PUBG

Seek Last, une nouvelle manière de penser le matchmaking

Publié le   par Florent Pateau
Initialement créé par un joueur connu sous le pseudo kzaY, Seek Last est un Discord communautaire rassemblant une large communauté de plus de 4000 joueurs autour d'un seul et unique objectif, trouver des partenaires de jeu de niveau similaire à l'aide un BOT développé pour l'occasion. À lire également
PUBG aurait rapporté plus de 700 millions de dollars en quelques mois !
Seek Last est un serveur Discord créé autour d'un BOT offrant aux joueurs la possibilité de rechercher un ou plusieurs joueurs de niveau équivalent, évoluant sur la même plateforme. En effet, grâce à cet outil, vous pourrez trouver des partenaires de jeu sur PC, mais également sur Xbox. Actuellement, le système a été développé pour accueillir les adeptes de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS, cependant l'objectif de la communauté est, dans le futur, de se développer sur d'autres titres tels que le prochain jeu de Rare, attendu par beaucoup, Sea of Thieves.

Si vous souhaitez faire partie de la communauté, vous devrez donc rejoindre le Discord de l'organisation afin de prendre part à un groupe qui vous sera automatiquement attribué en fonction de votre niveau dans le jeu. Celui-ci sera déterminé par le BOT en fonction des statistiques en jeu que ce dernier pourra obtenir lorsque vous lui communiquerez votre pseudo. Une fois membre à part entière de la communauté, vous pourrez partir à la recherche de squad ou de duo correspondant à votre niveau de jeu. Par ailleurs, le BOT Discord offre également la possibilité de récupérer ses stats en jeu via une simple commande.

VOICI LA LISTE DES COMMANDES

help, [h] Cette commande renvoie la liste et la description des commandes.
Ex: /help

find, [f] Cette commande consiste à trouver un duo ou une squad.
Ex: /find duo, /find squad, /find duo ranked, /find squad ranked

create, [c] Cette commande consiste à créer un duo ou une squad.
Ex: /create duo, /create squad, /create duo ranked fpp, /create squad ranked tpp

stats, [s] Cette commande permet d'obtenir des statistiques sur les utilisateurs.
Ex: /stats,/stats [ingame name],/stats [discord name]

link, [l, lier] Cette commande consite à lier/délier vorte compte PUGB à celui du bot.
Ex: /link [ingame name],/unlink [ingame name]

region, [] Cette commande consiste à configurer la localité du serveur souhaité.
Ex: /region EU, /region leave, /region list

plateform, [] Cette commande consiste à configurer la plateforme sur laquelle vous jouez.
Ex: /plateform XBOX, /plateform remove, /plateform list

group, [g, groupe] Cette commande permet d'obtenir les informations de chaque membres du groupe.
Ex: /group

team, [t, equipe]
Cette commande concerne les commandes d'équipe.
Ex: /team create name, /team delete, /team rename name, /team member-add @kzaY, /team member-remove @kzaY, /team infos, /team channel, /team owner @kzaY, /team leave, /team logo

reputation, [rep] Cette commande gère les actions liées à la réputation.
Ex: /reputation + @kzaY, /reputation - @kzaY

afk, [] Cette commande sert à kick les utilisateurs AFK dans un channel.
Ex: /afk @kzaY
De plus, les joueurs qui souhaiteraient trouver une équipe stable et durable, les équipes de Seek Last ont également développé un outil permettant aux adeptes de la pérennité de trouver des coéquipiers sur le long terme.
5
0
13
0
1
2

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.