League of Legends

Longzhu et Fnatic se qualifient pour les quarts de finale !

Publié le  par Laureen Peers
Ce jeudi se déroulaient les matchs-retours du groupe B et à l'issue des six rencontres, c'est finalement Longzhu Gaming et Fnatic qui se sont qualifiés pour les quarts de finale. À lire également
Evelynn et les Emotes débarquent sur la Faille de l'Invocateur avec le Patch 7.20
Nombreux étaient ceux, en ce jeudi matin, à se demander comment Fnatic allait faire pour réussir à se qualifier pour les quarts de finale. Eh bien, Rekkles et ses coéquipiers nous ont donné la réponse en réussissant l'exploit d'obtenir le second seed de ce groupe B. En effet, malgré le fait qu'ils aient perdu toutes leurs rencontres lors des matchs-allers et qu'ils se soient inclinés face à Longzhu, ce jeudi, les joueurs de Fnatic se sont imposés face à Immortals et à Gigabyte Marines. Grâce à ces deux victoires, ils ont ainsi pu remonter dans le classement et sécuriser un tie-break. Cependant, étant donné que Longzhu s'est imposé à chacun de ces matchs, il n'a pas seulement fallu un tie-break, mais deux afin que Fnatic, Immortals et Gigabyte se départagent pour obtenir la dernière place possible.

Selon une règle de Riot, l'équipe ayant comptabilisé le moins de temps de jeu durant les deux semaines, obtient directement le seed final sans passer par le premier tie-break. De ce fait, lors de cette première rencontre, c'est finalement Fnatic et Immortals qui se sont affrontés et malgré l'avantage pris en early game par l'équipe américaine, les joueurs européens ont repris rapidement le contrôle de la rencontre et c'est grâce à un dernier team fight que sOAZ et ses coéquipiers éliminent Immortals de ces Worlds en s'imposant en 27 minutes de jeu. 
Lors du tie-break final, le toplaner et le jungler de Gigabyte Marines ont à deux reprises consécutives tué sOAZ. Seulement, de leur côté Rekkles avec sa Sivir, accompagné de Jesiz et sa Lulu ont pu prendre des objectifs tout en mettant la pression sur la botlane. Cependant, à la suite de nombreuses erreurs commises par Fnatic, les Vietnamiens ont pu récupérer un inhibiteur rapidement, au détriment d'un sneaky Nashor effectué par l'équipe européenne. Finalement, à forces de subir la pression, Gigabyte Marines a, à son tour, fait de mauvais choix permettant ainsi à Fnatic de se regrouper et de remporter cette rencontre. 
À l'issue de ce second tie-break, Fnatic se qualifie donc pour les quarts de finale qui se dérouleront la semaine prochaine et il faudra attendre les prochains matchs pour découvrir le nom de leur futur adversaire. 
Vous pouvez retrouver tous les résultats de ces Championnats du Monde sur notre site.

Les dernières actualités

League of Legends
En plus d'avoir été éliminé des Worlds, la candidature de Immortals a été refusée !
Voilà maintenant quelques jours que nous commençons à connaître le nom des prochaines structures qui feront partie de la ligue nord-américaine dès le Spring Slpit 2018. Malheureusement pour certains fans, Immortals ne fait pas parties de cette liste, contrairement à Echo Fox qui obtient un slot permanent.
League of Legends
Le prochain champion de League of Legends sera très certainement ban à chaque game ...
Avec l'arrivée dernièrement de nombreux nouveaux champions sur la Faille de l'Invocateur, Riot a décidé qu'il était temps de créer un mage à burst avec des compétences inédites.
League of Legends
De nouvelles équipes confirmées pour les LCS NA !
Alors que les Mondiaux se déroulent en ce moment en Chine, du côté de Riot on prépare la rentrée prochaine avec le nouveau système de franchise qui sera appliqué dès le Spring Split 2018.
League of Legends
Ninjas in Pyjamas vire ses joueurs !
Peu de temps après l'annonce du départ de HeaQ, le carry AD de l'équipe, les dirigeants de Ninjas in Pyjamas ont déclaré que tous les joueurs étaient dorénavant Free Agent.

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
Après les dramas, la scène brésilienne se reforme
Il y a quelques semaines, des retards en finale de la DreamHack Open Montréal, des menaces de mort et des grèves secouaient la scène brésilienne Counter-Strike et notamment l'équipe Immortals. Après de nombreux débats, le renvoi de kNgV- et la mise sur le banc des jumeaux HEN1 et LUCAS1, l'heure est désormais à la reconstruction des équipes avec en ligne de mire la participation au prochain major ELEAGUE.
CSGO
Natus Vincere écarte seized de sa line-up
En août 2016, l'équipe Natus Vincere décidait d'écarter zeus de sa line-up afin d'intégrer le jeune talent ukrainien s1mple suite à une longue période sans victoire. Tenue en échec jusqu'au mois d'août de cette année, l'équipe avait finalement décidé de faire marche arrière en ramenant zeus au sein de la line-up, mais en écartant cette fois-ci le sniper : GuardiaN. Malheureusement ce changement n'aura pas suffi à relancer cette équipe en mal de victoire.
CSGO
NRG recrute RIKO et Daps devient coach
Depuis plusieurs jours déjà les rumeurs allaient bon train quant à un changement de rôle pour Daps, mais également à l'arrivée d'un nouveau joueur au sein de la structure américaine qui appartient entre autres à la franchise de NBA des Sacramento Kings, à Jennifer Lopez et à Shaquille O'Neal.
CSGO
L'ELEAGUE organisera son deuxième Major Counter-Strike en janvier 2018
Un an après le premier major organisé par l'ELEAGUE, Valve a décidé de retenter l'aventure avec l'organisateur américain appartenant au groupe Turner pour le prochain Major qui se tiendra au début de l'année 2018 dans les villes d'Atlanta et de Boston aux États-Unis.