League of Legends

LoL : Focus sur les équipes qualifiées pour les Playoffs de la LEC

Publié le   par Emeline J. L.
Le premier segment de la saison régulière vient juste de s’achever, le moment idéal de faire le point sur les playoffs qui se dérouleront à partir du 29 Mars. À lire également
LoL : Rekkles révèle que Fnatic ne s'est jamais entrainé contre G2

1ère place : G2 Esports

L’écurie espagnole a montré, durant la première partie du Spring Split, sa domination individuelle et en équipe. Avec le changement de rôle de Perkz, l’équipe a su s’adapter et tourner autour des deux autres points forts : Wunder et Caps. Néanmoins, G2 arrive en playoffs avec deux défaites consécutives, une contre Fnatic, leur éternel rival, et une autre face à Misfits, qui ne montrait pas une grande forme dans les dernières semaines. La question reste de savoir si cela jouera sur leur moral dans la suite du tournoi. Les joueurs affronteront en effet l'équipe qui a montré le plus de constance, Origen.

Heureusement, grâce au nouveau système de playoffs, les coéquipiers de Jankos auront une chance supplémentaire de remonter le classement et d’atteindre la finale à Rotterdam. Caps, qui s’est montré le plus faible sur les deux dernières games, saura-t-il montrer qui est le roi de la midlane contre l’imbattable Nukeduck ? Pour rappel, G2 n’a remporté qu’une partie contre Origen, l’égalité entre les équipes rend la rencontre encore plus palpitante.

2ème place : Origen

Origen s’est exprimé avec brio sur la faille de l’invocateur, et ce durant la totalité du Spring Split. Constants, les joueurs ont réussi assez vite à trouver leurs marques au sein de l’équipe et certains, qui ne semblaient pas prometteurs comme Patrick, ont montré qu’ils méritaient leur place en LEC. Après une belle année, Nukeduck a enfin réussi à prouver qu’il était aussi imposant sur scène que durant les phases d’entraînement. Leurs dernières performances indiquent une vraie volonté de gagner le trophée et de signaler à tout le monde qu’Origen peut être de retour sur le trône.

Ils affronteront dans un premier temps l’autre équipe espagnole de la compétition, G2. Avec le talent explosif de Caps et la capacité de Nukeduck à dominer sa lane, ce duel risque d’être intéressant et bouillant. Néanmoins, le regard se porte plus vers la botlane, le combo Mithy et Patrick qui semble briller ces dernières games saura-t-il prendre les devants et apporter la victoire à ses coéquipiers ?

3ème place : Fnatic

L’équipe a réussi un exploit ces dernières semaines : remonter de la dernière à la troisième place en enchaînant 8 victoires consécutives. Les joueurs ont prouvé qu’ils étaient à présent prêts à affronter les plus grands, notamment avec leur récente domination sur G2, première équipe du classement. Nemesis, un peu invisible sur les premières semaines, s’est véritablement libéré sur les derniers matchs, non sans l’aide de son jungler. La domination de Bwipo et de la botlane a aussi joué, permettant au joueur slovène de prouver sa valeur. L’équipe semble au top de sa forme et prête à tout pour conserver son titre.

La formation a donc porté son choix vers Vitality, probablement à cause de leur piètre performance lors de la dernière semaine, mais aussi devant l’incapacité de Fnatic à remporter une game contre SK. Pour le moment, les coéquipiers de Rekkles n'ont pu remporter qu'une victoire contre l'écurie française. Tout reste à faire.

4ème place : Splyce

Dans la même veine qu’Origen, Splyce est une équipe constante qui n’a pas cessé de montrer ses valeurs durant le premier segment. Les quelques changements dans l’équipe n’ont pas semblé les impacter plus que de raison, et Humanoid, malgré sa dernière game catastrophique, n’a pas démérité sa place en midlane. Celui qui semble le plus impressionnant est véritablement Kobbe, un joueur sous-estimé qui, pourtant, a montré son talent contre de grands noms. Déjà présent en LCS EU depuis 2015, le joueur n’a malheureusement jamais pu ramener un titre pour son écurie, peut-être qu’il est temps que cela change.

Splyce, contrairement à Fnatic, n’aura pas le choix de son adversaire et devra se contenter de celui que l’autre équipe ne voulait pas. La confrontation risque d’être pimentée et explosive. Pour rappel, Splyce a gagné ses deux games contre SK, mais leurs adversaires ont montré de belles améliorations.

5ème place : Team Vitality

Vitality est toujours l’équipe que le public espère voir briller durant la compétition. L’écurie commence comme à son habitude avec un lancement d’enfer qui laisse présager un split incroyable. Mais rapidement, les joueurs sont rattrapés par les autres équipes et résistent de moins en moins. Cependant, les performances de Cabochard sur la totalité du segment font peur pour ses adversaires et augure une bataille sanglante pour une place en finale. De plus, les problèmes de santé de Jiizuke ont peut-être affaibli le joueur, les deux semaines loin de la scène vont probablement lui permettre de se remettre en selle.

De la même manière que pour les autres équipes, personne ne savait qui ils affronteraient entre Fnatic et Splyce. Néanmoins, Fnatic a posé son dévolu sur l'écurie française malgré une unique victoire en leur faveur. Tout est encore possible.

6ème place : SK Gaming

SK a commencé le split par une belle victoire (voire même deux si une partie avec un remake compte) face à Fnatic, mais a ensuite faibli à la moitié du premier segment. Néanmoins, les performances délivrées cette semaine ont prouvé qu’ils n’avaient rien à envier aux autres équipes. Leur match contre Vitality a laissé une trace dans le livre des records, battant de 15 secondes la partie la plus courte enregistrée en LEC tandis que leur Tie Break contre Schalke04 laisse présager de jolies choses. L’équipe possède encore beaucoup de ressources qu’ils ont cependant tardé à montrer durant la compétition.

Quoiqu'il se passe, SK devrait avoir peur de Splyce à la vue de leur incapacité à les battre sur les derniers affrontements. En tout cas, les playoffs risquent d’être plus dur qu’il n’y paraît cette année.

Pour la suite des festivités, il faudra désormais attendre ce mercredi 29 mars pour retrouver les playoffs de la LEC. Vous pourrez bien entendu retrouver tous les résultats et le planning des matchs directement sur notre site.
0
0
4
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
LoL : Le MMR réinitialisé pour les joueurs et joueuses haut classés
Avec l'apparition de la mise à jour 9.6 sur les serveurs de test PBE, Riot Games a décidé ce mettre en place un changement pour les invocateurs et invocatrices d'élo supérieur en rétrogradant ces derniers.
League of Legends
LoL annonce la fin des récompenses physiques du palier Challenger dès la saison 2019
Pour les chanceux qui ont pu atteindre le rang de Challenger, votre sac à dos est prêt à l’envoi, mais ces derniers seront les ultimes récompenses à être livrées.
League of Legends
LoL : La mise à jour 9.6 apportera des changements concernant les primes
Depuis le début de la saison 9, les primes attribuées à chaque joueur ont été remaniées. Mais ce changement a apporté plusieurs déséquilibres que Riot Games compte mettre à jour avec l'arrivée de la 9.6.
League of Legends
LoL : Riot Games nous répond au sujet d'un potentiel combat entre le Baron et les Dragons
Riot Games a pour habitude de sortir chaque semaine un « Demandez à Riot » et cette nouvelle édition hebdomadaire s'attaque, entre autres, au combat entre le Baron Nashor et les Dragons.