PUBG

L'Autriche remporte la première Nations Cup, la France déchante

Publié le   par Florent Pateau
Ce week-end, les équipes de l'Auzom organisaient la première Coupe de Nations de l'histoire de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS. Au programme de cette compétition, 20 équipes qui se sont affrontées pour le titre de meilleure nation de PUBG. À lire également
Les joueurs aAa dominent et remportent les IEM Oakland PUBG !
Avant le début de la compétition, plusieurs équipes telles que la Suède, la France ou encore le Royaume-Uni pour ne citer qu'eux, étaient annoncées comme des équipes favorites pour ce titre. Seulement, tout ne s'est pas passé comme prévu pour ces dernières qui ont été forcées de laisser leurs places à des nations moins connues de la scène internationale.

Lors de la première manche, les Français avaient pourtant bien débuté puisque ces derniers avaient réussi à obtenir la seconde place grâce à une zone bleue parfaitement placée sur Mylta, camp de base favori des bleu-blanc-rouge, leur permettant de jouer un duel final contre les Tchèques qui se sont finalement imposés. Pour la suite des opérations, c'est la surprise du samedi qui a pris les commandes de cette Nations Cup puisque dès la fin de la deuxième manche et grâce à une accumulation des points obtenus avec leur troisième et seconde place, les Autrichiens ont pris la tête de la compétition.

Pour les manches trois et quatre, plus de surprise, les joueurs autrichiens ont sorti leur meilleur niveau et ont complètement dominé ces deux rounds. Avec deux premières places et un total de 11 kills en deux manches, ces derniers ont martyrisé les autres nations et ont réussi à se placer toujours plus intelligemment pour garder leur avantage au classement. Derrière eux, le Portugal, autre équipe inattendue de la compétition, a également assuré un bon nombre de points grâce à ses deux secondes places accompagnées de 17 frags sur les 22 réalisés au cours de leur première journée.

Pour ces quatre premières parties, il semble important de faire une mention spéciale au belge THZ qui a assuré un quadruple kill, éliminant presque instantanément l'équipe allemande.


Pour la seconde journée, tout était relancé, malgré une sérieuse avance de l'Autriche, toutes les équipes étaient encore à même de remporter le titre. Et l'histoire a mal commencé pour les hommes du haut du classement, les quatre Autrichiens n'ayant pas réussi à confirmer leur statut en débutant cette seconde journée avec deux éliminations rapides. Heureusement pour eux, les équipes placées à quelques encablures du classement n'ont guère brillé, laissant le top 3 inchangé.

Du côté Français, cette seconde journée a été catastrophique. Après des morts arrivées tôt dans chacune des manches, ces derniers n'ont jamais pu assurer ni une bonne place, ni un nombre de frags assez conséquent pour remonter le classement général. Ils finiront finalement à la neuvième place.

La manche trois fut certainement décisive pour le classement final, alors que les Autrichiens n'avaient pas marqué de points depuis deux rounds, ils ont finalement ajouté 19 points à leur compteur et se sont ainsi définitivement placés dans une zone de confort. En effet, malgré un quatrième round dominé par le Royaume-Uni, personne n'aura été capable de renverser cette équipe autrichienne qui s'impose finalement avec 35 points d'avance sur le second.
2
0
1
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #27 ajoute une nouvelle arme et un nouveau Passe du survivant
Une nouvelle mise à jour a été déployée sur les serveurs de test, ajoutant une nouvelle arme, mais aussi un nouveau Passe du survivant où 60 récompenses sont à récupérer.
PUBG
PUBG améliore son matchmaking
Suite aux retours des joueurs se plaignant d'un matchmaking parfois incohérent ou trop long, les développeurs ont retravaillé ce dernier et publié un petit patch visant à l'améliorer.
PUBG
PUBG Mobile est banni en Inde causant l’interpellation d'au moins 16 joueurs
Le récent bannissement de la version mobile de PUBG dans certaines villes en Inde a déjà entraîné plusieurs arrestations de joueurs. Jusqu'à maintenant, c'est au moins seize interpellations qui ont été recensées.
PUBG
Brendan Greene quitte PUBG pour se consacrer à un nouveau projet
Celui qui a mis au monde l'un des battle royale les plus populaires va quitter le développement de PUBG pour travailler sur un autre projet, toujours au sein de PUBG Corp.