nous avons pu le dire précédemment, nous avons parcouru The Quarry, via la version PC, et celle-ci s'avère stable. 

The Quarry - Test 2
Côté direction artistique, le titre est franchement réussi. La Motion Capture a été réalisée avec soin et une multitude de détails ont été apportés aux personnages, afin de favoriser le sentiment de réalisme et d'immersion. Nous pensons notamment aux textures des vêtements ou encore à la peau et aux cheveux des personnages, pour ne citer que ces quelques exemples. Les paysages ne sont pas non plus en reste. Nous noterons, également, des jeux de lumière soignés et une palette de couleurs bien choisie, le tout renforçant l'ambiance horrifique et, parfois, oppressante du teen-slasher. La bande originale et les bruitages sont tout aussi convaincants. Dommage, tout de même, ne pas avoir accès au VOSTFR. Néanmoins, l'ensemble fonctionne bien, on se prend au jeu.

The Quarry - Paysage
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Le teen-slasher vidéoludique, The Quarry, propose une aventure prenante et efficace, avec une durée de vie correcte. Les personnages, pouvant sembler somme toute clichés au départ, sont bien écrits et bien joués par les acteurs et actrices grâce à la Motion Capture. Certains comportements et réactions à des événements pourront tout de même vous faire sourciller. Si le soft fait la part belle aux cinématiques et à la narration, le gameplay est satisfaisant et la direction artistique réaliste permet une véritable 'immersion. L'ajout de la mécanique « Death Rewind » et la pluralité des modes proposés apportent un plus indéniable. The Quarry est un bon jeu Supermassive Games et saura contenter les joueuses et les joueurs, amateurs d'horreur et de titres narratifs.
16
  • Une direction artistique convaincante
  • La Motion Capture bien réalisée et soignée
  • Une histoire prenante
  • Un gameplay bien pensé et l'ajout d'une nouvelle mécanique
  • La variété des modes de jeu (Local, Multijoueur, Film...)
  • Une durée de vie satisfaisante
  • Les réactions et comportements des personnages parfois peu cohérents
  • Un côté très film interactif qui pourrait ne pas plaire à certains joueurs
  • L'absence de VOSTFR
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

The Quarry : Un nouvel essai gratuit disponible sur Xbox et Steam
The Quarry 22 juillet 2022

The Quarry : Un nouvel essai gratuit disponible sur Xbox et Steam

Les joueurs et les joueuses Xbox et PC peuvent profiter d'un nouvel essai gratuit pour The Quarry, le dernier jeu narratif de Supermassive Games.
The Quarry : Le mode multijoueur en ligne, « La Meute de Loups », est arrivé
The Quarry 08 juillet 2022

The Quarry : Le mode multijoueur en ligne, « La Meute de Loups », est arrivé

Le mode multijoueur en ligne, et d'autres nouveautés, sont arrivés sur The Quarry, grâce à une récente mise à jour majeure.
The Quarry : Cartes de tarot, à quoi servent-elles ?
The Quarry 24 juin 2022

The Quarry : Cartes de tarot, à quoi servent-elles ?

Au cours de l'aventure sur The Quarry, les joueurs et les joueuses pourront récupérer un certain nombre de collectibles, dont des cartes de tarot. Mais à quoi servent-elles ?

0 commentaire