H1Z1

H1Z1 : La Pro League ferme ses portes suite à des problèmes financiers et une faible audience

Publié le   par Corentin Rimbert
Il semble que la fin d'H1Z1 se rapproche, puisque même la scène esport n'arrive plus à séduire. Suite à la faible audience des retransmissions ainsi qu'à des retards de paiements, la Pro League va définitivement fermer ses portes. À lire également
CSGO : Un sur un pour Vitality qui remporte la DreamHack Atlanta
En effet, Daybreak voulait s'imposer dans l'esport par le biais de son battle royale H1Z1, en lançant le 21 avril dernier la H1Z1 Pro League. Au premier abord, cela semblait être une bonne chose, puisque certaines équipes de renom allaient y participer, telles que Cloud9, Team SoloMid, Counter Logic Gaming et même l'équipe française de Vitality. Cependant, ces espoirs se sont vite estompés, car le lancement de cette compétition en avril dernier a été suivi par à peine 8 000 spectateurs. Cette faible audience peut - en partie - être expliquée par le fait qu'un accord d'exclusivité entre les organisateurs et Facebook avait été trouvé, de ce fait, la diffusion a été quelque peu limitée.

Néanmoins, un autre problème, et pas des moindres, oblige les organisateurs à mettre la clé sous la porte, puisque comme l'indique ESPN, les équipes n'ont pas reçu l'intégralité de leurs indemnités. Suite à tout cela, la Ligue, par l’intermédiaire de Jace Hall, a annoncé que la deuxième partie de cette première saison était finalement suspendue, et qu'aucune autre saison ne verrait le jour.
C’est avec le cœur lourd qu’une lettre a été envoyée aux organisations de l’équipe de la Ligue pour l'informer que la deuxième division est suspendue pour une durée indéterminée et qu'une deuxième saison de championnat ne sera ni renouvelée ni programmée pour le moment.
La deuxième saison devait initialement débuter le 15 septembre dernier, et selon ESPN, chaque équipe recevait 400 000 dollars par an de la part de la Ligue. Cette somme était distribuée en deux fois, une première pour la première division, et une seconde pour la deuxième. Sur ces 200 000 dollars, 125 000 étaient destinés pour payer les joueurs, et les 75 000 restants servaient aux autres dépenses des équipes. D'un commun accord, les équipes devaient être payées sept semaines avant le début de chaque division, cependant, la Ligue a, à plusieurs reprises, échoué à payer la deuxième tranche de rémunération. Par conséquent, de nombreuses équipes ont continué de payer leurs joueurs, sans avoir reçu l'argent de la Ligue, et a conduit certaines organisations à perdre de l'argent, tandis que d'autres ont dû renoncer à payer leurs joueurs, Obey Alliance est devenue la première équipe à se retirer officiellement de la Ligue au mois de septembre.

Cependant, malgré l'abandon d'une deuxième saison et le lancement de cette deuxième division qui est plus que compromis, la Ligue « s'efforce toujours de payer les équipes et de résoudre ce problème ».

C'est une triste fin pour l'un des premiers jeux du genre à s'être imposé sur la scène de l'esport, malheureusement la concurrence aura eu raison d'H1Z1. Toutefois, il semble que le titre de Daybreak ait un regain d'attractivité, puisque sur les 30 derniers jours le nombre de joueurs a augmenté de 140 % par rapport au mois d'octobre.

Pour rappel, H1Z1 est disponible gratuitement sur Steam et PS4.
7
1
0
0
1
3

Ces articles pourraient vous intéresser

H1Z1
H1Z1 : Just Survive est officiellement mort
Comme annoncé il y a quelques semaines par l'équipe en charge du développement de Just Survive, les serveurs sont désormais fermés, ce qui implique la fermeture définitive du jeu...
H1Z1
H1Z1 change de nom et certaines de ses mécaniques de jeu !
Ces derniers mois le jeu de battle royale H1Z1 a subi énormément de changements, mais bien décidé à redresser la barre, les développeurs changent de cap, et tout cela commence par un nouveau nom.
H1Z1
H1Z1 débarque sur mobile !
Après le portage des deux jeux de battle royale les plus populaires du moment, c'est au tour d'H1Z1 de débarquer sur nos smartphones, sous le nom de Z1.