Rocket League

Rocket League : Method complète son roster pour les RLRS

Publié le   par Corentin Phalip
Method vient d'annoncer l'ajout d’Oscillon à son équipe Rocket League pour compléter son roster. L'organisation confirme ainsi la composition de son équipe pour l'année 2019 et la saison 7 des Rocket League Rival Series. À lire également
Rocket League : Veloce Esports signe un roster RLRS
La structure britannique cherche donc à se relancer après une saison 6 conclue sur une troisième place en Rival Series, synonyme de maintien, mais également le départ du Français Kassio, début février, pour l'équipe Triple Trouble. C'est désormais chose faite avec le recrutement du Néerlandais Maarten "Oscillon" Van Zee qui vient compléter le roster Method déjà composé de Rix Ronday et de Boris "Borito B" Pieper, tout deux originaires des Pays-Bas.
Oscillon s'offre ici une chance de rester dans la seconde division des championnats de Psyonix après une saison 6 difficile avec ses anciens coéquipiers de TheClappers. Il rejoint donc Rix Ronday et Borito B, auteurs d'une bonne saison et récents vainqueurs de la quatrième saison des Gfinity Elite Series devant Fnatic. Ils retrouveront pour cette saison 7 compLexity Gaming, Veloce Esports, ainsi que 5 autres équipes définies grâce aux qualifications ouvertes dont les résultats finaux seront donnés le 31 mars, soit quatre jours avant le début de la compétition. L'objectif pour Oscillon et ses nouveaux coéquipiers sera donc d'obtenir l'une des deux premières places des RLRS, places qualificatives pour les Promotion Playoffs où les équipes s'affrontent pour deux places en Rocket League Championship Series.
Source : @Methodgg
1
0
0
0
1
1

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League
Rocket League dévoile sa feuille de route pour l'été 2019
Psyonix a partagé via Steam sa feuille de route de Rocket League pour cet été 2019. En cette seconde partie d'année, un événement sans précédent sera organisé, des améliorations seront effectuées et la saison 7 des RLCS World Championship aura lieu.
Rocket League
Rocket League reçoit une salve d’évaluations négatives après l'annonce de son rachat par Epic Games
Epic Games s'est récemment offert le studio développeur de Rocket League, Psyonix, ce qui a provoqué le mécontentement d'un certain nombre de joueurs, au point où une salve d’évaluations négatives est apparue sur sa page Steam.
Rocket League
Rocket League : Epic Games s'offre le studio de développement Psyonix
À compter de ce 1er mai, Epic Games est officiellement devenu propriétaire du studio de développement indépendant Psyonix, connu pour son œuvre vidéoludique Rocket League, dont la renommée n'est plus à faire.