League of Legends

LoL : SK Telecom devient le sponsor officiel de la LCK

Publié le   par Emeline J. L.
La société de télécommunications sud-coréenne SK Telecom a signé un accord de partenariat avec Riot Games Korea qui comprend les droits de diffusion et la création de contenu exclusif en réalité augmentée et en réalité virtuelle. À lire également
L’équipe SKT T1 fête ses quinze ans dans une vidéo avec Wolf, Bang et Easyhoon
SK Telecom deviendra le sponsor officiel de la LCK, une des meilleures ligues professionnelles du jeu, jusqu'en 2020. Le partenariat visera à promouvoir la marque 5G de SK Telecom, « 5GX » via placement du logo et à travers différents événements comme des zones d’expérience/photo.

SK Telecom T1 est la seule équipe sur la scène compétitive à avoir remporté le Championnat du monde de League of Legends à trois reprises. L’équipe joue encore en ligue coréenne s’apprêtant à affronter Griffin en finale, l’accord de sponsoring de SK Telecom peut représenter alors un conflit d’intérêts potentiel.
L’esport est l'un des domaines clés où la 5G peut vraiment faire la différence. SK Telecom atteindra un nouveau niveau d'expérience client en combinant ses technologies de média immersif basées sur la technologie 5G avec LoL, l'un des jeux les plus populaires au monde.
- Ryu Young-Sang, vice-président exécutif et responsable des activités MNO de SK Telecom.

Le 13 avril, SK Telecom diffusera les finales du printemps 2019 du LCK en direct depuis son service OTT, Oksusu. « 5GX View » diffusera simultanément 10 vidéos UHD d'écrans de joueurs et la vidéo de diffusion principale. Les utilisateurs qui regarderont sur un écran tactile pourront zoomer pour agrandir l'écran jusqu'à quatre fois sans dégradation de la qualité de l’image.

Selon cette publication, SK Telecom prévoit également de conserver les droits de diffusion de tous les matchs de League of Legends, y compris ceux de la LCK, du Championnat du monde LoL, du MSI et du All-Star. SK Telecom cherche aussi à implanter des contenus AR et VR exclusifs liés à LCK, a annoncé la société.

Les téléspectateurs d'Oksusu possédant un casque de réalité virtuelle pourraient voir les matchs depuis une vue du stade et regarder des rediffusions. Selon SK Telecom, les fans pourraient également jouer à un jeu de réalité augmentée en tête-à-tête avec un joueur professionnel et participer à une réunion virtuelle entre fans basée sur les préférences de contenu des joueurs.

En février, SK Telecom a annoncé la création d'une entreprise commune avec Comcast Spectacor, baptisée T1 Entertainment & Sports. La nouvelle organisation inclura l'équipe League of Legends de SK Telecom T1 et disputera divers jeux dont Apex Legends avec Sonii.

Les contrats avec Riot Games Korea et Comcast Spectacor visaient à « renforcer la présence et la compétitivité de SK Telecom sur les marchés du contenu 5G et de l’esport », a déclaré la société.

SK Telecom a également signé un protocole d’entente avec Singtel, le plus grand opérateur de réseau de téléphonie mobile de Singapour, visant à « coopérer et à tirer parti des atouts et des capacités de chacun » dans le but de développer les industries de jeux électroniques et de jeux en Asie. Les sociétés auront pour objectif de créer du contenu original et tiers, et de fournir des services adaptés directement aux joueurs.
Source : Esports Observer
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
LoL : Riot révèle de nouveaux skins Arcade et une toute nouvelle gamme de skin
Riot Games a annoncé le lancement d'un nouvel événement appelé Arcade 2019: ULTRACOMBO, permettant, notamment, de gagner de nouveaux skins en réussissant des missions.
League of Legends
Intel en négociation avec le Comité International Olympique pour une incorporation de l'esport aux Jeux Olympiques
Une tournure intéressante vient d'arriver en ce qui concerne le débat qui sévit depuis plusieurs années maintenant. Verrons-nous, enfin, l'esport aux Jeux Olympiques ?
League of Legends
LoL : La Ligue Française de League of Legends clôture sa phase aller
La phase aller de la LFL a pris fin, signant une compétition acharnée pour la première place entre Misfits Premier et LDLC. Solary, au contraire, peine à signer sa première victoire.