PUBG

Avec un cashprize de 50000 $, la Global Loot League est officiellement lancée sur PUBG !

Publié le   par ANUBI1YS
La Global Loot League est le premier tournoi d'envergure de 2018. Ouverte à toutes les équipes sans distinction de niveau, cette ligue est dotée de pas moins de 50000 $ ! Le coup d'envoi sera donné ce vendredi 2 février pour quelques centaines d'équipes qui tenteront de passer les 3 tours de qualifications afin de faire partie de l'élite : 36 équipes par région. À lire également
Des améliorations sur Miramar et un nouvel anti-cheat débarquent sur les serveurs de...
Top départ pour la région Europe ! Le premier round des qualifications se jouera au meilleur des trois manches (BO3), il se déroulera vendredi et permettra aux 6 meilleurs équipes de chaque groupe de continuer le combat lors de la phase suivante. 30 groupes d'une vingtaine d'équipes ont été formés et seules 180 d'entre elles se donneront rendez-vous pour le deuxième round, le lendemain, le samedi 3 février. Cette fois, avec un format en BO5, ce sont les 8 meilleures équipes des 10 groupes différents qui se qualifieront pour l'ultime phase. Cette dernière, également en BO5 et jouée ce samedi, verra donc s'affronter les 81 équipes qualifiées, plus 9 équipes directement invitées. Les 3 premières équipes des 5 groupes seront placées en première division de la GLL, tandis que les équipes positionnées aux rangs 4 à 6 de chaque groupe feront parties de la seconde division.

GLL-scheme-season1
Coté Amérique du Nord, le même système est appliqué, mais les équipes participantes étant moins nombreuses, les qualifications commenceront directement avec 10 groupes d'une vingtaine d'équipes, ce qui équivaut à la phase 2 des qualifications européennes. 

Finalement, ce sont donc 72 des meilleures équipes au monde qui auront l'opportunité de participer à cette ligue, de façon hebdomadaire, avec une grande finale prévue pour le week-end du 22 avril. Chaque semaine, les meilleures équipes de la deuxième division rejoindront la première tandis que les moins bonnes de la première feront le chemin inverse. À la fin de la saison, les 8 meilleures équipes de la première division de chaque région seront certaines de remporter une partie du cashprize, et seront qualifiées pour la grande finale. GLL a récemment annoncé un partenariat avec PGL, organisation reconnue spécialisée dans les événements esports, qui permettra à cette finale de se dérouler en LAN, au sein de leurs studios, à Bucarest, en Roumanie ! 
 
Nous sommes ravis d'annoncer ce partenariat. La réputation de PGL n'est plus à faire dans l'esport, et les ressources dont la société dispose permettent de faire de ce projet un événement véritablement incroyable. Avec la production existante de nos équipes de la GLL, et l'expertise LAN supplémentaire de PGL, nous sommes en mesure d'offrir à la communauté PUBG quelque chose qui n'a jamais été égalé dans le monde occidental.
- Simon Sundén, Vice Président et Responsable Esport chez GLL
Rappelons que les dates phares des différents matchs de la saison sont les 14, 21 et 28 février ainsi que les 7, 14 et 21 mars. Toutes ces informations sont disponibles (en anglais) sur le site officiel de la GLL. Nous espérons que vous êtes aussi impatients que nous d'assister à cet énorme tournoi ! Selon vous, combien d'équipes françaises feront parties de l'élite ?
0
1
0
0
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

PUBG
PUBG : La mise à jour #29 débarque sur PC avec un tas d'améliorations et ajustements
Le mercredi 15 mai une nouvelle mise à jour a été proposée sur les serveurs de test de PUBG, après une semaine, cette dernière a été, finalement, déployée sur les serveurs officiels. Les joueurs PC auront donc l'occasion de découvrir le rééquilibrage de Vikendi, ayant pour objectif de la rendre plus populaire. D'autres améliorations de gameplay ont également eu lieu, comme le parachute ou la mini-carte.
PUBG
Les battle royale sur mobile ont rapporté plus de deux milliards de dollars
Il ne s'agit pas d'un secret, le genre battle royale est particulièrement apprécié par un très grand nombre de joueurs, et ce, même sur smartphone et tablette. D'ailleurs, cette plateforme s'avère très lucrative, avec, sur ses cinq meilleurs titres, plus de deux milliards dollars de gains d'enregistrés.
PUBG
PUBG Mobile sort sous un nouveau nom en Chine, sans la présence de sang
Le gouvernement chinois est très strict quant à l'autorisation, ou non, de rendre disponibles certains jeux sur son territoire. PUBG Mobile faisait partie de ceux étant en sursis, notamment suite à son aspect très violent, ainsi qu'aux microtransactions.