League of Legends

LoL : G2 bat les SKT T1 et rejoignent les Team Liquid en finale des MSI 2019

Publié le   par Martin Schmitt
Deuxième journée de demi-finales, après un Team Liquid contre Invictus Gaming plus qu'improbable, nous retrouvons une énorme affiche opposant les européens contre les coréens. À lire également
LoL : Team Liquid bat Invictus Gaming et se qualifie pour la finale du MSI 2019
Les triples champions du monde contre une équipe qui a littéralement pulvérisée les LEC de cette année 2019, c'est l'affiche que nous propose cette deuxième journée des demi-finales des MSI 2019. Voici donc un résumé du BO5 qui a opposé ces deux géants de League of Legends.

Premier match de ce BO5 entre SKT T1 et les G2. Ces derniers décident de pick le fameux Sona/Taric qui aura tellement fait défaut aux coréens lors des phases de groupes et qui n'aura pas brillé d'une manière général au sein de ce tournoi. Côté SKT, c'est une réponse agressive avec un Ezreal/Karma, duo considéré comme ayant le meilleur niveau 1 du jeu, et ça ne manquera pas puisque Teddy viendra récupérer un kill sur Perkz avant même le début de la phase de laning. Chaque lane est en difficulté, il ne reste que Wunder qui symbolise l'espoir des européens, mais un double dive viendra mettre fin à cette attente inespérée. Côté Clid on récupère l'Herald, trois Dragons dont deux infernaux et le paris de mettre ce héraut de la faille au top rapidement dans la partie permettra aux coréens de prendre un premier inhibiteur à seulement 13 minutes de jeu en échange d'un kill pour les G2. Une composition trop lente côté des européens et un énorme retard ne leur permettra pas de revenir dans cette partie. C'est la raison pour laquelle les SKT ne tenteront pas le Baron Nashor, puisque si ils venaient à le perdre, le match aurait pu connaître une fin différente. On viendra donc tranquillement finir cette partie après un team fight plus que gagnant côté coréens. 1-0 donc pour les SKT.

Pour le deuxième match de cette rencontre on retrouve une draft plus classique et agressive côté G2 avec un Draven sur la bot lane et une Akali dans les mains de Caps. Les européens gèrent un early game plutôt à leur avantage et prennent rapidement 2k gold d'avance sur leurs adversaires, mais les SKT ne se laissent pas abattre et récupèrent le Herald ainsi qu'un Dragon des montagnes. Les deux équipes sont donc au coude-à-coude mais une pause technique assez longue, plus d'une demie heure, vient stopper la confrontation. Lors de la reprise Caps fait une décale hasardeuse dans la jungle ennemie et se retrouve acculé par les coréens. Mais il se rattrapera par un double kill pris sur la bot lane des SKT. L'avantage est clairement du côté G2, avec trois Dragons des océans et de nombreux team fight remportés par les européens, ces derniers sécurisent sans problème le Baron Nashor et entament un ultime rush sur le Nexus ennemi qui permettra la victoire ainsi qu'un pentakill réalisé par Caps, jouant Akali. 1-1 donc dans ce fameux BO5.

Le troisième match est à enjeu puisque le gagnant pourrait être à portée de la qualification pour la finale. Pour résumé l'early game, un seul mot vient prôner sur le reste, Rek'sai. Avec un Clid overfed et présent sur toute la carte, il est impossible pour les G2 de créer quoi que ce soit. Un Herald récupéré, deux Dragons infernaux et une Rek'sai qui one shot absolument tout le monde feront le bonheur des coréens. Malgré tout, Wunder et son Vladimir mettront une énorme pression sur la toplane avec plusieurs solo kill sur le Kennen de Khan. Les européens ont une draft très late game avec cette compo Vlad/Azir/Kaisa mais ce stomp d'early/mid game ne les aide pas. Après une prise de vision dans la jungle top adverse, les coréens étouffent leurs adversaires et prennent un Baron, malgré un très bon fight de la part de wunder. 13K gold d'avance au compteur, mais le temps joue en la faveur des G2, qui essaie tant bien que mal de temporiser. Mais une dernière décision de fight plus qu'hasardeuse et désordonnée permettra aux coréens de prendre la game. 2-1 donc en faveur des SKT T1.

Quatrième match de cette rencontre et sûrement le plus serré de tous jusqu'à présent. On draft un Skarner côté G2 pour venir mettre de la pression sur les side lanes et la technique fonctionne. On récupère l'Herald et les Dragons côté européens, l'avance commence à se creuser. Plusieurs team fight viennent ponctuer ce match et Faker sur son Sylas marquera à deux reprises les différentes affrontement avec un très bel ult volé à Gnar puis un de Skarner. Les G2 viendront tout de même récupérer le Baron Nashor ce qui leur permettra de récupérer toutes les deuxièmes towers et d'avancer tranquillement vers le Nexus. Mais alors que la partie semblait plier en faveur des coéquipiers de Perkz, les SKT parviennent à remporter un fight très important et à forcer un deuxième Nashor. Il s'agit maintenant de défendre sa base, ce qu'ils parviennent à faire dans un premier temps. Mais les coréens décident de push un peu trop loin de leur base à l'aide du Baron ce qui permettra à Wunder et Caps de se téléporter directement pour récupérer les deux dernières tourelles du Nexus et finir la game sur un air de déjà-vu, notamment lors de la confrontation SKT T1 contre Griffin lors du Spring Split de cette année. Parfaite égalité entre les deux équipes sur ce score de 2-2.

Cinquième et dernière rencontre entre les deux équipes pour déterminer qui rejoindra Team Liquid en finale. Draft très trompeuse du côté des G2 avec un Pyke qui peut être joué support ou top (c'est à cette dernière position qu'on le retrouvera) et une Syndra qui sera finalement jouée au bot par Perkz. Les G2 font un early explosif avec beaucoup d'agressions de part et d'autres de la carte. SKT trébuche, titube, tous les objectifs sont pour les européens qui ont accumulé presque 8k gold d'avance très tôt dans la partie. On essaye de piéger les coréens dans leur propre jungle en leur coupant toute vision. Cependant de petites erreurs permettent aux SKT de remonter petit à petit leur retard. Caps fait un très bon travail sur sa Lissandra mais la composition G2 est uniquement basée sur le burst et le all-in, contrairement aux T1 qui ont une véritable composition team fight sur la durée avec un Teddy impérial sur son Varus. Après un team fight remporté par les coéquipiers de Faker, ces derniers lancent un call Nashor très hasardeux qui leur coûtera ce dernier ainsi que la partie. Victoire donc des G2 qui remportent ce BO5 sur le score de 3 à 2. Ce sera donc une finale Nord-Amérique/Europe que nous retrouverons demain, dimanche 19 mai à 9 heures avec Team Liquid contre G2.

Source : Riot Games
1
0
0
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
LoL : La refonte de Pantheon débarque dans la Faille de l'invocateur avec le patch 9.16
Pour cette nouvelle semaine, Riot Games propose à ses joueurs quelques buffs et nerfs sur l'ensemble des champions du MOBA par le biais de sa mise à jour 9.16. Les développeurs de League of Legends auront également travaillé durement sur la refonte de Pantheon qui est à présent disponible en jeu. Pour conclure, les nouveaux skins Udyr oracle draconique et Rammus Hextech seront disponibles au cours dudit patch.
League of Legends
Riot Games travaille sur le développement d'un jeu de combat
Les rumeurs datant de 2016 ont enfin été confirmées par un employé de Riot Games. En effet, Tom Cannon, un des créateurs de l'EVO ayant rejoint le studio californien cette même année, a finalement confirmé les rumeurs à propos d'un jeu de combat en cours de développement par les soins de ses équipes au sein de Riot.
League of Legends
LoL : Des chromas d'Honneur 5 seront accordés à l'occasion du patch 9.16
Riot Games souhaite encore et toujours récompenser ses nombreux utilisateurs à l'aide de multiples contenus cosmétiques. Pour procéder à cela, des chromas vont être ajoutés aux capsules d'Honneur 5.