League of Legends

Les joueurs mémorables de League of Legends absents du Spring Split 2018 !

Publié le   par Axel Actel
À chaque mercato, certains joueurs ne reçoivent pas d’offres qui correspondent à leurs attentes. Après quatre semaines de compétitions, certaines équipes ne trouvent pas leurs marques et peuvent rechercher un joueur d'expérience pour se développer. Voici une liste des joueurs notables qui ne participent pas au Spring Split. À lire également
Retrouvez tous les Pentakills réalisés par les joueurs professionnels depuis le début...
 

Marin

Après une saison 2017 en dents de scie au sein des afreeca Freecs, le MVP des Worlds 2015 et ancien joueur SKT T1 n'est pas présent lors de ce Spring Split 2018. Les rumeurs allaient bon train sur Marin avant le lancement de la saison 8 puisque le site Inven Global annonçait que SKT T1 avait tenté de récupérer leur ancien toplaner, mais que le contrat n’avait pas abouti en raison du salaire demandé par Marin. La Chine semblait donc être la destination du joueur, mais aucune équipe n’a signé l’ancien champion du monde. Le joueur a donc souhaité faire une pause, avant de peut-être revenir pour le Summer Split.  
 

Santorin

L'ancien jungler TSM avait trouvé sa bannière pour la saison 2018, au sein des H2K il était le seul import non-coréen des LCS EU. Mais malgré une victoire surprise contre Fnatic, son équipe n'a jamais réussi à proposer un jeu assez solide pour gagner plus. La structure européenne a donc décidé de laisser partir le jungler danois et de faire passer le midlaner Caedrel à son poste, c'est le Polonais Selfie qui a rejoint l'équipe avec la lourde tâche de ramener H2K au plus haut niveau. Santorin est d'ores et déjà libéré de la structure et peut chercher un contrat dans une autre équipe.
 

Froggen

Certainement un des joueurs les plus populaires du monde et un des midlaners les plus expérimentés de la scène League of Legends, mais c’est via une vidéo qu’il a exprimé à ses nombreux fans son souhait de ne pas jouer en compétition et de se concentrer sur le streaming pour les prochains mois. Précédemment chez Echo Fox et remplacé par Fenix, il prendra donc la même décision que Doublelift en 2017. Les dernières saisons ont été difficiles pour Froggen depuis son arrivée en LCS NA, les Echo Fox n’avaient jamais réussi à atteindre les Playoffs. On espère que le joueur européen fera son retour lorsqu'une offre intéressante se présentera à lui.

 

Forgiven

Considéré comme l’un des meilleurs AD carry western pour certains, mondial pour d’autres. Le prodige grec continue son année 2018 à l’image de son année 2017, loin des compétitions. Il reste pourtant sur une dernière performance mémorable avec une demi-finale des championnats du monde 2016 au sein de H2K. Malheureusement, il n’est pas aidé par sa réputation de caractère difficile. Le talent du joueur est indéniable et son absence du plus haut niveau européen attriste une fois de plus ses fans.
 

Expect

L’ancien toplaner G2 Esports, Expect, est le joueur sans équipe avec le plus de trophées récents. Grâce à ses bonnes performances depuis 2016, il compte trois titres de champion d’Europe d’affilé. Il est étonnant de voir ce joueur toujours sans équipe et sans nouvelle, à contrario de son ancien jungler Trick qui a trouvé refuge chez les BBQ Olivers en LCK.
 

Kikis

L'ancien jungler Unicorns of Love avait brillamment réussi sa transition en toplane en 2016, en remportant le titre de champion d'Europe avec les G2 Esports. Il avait ensuite décidé de quitter l'équipe au profit de Expect, depuis le vétéran est passé par les Challengers Series avant de retourner en LCS au sein des Mysterious Monkeys. L'équipe n'a jamais convaincu et a été relégué en Challengers Series au segment d'été. Il est certain qu'au vu de son expérience, Kikis est un atout indéniable pour une équipe du calibre LCS.

Il est triste de voir des joueurs d'un tel niveau sans équipe, on espère les retrouver prochainement au plus haut niveau. L'ajout d'un de ces joueurs de grande notoriété pourrait lancer une dynamique positive dans certaines équipes qui ne parviennent pas à trouver la victoire dans ce premier mois de compétition.
0
0
0
0
3
0

Ces articles pourraient vous intéresser

League of Legends
Interview de Hans Sama : « J’ai confiance en nous, en moi et en mes coéquipiers ! »
À l'occasion du Mid-Season Invitational où les quatre équipes qualifiées pour les demi-finales se sont affrontées au Zénith de Paris, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Hans Sama, le célèbre carry AD de Misfits.
League of Legends
LoL : La finale du MSI devient l'événement esport le plus regardé au monde !
Si l'engouement autour de League of Legends commence à s'estomper en Europe, la hype est toujours aussi présente en Chine et les spectateurs ont largement contribué au fait que le MSI soit l’événement esport le plus regardé dans le monde !
League of Legends
LoL : Royal Never Give Up remporte le MSI 2018
Le MSI et le public français ont tenu toutes leurs promesses. La compétition se termine par la victoire de Royal Never Give Up, mais toutes les équipes ont proposé un niveau de jeu impressionnant. Retour sur ce séjour au Zénith de Paris.
League of Legends
League of Legends sera présent aux Jeux Olympiques d'Asie !
Ce qui semblait n'être qu'un rêve pour les joueurs il y a quelques années se réalise, l'esport fera ses premiers pas aux Jeux Olympiques d'Asie en août. L'édition organisée à Jakarta verra les plus grands joueurs asiatiques s'affronter sur 6 jeux sélectionnés.