League of Legends

Même avec le recrutement de Selfie, H2K n'y arrive pas !

Publié le   par Axel Actel , modifié le 
La saison 2018 est celle de la restructuration pour H2K. Après avoir perdu l'ensemble de ses joueurs et le coach Proly, H2K a investi dans des jeunes talents, mais entame difficilement cette nouvelle année. À lire également
Retrouvez tous les Pentakills réalisés par les joueurs professionnels depuis le début...
Le midlaner Selfie a passé un mercato difficile, annoncé comme nouvelle recrue pour l'équipe académique de Cloud9, on apprend quelques semaines plus tard que le contrat entre la structure et le joueur a été annulé. Nous étions depuis sans nouvelles du midlaner vétéran, mais c'est par le biais d'un communiqué que nous avons appris son arrivée au sein de H2K. Ce n'est pas la première fois que le joueur polonais prend les couleurs de la structure bleu et blanche, puisqu'en 2016, il avait joué en tant que midlaner remplaçant pour pallier au problème de visa qu'était confronté Ryu. En intégrant l'équipe, Selfie récupère ainsi la place jusqu'ici occupée par Caedrel qui quant à lui se reconvertit en jungler pour reprendre le poste de Santorin. En effet, ce dernier, ancien jungler TSM, n'a jamais réussi à retrouver le plus haut niveau depuis son titre au LCS NA, il a donc été licencié de l'équipe lors de l'arrivée de Selfie. 

Depuis de longues années, c'est la première saison en LCS pour H2K sans son toplaner historique Odoamne
et son coach Prolly. Dans cette période de restructuration, H2K avait opté pour de jeunes talents européens comme l'adc Sheriff accompagnés des vétérans Smittyj et Santorin. Alors que ce début de saison semblait bien commencer pour H2K, certes une première défaite contre Giants, mais à retenir une victoire surprise contre Fnatic, les semaines suivantes ont été difficiles et les défaites se sont enchaînées, au point où la semaine dernière, l'équipe est passée dernière du classement en offrant à Unicorns of Love leur première victoire de l'année. 

L'arrivée de Selfie chez H2K devrait permettre à H2K de profiter de son expérience, avant qu'il ne soit trop tard pour atteindre les playoffs. Selfie a été titulaire lors des matchs de la quatrième semaine où il affrontait Schalke04 et Splyce. Dans son premier match avec Selfie, H2K s'est écroulé face à une équipe Splyce inspirée et au très solide Twisted Fate du Belge Nisqy. La Zoé du Polonais n'a pas réussi à être déterminante, il a donc décidé de partir sur un pick plus surprenant dans le match suivant contre Schalke04 avec Anivia.

Dans ces deux matchs, Selfie a montré un bon niveau individuel mais n'a pas réussi à utiliser sa pression pour aider son équipe. Les premiers matchs en jungle de Caedrel n'ont pas été convaincants, il n'a pas réussi à aider ses laners efficacement ni à optimiser son farm face à Xerxe et Pride. On attend donc de suivre les prochains matchs pour voir comment évoluera Selfie quand il s'intégrera mieux dans le dispositif H2K.

0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
Interview de Hans Sama : « J’ai confiance en nous, en moi et en mes coéquipiers ! »
À l'occasion du Mid-Season Invitational où les quatre équipes qualifiées pour les demi-finales se sont affrontées au Zénith de Paris, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Hans Sama, le célèbre carry AD de Misfits.
League of Legends
LoL : La finale du MSI devient l'événement esport le plus regardé au monde !
Si l'engouement autour de League of Legends commence à s'estomper en Europe, la hype est toujours aussi présente en Chine et les spectateurs ont largement contribué au fait que le MSI soit l’événement esport le plus regardé dans le monde !
League of Legends
LoL : Royal Never Give Up remporte le MSI 2018
Le MSI et le public français ont tenu toutes leurs promesses. La compétition se termine par la victoire de Royal Never Give Up, mais toutes les équipes ont proposé un niveau de jeu impressionnant. Retour sur ce séjour au Zénith de Paris.
League of Legends
League of Legends sera présent aux Jeux Olympiques d'Asie !
Ce qui semblait n'être qu'un rêve pour les joueurs il y a quelques années se réalise, l'esport fera ses premiers pas aux Jeux Olympiques d'Asie en août. L'édition organisée à Jakarta verra les plus grands joueurs asiatiques s'affronter sur 6 jeux sélectionnés.