PUBG Mobile : Tencent s'attaque aux tricheurs et en banni plusieurs milliers par jour

Les utilisateurs de logiciels malveillants sont, malheureusement, trop nombreux dans les jeux vidéo, gâchant l'expérience des autres joueurs. Fort heureusement, les studios prennent ce problème très au sérieux, à l'instar de Tencent, ne ménageant pas d'effort pour la version mobile de PUBG.
 
La déclinaison mobile du battle royale PUBG souffre, tout comme la version PC et consoles, de nombreux tricheurs, n'ayant aucun scrupule à utiliser des logiciels de triche comme l'aide à la visée ou à la vision, dégradant, de ce fait, l'expérience des autres joueurs. Avec plus de 100 millions de joueurs mensuels, il est normal que de tels problèmes surviennent, mais l'équipe de PUBG Mobile ne se laisse pas faire et prend le problème très au sérieux, et indique être engagée à 100 % dans cette lutte anti-triche, comme annoncé sur son site officiel (via Polygon).

Ainsi, nous pouvons apprendre que ce ne sont pas moins de 300 personnes qui travaillent principalement sur le système anti-triche, permettant le bannissement, chaque jour, de plusieurs milliers de joueurs enfreignant les règles. Pour cela, ce pôle utilise trois critères pour les repérer :
  • La détection de logiciel.
  • Les comportements suspects, voire impossibles.
  • L'observation en jeu, qui est celle demandant le plus de temps.
Cependant, étant donné que PUBG Mobile est disponible gratuitement, les joueurs bannis peuvent facilement créer un nouveau compte. Et comme Tencent l'a indiqué à nos confrères de Polygon, le studio n'est pas adepte du bannissement à partir de l'adresse IP, puisque cela pourrait aussi causer des torts à des joueurs innocents.
Si nous commençons par les interdictions d'IP, les joueurs honnêtes sur ce réseau pourraient être interdits par erreur s'ils se voient attribuer une IP qu'un tricheur a utilisée auparavant. C'est théorique jusqu'à ce que vous soyez banni à cause d'un tricheur, et c'est quelque chose que nous nous efforçons d'éviter à tout prix.
Les développeurs s'efforcent donc de trouver d'autres alternatives, pour bannir toujours plus de tricheurs. De plus, depuis peu, lorsqu'un joueur signale un autre joueur avec un comportement suspect, si ce dernier s'avère avoir triché, un message indiquant le bannissement dudit joueur apparaît sur l'écran d'accueil. Cela a été implanté dans le but d'encourager les joueurs à reporter tout comportement suspect.

La lutte sera encore longue, mais il est encourageant, pour les millions de joueurs, de voir que le problème n'est pas laissé de côté par l'équipe de développement. Pour rappel, PUBG Mobile est disponible en free-to-play sur tous les appareils compatibles iOS et Android.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille5 Smiley heureux1 Smiley amoureux1 Smiley effrayé1 Smiley triste1 Smiley démon1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG : MàJ 9.1, tous les détails du lancement de la saison 9
PUBG 21 octobre 2020

PUBG : MàJ 9.1, tous les détails du lancement de la saison 9

La saison 9 de PUBG est enfin là. Retrouvez tous les détails de la mise à jour 9.1 et le patch notes ci-dessous.
PUBG : La MàJ 9.1 et la saison 9 arrivent sur PS4 et Xbox One
PUBG 20 octobre 2020

PUBG : La MàJ 9.1 et la saison 9 arrivent sur PS4 et Xbox One

La saison 9 de PUBG arrive sur consoles, par le biais de la mise à jour 9.1, dont tous les détails sont disponibles ci-dessous.
PUBG : Les G-Coin, monnaie virtuelle, arrivent sur PC
PUBG 14 octobre 2020

PUBG : Les G-Coin, monnaie virtuelle, arrivent sur PC

Les joueurs de PUBG vont pouvoir profiter d'une nouvelle monnaie, les G-Coin, pour faciliter les transactions.

0 commentaire