Kingdom Hearts 3 : Nomura parle de la fin secrète et des futures sorties simultanées

Déjà sorti au pays du Soleil Levant, Kingdom Hearts 3 est très attendu par toute une communauté de joueurs impatients. Pour l'occasion, le magazine japonais Famitsu a rencontré le créateur du jeu, Tetsuya Nomura, et permet donc d'en apprendre plus sur la fin secrète, de quelle manière les fuites du jeu impacteront les sorties futures, ainsi que la suite de la série.
 
À l'occasion de la sortie japonaise de Kingdom Hearts 3, le célèbre magazine nippon Famitsu s'est entretenu avec l'illustre Tetsuya Nomura, créateur qui est aux rennes de la série depuis 17 ans. L'interview - traduite par le site KHInsider - contient quelques passages qui traitent de l'histoire, donc si vous voulez éviter tout spoil potentiel (ne serait-ce que le synopsis), revenez après avoir fini le jeu !

L'employé de Famitsu s'est déjà lancé dans l'aventure, il a donc commencé à expliquer l'un de ses ressentis à Nomura, qui concerne la manière dont le titre pousse le joueur à revenir dans les mondes qu'il a déjà complétés pour prendre part aux mini-jeux. De plus, il trouve que l'histoire rassemble toutes les pièces du puzzle du récit de Sora. Suite à cela, Nomura a répondu : 
Merci, Kingdom Hearts 3 est, si je devais le décrire, « l'histoire où il faut vaincre Maître Xehanort ». C'est donc la conclusion de l'arc « Dark Seeker », et le jeu est comme une ponctuation empathique à la série. De nombreux mystères y sont résolus.
Le journaliste de Famitsu a alors demandé plus d'explications sur les enjeux de Kingdom Hearts 3 et a questionné Nomura à propos du « pouvoir d'éveil » de Sora qui lui servira à combattre Maître Xehanort. Ce dernier expliqua que Dream Drop Distance était un entraînement partiel pour Sora qui n'a pas pu complètement acquérir ce pouvoir. Kingdom Hearts 3 étant la suite de ces événements, où la quête de Sora consistera principalement en la complétion dudit pouvoir, ainsi qu'au sauvetage de son simili : Roxas, afin de rassembler les Gardiens de la Lumière et mettre fin aux desseins de Maître Xehanort.

La question d'une suite a été posée et Nomura est prêt, il confirme que ce n'est que la fin de l'arc « Dark Seeker » et que l'épilogue qui sortira le 30 janvier, ainsi que la fin secrète prévue pour le jour d'après, alimenteront l'imagination des joueurs en ce qui concerne le futur de la série. En parlant de la fin secrète, il a précisé qu'elle se débloquera en photographiant un certain nombre de « Lucky Marks » de Mickey, tâche plus simple que ce qui a été fait dans les épisodes précédents. Après avoir longuement discuté du rôle du monsieur au sein du développement et de quelques éléments du jeux, le sujet des fuites qui se sont passés un mois auparavant a surgi en fin d'interview :
La situation ne dépend pas de nous maintenant et je ne peux pas en parler en détail, mais... De fausses informations tournaient, les gens pensaient qu'un grand nombre d'exemplaires provenant de multiples sources circulaient. En réalité, nous avons confirmé qu'il s'agissait de quatre exemplaires au total, et qu'il n'y avait qu'une seule source qui distillait les informations pour faire croire qu'il y en avait beaucoup. Je dis qu'il n'y en a qu'une, mais à cause de cette dernière, beaucoup de personnes qui attendaient Kingdom Hearts 3 avec impatience étaient en détresse. C'est une énorme honte. Cet incident a prouvé que les sorties mondiales en simultanées sont très risquées et je me sens obligé de les reconsidérer pour tous les titres auxquels je prendrais part dans le futur, au moins pour les éditions physiques.
- Tetsuya Nomura, directeur du jeu.
Ce fâcheux méfait qui s'est passé au cours de la livraison des exemplaires en Occident a causé beaucoup de tort à Square Enix et Nomura a donc exprimé son inquiétude. Cela impactera certainement les sorties simultanées entre le Japon et le reste du monde concernant les prochaines productions du créateur, mauvaise nouvelle donc pour la communauté Kingdom Hearts du monde entier.

Kingdom Hearts 3 sort le 29 janvier 2019, et malgré les déboires qu'a connu le titre ces derniers temps, il est attendu de pied ferme depuis 14 ans et il marquera d'une pierre blanche cette année vidéoludique. Si vous souhaitez vous le procurer à bas prix, notre partenaire Instant Gaming le propose en précommande sur Xbox One à 52.99 € au lieu de 70 €, soit une réduction de 24 %. Si le prix baisse avant la sortie, la différence sera remboursée !
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Source : Famitsu
Smiley tranquille8 Smiley heureux5 Smiley amoureux2 Smiley effrayé1 Smiley triste1 Smiley démon10

Ces articles pourraient vous intéresser

Kingdom Hearts pourrait bénéficier d'un easter egg dans le film d'animation Toy Story 4
Kingdom Hearts III 20 juin 2019

Kingdom Hearts pourrait bénéficier d'un easter egg dans le film d'animation Toy Story 4

La série de films Toy Story est très appréciée du grand public. Avec la sortie prochaine au cinéma d'un quatrième épisode et l'intégration de l'univers des films dans Kingdom Hearts 3, pourquoi ne pas offrir en retour un petit easter egg à cette licence adorée des fans ?
Kingdom Hearts III annonce du contenu supplémentaire important
Kingdom Hearts III 29 avril 2019

Kingdom Hearts III annonce du contenu supplémentaire important

Du contenu additionnel payant a été annoncé pour Kingdom Hearts III, que l'on pourra retrouver dans une toute nouvelle extension du jeu, qui sera attendu au tournant par les fans.
Kingdom Hearts III : Le DLC gratuit introduisant le mode critique est disponible !
Kingdom Hearts III 23 avril 2019

Kingdom Hearts III : Le DLC gratuit introduisant le mode critique est disponible !

Il était temps ! Kingdom Hearts III se dote, enfin, de son très attendu mode critique afin de permettre aux fans les plus aguerris de la licence de refaire le jeu de manière un peu plus épicée, la plupart se plaignant d'une facilité trop présente dans ledit opus.

0 commentaire