Publié le
par Jules Bosc
4107
points

Rocket League : Les Renault Vitality remportent la Rocket League World Championship

Après des demi-finales dantesques, G2 Esports et Renault Sport Vitality se sont affrontés en finale, cette dernière se déroulant dans le Prudential Center et s'achevant sur la victoire de l'équipe française Vitality.
À lire également
Rocket League : L’événement Radical Summer est désormais disponible
C'est dans le Prudential Center, une salle omnisports située dans le New Jersey, que s'est déroulée la grande finale des RLCS, avec près de 17 000 personnes bouillonnantes. Deux structures bien connues du public s'opposant lors d'une finale sans précédent, avec les G2 Esport, ayant terminé seed deux les RLCS Nord-américain, contre les Renault Vitality, les grands vainqueurs des RLCS Europe. En effet, un duel de choc entre Américains et Européens, afin de récupérer le titre de champion du monde de Rocket League. Et c'est après cinq parties que l'équipe française s'est imposée face aux Américains, sur le score de quatre à un. 

Cette ultime rencontre, qui se jouait en Bo7, avait bien démarré pour les joueurs de G2 Esports sur la première carte, puisqu'ils avaient dominé les Français jusqu'à la dernière seconde, sauf que Vitality ne s'est pas laissé abattre, et a réalisé un bel exploit en marquant un but à la dernière seconde avant que la balle ne touche le sol. Les deux parties suivantes ont été très serrées, avec une pléthore d'actions importante de la part de "Jknaps", le joueur canadien des G2, mais cela n'a pas suffi puisque les joueurs français en sont sortis vainqueurs.

Les tricolores ont laissé filer leurs chances de faire une finale parfaite, étant donné que durant la quatrième partie, ils ont perdu leur tout premier point. C'est sur la cinquième manche que l'équipe française remporte le titre de champion du monde, mais également 200 000 dollars de cashprize, avec en prime le titre de meilleur joueur pour l'Écossais de l'équipe, Scrub Killa, empochant alors la somme de 5 000 dollars.
La déception d'une défaite à la maison n'est jamais bonne, mais les G2 auront certainement de quoi capitaliser, puisque l'équipe s'est montrée très puissante durant le tournoi avec des performances régulières.
1
0
3
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League

Rocket League s'associe avec Beat Saber

Quelques jours après nous avoir détaillé le fonctionnement des Blueprints, Psyonix annonce un partenariat avec le jeu de rythme en réalité virtuelle, Beat saber, grâce auquel un DLC Rocket League x Monstercat est d'ores et déjà téléchargeable, ainsi que de nombreux cosmétiques gratuits sur Rocket League, récupérables lors de votre prochaine connexion.
Rocket League

Rocket League : Comment fonctionneront les Blueprints ?

Alors que Blueprints devraient être disponibles dès le mois prochain sur Rocket League, Psyonix, le studio en charge du développement du titre, apporte plus d'informations sur ces derniers, tout en nous expliquant ce qui arrivera à nos inventaires.
Rocket League

Rocket League : Des stickers animés universels en récompense de la saison 12

Alors que Rocket League approche tranquillement mais surement de son cinquième anniversaire, Psyonix, le studio en charge du développement du titre, n'a cessé de faire de son mieux pour améliorer l'expérience des joueurs, qu'elle soit liée à la compétition ou alors à la personnalisation.

0 commentaire