League of Legends

LoL : Les grands absents des LEC 2019

Publié le   par Mélanie L.
Après un mercato League of Legends fort mouvementé, les dix équipes en compétition pour les LEC (anciennement LCS EU) ont été constituées. Départs, transferts, nouveaux venus… Nous vous proposons un bref focus sur les grands absents du Legends European Championship. À lire également
LoL : Les équipes et les joueurs présents en LEC !
Avec l’avènement du Legends European Championship, instauré par Riot, un nouveau visage de la scène compétitive européenne s’est dessiné. Pour prendre part à ce système de ligue franchisé, les structures encore en lice aux LCS 2018 avaient été invitées à postuler. Nous avions donc fait nos adieux aux ROCCAT, Unicorns of Love, H2K et Giants, auxquels se sont substitués les Origen, exceL esportsRogue et SK Gaming. 

Résultat : des joueurs manqueront à l’appel ce vendredi 18 janvier 2019, date de lancement des LEC. Entre ceux qui ont succombé à l’appel des NA et d’autres, plus malchanceux, qui n’ont pas trouvé d’équipe… nous vous proposons un bref récapitulatif des absents de la compétition. 

Chaque année, quelques joueurs professionnels sont attirés par le frasque (et le fiasco) des LCS NA. C’est le cas du midlaner Nisqy, qui a choisi de quitter Splyce pour Cloud9 et ainsi retrouver la scène nord-américaine. Selfie, un autre midlaner et ex-H2K, a rejoint quant à lui l'équipe académique de FlyQuest.


À l’instar de Selfie, parti réaliser son rêve américain, l’AD Carry Sheriff a rejoint les rangs d'Origen et le jungler Caedrel (contre toute attente), ceux d’exceL. Nous ne reverrons pas non plus les anciens joueurs Giants, Djoko (LDLC), Betsy, Steelback (désormais support pour LDLC) et SirNukesALot. Ruin, le toplaner, a intégré la TCL et Fenerbahçe Esports.

Mais c’est surtout les absences de Hjarnan (ancien ADC des G2, maintenant chez Ad Hoc Gaming) et du support VandeR (qui a pu sécuriser un poste chez Rogue Academy) qui restent les plus notoires. Même s’il n’a pas toujours été performant, Hjarnan a tenu le cap aux Worlds 2018 (et aura proposé un Heimerdinger mémorable). VandeR, lui, est un joueur décent : il a su prouver être au niveau des LEC.


Eux aussi ne fouleront pas la scène des LEC à Berlin : Gilius (parti chez Besiktas), Obsess (anciennement Misfits), Smittyj, Shook, PromisQ, Whiteknight, Samux (MAD Lions), Totoro (SANDBOX Gaming) et Blanc. Force et courage !
0
1
1
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
LoL : Misfits Premier se qualifie en demi-finale des EU Master
Ce week-end se jouaient les quarts de finale du tournoi européen tant attendu. Si certaines équipes ont chuté au pied du classement, d'autres ont brillé par leur inventivité.
League of Legends
LoL : ROG Esport remporte la Gamers Assembly 2019
Ce week-end, du 20 au 22 avril , avait lieu le célèbre événement de Poitiers, la Gamers Assembly. Le tournoi League of Legends a réservé quelques surprises comme la défaite de Solary en quart de finale par Lunary et la victoire de ROG Esport face à Team aAa en finale.
League of Legends
LoL : PraY met un terme à sa carrière de joueur professionnel
Alors que le célèbre carry AD coréen avait annoncé cet hiver qu'il faisait une pause le temps du Spring Split, ce dernier vient d'officialiser son départ à la retraite.
League of Legends
Gen.G lève 46 millions de dollars auprès d'investisseurs, dont l'acteur Will Smith
La célèbre équipe coréenne, ancienne championne du monde de League of Legends en 2017, a réussi à réunir auprès de plusieurs investisseurs plus de 46 millions de dollars afin de pouvoir se développer et de devenir une structure imposante dans l'univers de l'esport.