PUBG

Des joueurs PUBG ont trouvé la solution pour ne jamais jouer sur Miramar !

Publié le   par Florian Lelong
Bien avant que PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS n'arrive dans sa version 1.0, nombreux sont celles et ceux à avoir téléchargé les versions de test pour tenter de survivre sur la nouvelle carte désertique, Miramar. À lire également
Un nouveau mode battle royale à 400 joueurs pourrait faire de l'ombre à PUBG et Fortnite
Mais seulement quelques jours après la sortie de la 1.0, des joueurs faisaient déjà part de leur lassitude vis-à-vis de cette nouvelle carte. Cette tendance n'a fait qu'évoluer au fur et à mesure des semaines, montrant que Miramar n'était pas spécialement appréciée de la communauté, jugeant qu'elle était bien trop différente du gameplay proposé par Erangel.

Bien que les développeurs aient confirmé assez rapidement le fait de pouvoir sélectionner la carte désirée avant de lancer une partie, la fonctionnalité tarde à être déployée et certains joueurs en ont assez de devoir quitter le lobby quand ils voient qu'ils sont présents sur les terres arides de Miramar.

Cependant, il semblerait qu'une solution ait été trouvé par quelques détracteurs de la mal-aimée Miramar. En effet, la suppression de certains fichiers du jeu liés à la carte Miramar forcent PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS à lancer une partie sur Erangel. Bien que l'opération pourrait être jugée comme dangereuse pour le bien-être du jeu, puisque certains fichiers cruciaux et majeurs sont supprimés, la méthode fonctionne bel et bien...

Des utilisateurs Reddit ont d'ailleurs discuté des différentes manières optimales pour réussir à berner PUBG. Les solutions consistent toujours, plus ou moins, à supprimer ou à renommer tous les fichiers de Miramar dans le répertoire du jeu. Une fois l'opération réalisée, chaque fois que Miramar sera détectée, vous serez directement renvoyé vers l'écran d'accueil pour essayer à nouveau de lancer une partie. Cette solution n'est, bien évidemment, pas la plus élégante, mais elle vous permettra d'économiser quelques-unes des précieuses secondes provenant des divers écrans de chargement.

Si cette technique vous intéresse, il suffit de vous rendre dans le dossier suivant « steamapps\common\PUBG\TslGame\Content\Paks » dans lequel vous retrouverez quatre fichiers comportant la mention « desert », qu'il faudra par la suite renommer, déplacer dans un autre dossier ou supprimer. Nous prenons tout de même le temps de vous avertir que la suppression de ces fichiers pourrait nuire à la stabilité de votre jeu, agissez donc avec prudence. De plus, la modification des fichiers du jeu est normalement interdite et passible d'un ban, cependant le Community Coordinator a indiqué sur les forums du jeu que personne n'avait été banni pour de telles modifications.

Pour rappel, PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS est disponible sur la plateforme Steam pour 30 euros, mais si vous souhaitez faire encore plus d'économies, notre partenaire Instant Gaming propose PUBG pour seulement 23 euros.
9
4
4
2
3
26

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.