PUBG

Des batailles navales et des navires de guerre dans les jeux mobiles PUBG

Publié le   par Florian Lelong
Deux jeux mobiles PUBG ont été annoncés ces dernières heures, mais ils ne seront malheureusement disponibles que pour le marché chinois, du moins dans un premier temps. À lire également
Une version mobile officielle de PUBG débarquera prochainement grâce à Tencent !
En effet, Ling Dong Huang, le vice-président de Tencent Games, le géant de l'Internet chinois, a annoncé que sa société avait travaillé sur le développement d'applications destinées à la communauté mobile; la version Android étant déjà disponible au téléchargement sur les plateformes adéquates.

Ces jeux mobiles qui ont été développés par Timi Studio pour le premier et Lightspeed et Quantum Studio pour le second seront officiellement et respectivement appelés PUBG Full Strike et PUBG Provoking Battleground.


PUBG Full Strike, dont la bande-annonce est présente ci-dessus, est développé par Timi Studio. Le jeu devrait proposer les fonctionnalités et caractéristiques attendues de PUBG sur une carte de 64km² où 100 joueurs s'affronteront pour tenter d'être LE dernier survivant. Il y aura cependant une modification plus ou moins importante par rapport au gameplay proposé sur la version PC, puisque cette application mobile ajoutera une toute autre dimension aux combats navals. En effet, alors que dans PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS ces combats sont quelque peu limités, PUBG Full Strike proposera des bateaux équipés de sulfateuse... La bande-annonce présente également des navires de guerre, dont on ne connaît pas encore l'intérêt et la portée dans le gameplay.

Le deuxième jeu appelé PUBG Provoking Battleground sera, quant à lui, développé par Lightspeed et Quantum Studio, mais aucun détail n'a été pour le moment communiqué à son sujet, si ce n'est qu'il devrait être plus proche de la version proposée actuellement sur PC.

Selon l'analyste de l'industrie Daniel Ahmad, les deux jeux devraient utiliser le moteur du studio Epic Games, Unreal Engine 4.
L'objectif de PUBG a toujours été le marché mondial, et nous sommes très heureux d'avoir l'opportunité d'y participer, car la Chine reste le pays qui compte à l'heure actuelle le plus de joueurs PUBG dans le monde. Nous remercions très sincèrement les joueurs qui font de PUBG ce qu'il est aujourd'hui et nous ferons de notre mieux pour faire en sorte que le jeu soit apprécié des joueurs chinois avec Tencent.
- Chang Han Kim, PDG de PUBG Corporation.
Jung Ro Chu, le directeur marketing de Tencent Entertainment, a déclaré que la création et la vitalisation d'équipes e-sport, des plateformes de streaming, de la promotion des créateurs de contenu, des cybercafés auront une importance cruciale dans l'écosystème de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS en Chine. La version PC ne sera bien évidemment pas oubliée pour les joueurs de l'Empire du Milieu puisque l'objectif principal, d'après Ling Dong Huang, le vice-président de Tencent Games, est de proposer un service et des serveurs stables tout en permettant un contrôle très strict sur la triche. La version chinoise se verra également être dotée de fonctionnalités exclusivement réservées à sa communauté avec des systèmes d'échanges et de statistiques. Reste à voir si ces quelques améliorations arriveront un jour pour les versions occidentales.
0
0
4
0
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.