League of Legends

LoL : Les demi-finales du MSI à Paris sont connues et Fnatic a une revanche à prendre

Publié le   par Axel Actel
C'est ce mardi que se sont terminées les phases de groupes du MSI à Berlin. Après 11 jours d'intense compétition, 4 équipes se sont démarquées et ont obtenu leur ticket pour rejoindre la capitale française. À lire également
Riot présente Pyke, le nouveau champion de League of Legends

Vendredi 18 mai: Royal Never Give Up contre Fnatic

C'est dans la première demi-finale que nous retrouvons Fnatic. La structure Européenne était venue jouer la troisième place des LCS EU à Paris il y a quelques mois, mais ils retrouveront l'ambiance française pour un enjeu beaucoup plus élevé, la qualification pour la finale du MSI le dimanche. Pour se faire il faudra vaincre l'écurie chinoise Royal Never Give Up qui a su se hisser en haut du classement à l'issue de la phase de groupes.

Si Fnatic n'est pas parvenu à gagner de match contre la structure asiatique, elle est passée très proche de ramener la victoire. Le jungler Broxah et le midlaner Caps ont été étincelants pendant le début de la compétition, participant grandement à la qualification de l'équipe. À l'inverse, le MVP de la saison, Rekkles, ne s'est pas montré sous son meilleur jour, notamment contre son futur adversaire Uzi qui, plus que jamais, semble indétrônable dans son rôle.

Si les Européens ne partent pas favoris, ils ne sont pas à discréditer et pourraient surprendre le public français qui ne demande qu'à voir leurs champions gagner. De plus, ce match a un goût de déjà-vu puisque Fnatic avait été éliminé par RNG lors des derniers Worlds, il y a donc une revanche à prendre !

Samedi 19 mai: Flash Wolves contre Kingzone

Le deuxième match du séjour opposera les Flash Wolves de Taïwan aux redoutables Coréens de Kingzone Dragon X. Si ces derniers n'ont pas assumé leur rang de favori du tournoi en se qualifiant à la troisième place à l'issue de la phase de groupes, il ne faut pas sous-estimer les coéquipiers de Peanut qui sont tous d'incroyables joueurs à leurs postes. De plus, la rigueur Coréenne quant à la préparation des best of 5 a fait ses preuves dans de très nombreux tournois internationaux.

Face à eux se trouvent les Flash Wolves, la plus grosse surprise du tournoi. Beaucoup prédisaient une Taïwan absente des playoffs du MSI, mais ces derniers ont su faire mentir les statistiques en enchaînant les victoires dans les premiers jours de compétition. Portés par le support leader SwordArt et le midlaner Maple, de retour à son plus haut niveau, les rookies de l'équipe n'ont pas fait pâle figure face aux autres joueurs du tournoi.

Il est difficile de ne pas placer les Coréens en favori, toutefois Flash Wolves a montré de très bons arguments tout au long du tournoi, l'affrontement devrait être relevé.

Vous pouvez retrouver tous les résultats des phases de groupes, mais aussi des playoffs sur notre page dédiée au MSI.

0
0
5
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
Interview de Hans Sama : « J’ai confiance en nous, en moi et en mes coéquipiers ! »
À l'occasion du Mid-Season Invitational où les quatre équipes qualifiées pour les demi-finales se sont affrontées au Zénith de Paris, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Hans Sama, le célèbre carry AD de Misfits.
League of Legends
LoL : La finale du MSI devient l'événement esport le plus regardé au monde !
Si l'engouement autour de League of Legends commence à s'estomper en Europe, la hype est toujours aussi présente en Chine et les spectateurs ont largement contribué au fait que le MSI soit l’événement esport le plus regardé dans le monde !
League of Legends
LoL : Royal Never Give Up remporte le MSI 2018
Le MSI et le public français ont tenu toutes leurs promesses. La compétition se termine par la victoire de Royal Never Give Up, mais toutes les équipes ont proposé un niveau de jeu impressionnant. Retour sur ce séjour au Zénith de Paris.
League of Legends
League of Legends sera présent aux Jeux Olympiques d'Asie !
Ce qui semblait n'être qu'un rêve pour les joueurs il y a quelques années se réalise, l'esport fera ses premiers pas aux Jeux Olympiques d'Asie en août. L'édition organisée à Jakarta verra les plus grands joueurs asiatiques s'affronter sur 6 jeux sélectionnés.